Venom dévoile deux nouvelles images et prouve qu'il ne sera pas comme les autres films de super-héros

Mise à jour : 14/07/2018 09:35 - Créé : 14 juillet 2018 - Christophe Foltzer
Photo Affiche
362 réactions

Qu'y a-t-il de plus intéressant qu'un super-héros ? Bon, plein de choses évidemment, mais dans le cadre de ce genre de films ? Un super anti-héros bien sûr. Et le plus fort, le plus beau, le plus attendu de tous, c'est bien Venom.

Avec sa tronche de film d'action des années 90 dopé aux effets numériques d'aujourd'hui, Venom pourrait bien cacher son jeu. Façonné avec amour (enfin on l'espère) par Ruben Fleischer et Tom Hardy, le film pourrait être plus important que prévu, ne serait-ce que pour le studio Sony qui, après des années passées sur le bas-côté, se relance enfin dans la course.  Développant un univers étendu rempli de personnages issus de Spider-Man sans pour autant y intégrer Spider-Man ou faire référence au MCU, il semble plus qu'évident que le projet dépendra du succès de Venom le 10 octobre prochain dans les salles.

 

Photo , Tom HardyTom Hardy

 

Et donc, il faut faire monter la sauce. En attendant une nouvelle bande-annonce qui arrivera probablement au Comic-Con la semaine prochaine, le film passe en mode teasing en décidant de nous en montrer un peu plus mais pas trop. C'est ainsi que deux nouvelles images ont été publiées dans les colonnes d'Entertainment Weekly pour nous rappeler, s'il le fallait encore que Venom sera plus que fidèle au design d'origine de l'anti-héros. Et si on attendra d'en voir plus en mouvement pour juger de la fidélité, en photo, le pari est d'ores et déjà réussi.

 

photo VenomRiz Ahmed et Tom Hardy en plein débat

 

Ce fut aussi l'occasion pour Ruben Fleischer de bien marquer la différence entre Venom et les autres films du genre, notamment concernant la dynamique entre le symbiote et son hôte Eddie Brock. En effet, tandis que dès le départ on nous parlait de références comme The Thing ou La Mouche, Fleischer, lui, avoue qu'il faut en fait chercher son inspiration ailleurs :

"Nous avons énormément parlé de films de loups-garous, et de ce qui se passe quand vous êtes mordu ou infecté par l'un d'eux."

Une indication qui pourrait faire figure d'artifice mais qui a son importance dans l'approche choisie pour la personnalité du symbiote. Une approche qui devrait également reprendre à son compte des lieux communs de films avec une invasion extraterrestre pour les tordre dans tous les sens et apporter quelque chose de neuf :

 

photo VenomPutain qu'il est beau là

 

"Habituellement, un humain est investi de pouvoirs ou un extra-terrestre arrive de l'espace et doit trouver comment vivre sur notre planète. Mais là nous parlons surtout d'une relation entre deux personnes qui doivent travailler ensemble pour créer ce rapport hybride et symbiotique."

Donc voilà, encore une fois Venom annonce qu'il ne fera rien comme les autres. Et si la relation entre le symbiote et le héros est au coeur de l'histoire, c'est déjà une bonne nouvelle. Alors, en attendant le 10 ocotbre pour juger sur pièce, on espère que le week-end prochain le film nous sorte un trailer qui nous cloue tous place. 

 

Affiche teaser

commentaires

Amine 31/10/2018 à 14:20

Super film

Cuttyflam 15/07/2018 à 16:56

duoluom ok

Duoluom 15/07/2018 à 08:14

En fait, vos commentaires sont à votre image, c'est à dire LAMENTABLES

Duoluom 15/07/2018 à 08:10

Cuttyflam tu es Naze.

Cuttyflam 14/07/2018 à 19:41

C'est sur le Venom est bien fait mais le film a l'air d'avoir zero originalité, donc naze.

fedor85 14/07/2018 à 14:18

Ouai, jolie images. Mais moi je retient surtout la bande annonce qui montre un film lambda et fait pour plaire a la ménagère de 50 ans qui pourra le regarder avec son petit fils de 10 ans .

Dan 14/07/2018 à 13:57

ça nous aidera a oublier le film pour enfant homecoming

Bubu 14/07/2018 à 12:22

Le venom est bien fidèle aux comics

Vento 14/07/2018 à 10:54

C'est vrai que Venom est bien foutu, mais j'espère que le scénario ne sera pas décevant!

corleone 14/07/2018 à 10:27

Ouais, ça sent pas bon tout ça.

votre commentaire