Le Brexit ne devrait avoir aucun impact sur l'avenir de Game of Thrones

Christophe Foltzer | 27 juin 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 27 juin 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Si vous lisez cet article, c'est que vous êtes connectés à Internet. Si vous êtes connectés à Internet, c'est que vous savez ce qui se passe dans le monde. Et si vous savez ce qui se passe dans le monde, vous avez probablement entendu parler du Brexit ces derniers jours.

La victoire du "oui" au Brexit il y a quelques jours a déclenché une onde de choc telle que certains y voient déjà la fin de l'Europe. Si nous serions enclins à leur préciser que l'Europe et l'Union Européenne ce n'est pas exactement la même chose et que voir l'Angleterre quitter cette belle utopie (enfin à la base, parce que bon, après...)  ne signifie pas de ce fait la mort de tout ce qui a été fait depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, nous ne sommes clairement pas là pour parler politique.

Alors on préfère causer Game of Thrones, c'est quand même plus intéressant et moins énervant. Il n'empêche que, dès le résultat du vote, quelques inquiétudes ont commencé à poindre sur Internet et les réseaux sociaux quant à l'avenir de la série dans ces conditions. En effet, majoritairement tournée en Irlande, la série y bénéficie de crédits d'impôts et autres subventions vitales à sa réalisation et qui pourraient être remis en cause par la scission interne du Royaume-Uni entre les pays qui restent dans l'Union et ceux qui s'en vont. Bien que l'Irlande du Nord ait finalement décidé de rejeter le Brexit, la question reste posée.

maisie williams

C'est pour cela que les producteurs de la série se sont empressés de publier un communiqué de presse, histoire de rassurer les fans du show à travers le monde :

"Nous ne pensons pas que les résultats du référendum aient un quelconque impact sur la production de Game of Thrones."

On peut donc dormir tranquille, Westeros ne sort pas de l'Union Européenne et s'en fiche pas mal d'ailleurs. On va finalement pouvoir continuer à fantasmer sur les grosses batailles avec les dragons comme les gros inconscients que nous sommes. Et ça, c'est plutôt une bonne nouvelle.

Photo Sean Bean Ned Stark

Tout savoir sur Game of Thrones

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire