Walking Dead : John Carpenter critique la série, qui aurait pillé George Romero

Jacques-Henry Poucave | 5 juillet 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Jacques-Henry Poucave | 5 juillet 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58

John Carpenter a peut-être l’intention de prendre sa retraite, mais certainement pas de ranger sa langue dans sa poche, comme en témoigne ses déclarations au sujet de Walking Dead.

Dans el podcast du scénariste Marc Maron, le légendaire réalisateur d’Halloween et The Thing a été interrogé sur The Walking Dead, la série à succès d’AMC, dans laquelle une poignée de survivants lutte contre une apocalypse zombie. Si le lien avec l’œuvre matricielle de George Romero (La Nuit des Morts-Vivants) ne fait aucun doute et est franchement assumée par la série, cette dernière fait preuve de trop d’opportunisme aux yeux de Carpenter.

« The Walking Dead, c’est un film réalisé par George Romero en 1968. Ils l’ont sucé jusqu’à la moelle et ils n’ont pas l’intention d’en rester là.”

La nuit des morts-vivants 01

Il faut noter que la connexion entre ces deux productions est d’autant plus évidente qu’en anglais, le chef d’œuvre de Romero s’intitule Night of The Living Dead, rapprochant encore plus les titres de ces deux créations.

Si indiscutablement, la série n’aura fait que creuser et exploiter le contexte du long-métrage (même les décors se ressemblent), il y a également fort à parier que ce soit justement ce que le public attend. C’est Romero qui l’avait lui-même indiqué en 2015 dans les colonnes du site Indie Wire, d’une formule laconique résumant parfaitement le glissement progressif du genre.

« The Walking Dead est juste un soap opéra. Quant au reste c’est du divertissement, juste du divertissement. »

Photo Romero Zombie

Tout savoir sur The Walking Dead

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Grift
05/07/2016 à 19:42

Un peu débile la réflection de Carpenter pour le coup..
Le comics a une légitimité évidente et la série n'est qu'une adaptation (assez libre) du comics. Certes c'est une monde avec des zombies et donc ça se réfère aux films de Romero qui sont matriciels.

votre commentaire