Scream Saison 2 Episode 1 : La critique post-traumatique

Christophe Foltzer | 31 mai 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 31 mai 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58

La première saison de la série adaptée de Scream nous avait plus qu'agréablement surpris et semblait avoir réussi l'impossible : transposer le genre slasher de façon efficace et soutenue dans un format télévisé. Le petit miracle se reproduira-t-il ? Attention, SPOILERS.

Quelques mois ont passé depuis les évènements tragiques qui ont ensanglanté Lakewood. Les 6 survivants du jeu de massacre de Piper Shaw tentent de tenir le coup comme ils peuvent, se soudant les uns aux autres. On leur a même trouvé un surnom : les lakewood 6. Seule Emma, la plus fragilisée par le drame, ne semble pas goûter les joies de la célébrité locale. Après un exil, elle revient donc dans sa ville natale, retrouve ses amis, sa mère, son lycée et espère retrouver une vie normale. Une chose impossible puisque les évènements semblent au coeur d'une fascination morbide dans la communauté, qui n'hésite pas à faire des blagues douteuses au détriment des survivants. Mais, globalement, tout va pour le mieux.

Sous la surface, c'est évidemment autre chose et il ne faut pas longtemps pour qu'Audrey soit la cible d'étranges messages, bien plus inquiétants que de simples canulars et qui mettent en évidence sa responsabilité dans l'affaire, elle qui semble entretenir un lien plus qu'étroit avec Piper Shaw. Emma de son côté, est la proie d'étranges cauchemars où elle se voit petite fille dans une ferme. Bâtisse qui d'ailleurs se trouve à Lakewood et appartient à Troy James, le frère du malheureux Brandon James.

Jake, après avoir été plaqué par Brooke, se retrouve piégé par une silhouette familière. Il finira éventré à la faux tandis qu'Emma, visitant la demeure de Troy se retrouve face à des photos d'elle jusqu'à ce que le tueur n'apparaisse. le cauchemar recommence...

 

Photo 2 S02E01

 

ROUND 2, FIGHT !

On se demandait bien comment Scream allait négocier le périlleux virage de la seconde saison et éviter qu'elle n'ait l'air trop réchauffée. On sera donc d'autant plus agréablement surpris de constater que les scénaristes ont pleinement conscience des pièges à éviter. Si l'épisode n'évite pas quelques clichés inhérents au genre et autres mises en abîme un peu artificielles on ne peut que reconnaitre que l'épisode inaugural nous replonge dans le bain avec un grand plaisir et c'est une vraie joie de retrouver les personnages survivants du massacre. Des personnages beaucoup plus contrastés évidemment, marqués par la tragédie et qui essayent de s'en sortir par tous les moyens, marginalisés par le simple fait qu'ils aient survécu, tous soudés pour tenir le coup. 

Ce qui est intéressant, c'est encore une fois de constater que chacun vit son traumatisme à sa manière. Si Noah poursuit son enquête et capitalise dessus en animant un podcast populaire, d'autres souhaitent tout oublier et se bercer d'une illusion de normalité, tandis qu'Audrey, décidément trouble, semble sur le fil du rasoir. Il n'y a qu'à voir la scène d'ouverture, particulièrement révélatrice, pour s'en convaincre, où une blague de mauvais goût se finit à coup de pic à glace dans le ventre.

 

Photo S02E01

 

LES GRIFFES DE LA NUIT

Ce qui intéresse le plus dans la mise en place de la nouvelle histoire, c'est bel et bien le rapport à la célébrité et les conséquences sur un esprit fragile. Mis sous les projecteurs pour une tragédie dont ils sont avant tout les victimes, les Lakewood 6 doivent porter cela comme un fardeau, mais aussi comme une chance de devenir quelqu'un. Une peinture acide de la génération connectée, figée dans la représentation, obligée de se conformer à un rôle dicté par la société pour se trouver une place. L'autre excellente piste de cet épisode, quoi qu'un peu léger dans sa mise en place, est la question de l'inconscient et du refoulement. Comment dépasser un drame alors que tout autour de soi le rappelle constamment ? Alors que l'on n'est reconnu que pour cela ? Entre bienveillance forcée et jalousie morbide de la popularité induite, nos personnages risquent fort d'encore bien déguster dans cette saison.

Alors qu'on craignait que la série ne joue la facilité, Scream Saison 2 commence sur les chapeaux de roue en nous offrant un épisode bien plus profond qu'il n'y parait, quelque peu handicapé par son aspect teen-movie. Mais comme cette saison ne semble pas perdre de temps avant de plonger dans les ténèbres de ses personnages, gageons que les épisodes suivants continueront sur cette belle lancée. En tout cas, voilà un retour qui donne sacrément envie. Vivement la suite !

 

 

Photo 3 S02E01

 

Tout savoir sur Scream

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire