James Cameron va nous raconter l'histoire de la science-fiction dans un documentaire sur AMC

Christophe Foltzer | 16 janvier 2017
Christophe Foltzer | 16 janvier 2017

Le temps n'a aucune emprise sur James Cameron et plus il veillit, plus il se lance dans des projets de dingue. Alors qu'il doit passer des nuits blanches sur les suites d'Avatar, il trouvait probablement qu'il ne travaillait pas assez.

James Cameron et la science-fiction, c'est une longue histoire d'amour puisque c'est ce genre qui l'a fait connaitre du grand public au début des années 80. Entre Terminator, Aliens, Abyss et le raz-de-marée Avatar, on peut vraiment dire que le réalisateur a oeuvré pour la démocratisation du genre en proposant quelque chose de nouveau à une époque où tout le monde ne jurait que par Star Wars.

Logique donc qu'il est un point de vue sur la question et qu'il y connaisse un rayon. La chaine AMC, toujours dans les bons coups, vient donc d'annoncer lors du press tour de la Television Critics Association, qu'elle mettrait ses connaissances à profit en produisant une série de documentaire intitulée James Cameron's Story of Science Fiction. Prévue pour 2018, la série se composera de six épisodes d'une heure chacun et nous fera revivre l'histoire du genre, de sa création confidentielle à son explosion dans les années 70 et sa domination aujourd'hui.

 

Photo

 

Mais, James Cameron oblige, la série ne se contera pas uniquement de cela puisqu'elle sera aussi l'occasion pour le réalisateur de se questionner sur l'humanité, son rapport à la création et à son avenir en tant qu'espèce, en laissant la parole à différents intervenants pour un résultat que l'on peut déjà prévoir comme assez perché. Et d'ailleurs, il ne s'en cache pas :

"Quand j'étais petit, je lisais le moindre livre avec un vaisseau spatial imprimé sur la couverture et j'ai vu 2001 de nombreuses fois. C'est d'ailleurs ce film qui m'a donné envie de devenir réalisateur. J'ai apprécié les effets spéciaux mais j'ai surtout aimé les idées et les questions que le film contenait : Comment le monde va-t-il se terminer ? La technologie va-t-elle nous détruire ? Que signifie d'être humain ?

La science-fiction n'a jamais eu peur de ces questions et, avec cette série, nous retournons aux origines du genre. En tant que réalisateur spécialisé dans la science-fiction, je suis intéressé par ces histoires, leur combat et leur triomphe pour exister, et par la manière dont l'art imite la vie, mais aussi comment la science-fiction imite et informe quelques fois la science."

Bigre, avec un tel programme on en viendrait presque à l'attendre plus que ses suites d'Avatar dites donc.

 

Photo

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire