Le Fléau de Stephen King est dans une impasse

Christophe Foltzer | 19 février 2016
Christophe Foltzer | 19 février 2016

Sale temps pour Stephen King. La tour sombre patine depuis des années, Ca, il est revenu a connu son lot de problèmes, et c'est maintenant au tour du Fléau de connaitre des difficultés. Pas facile, facile, d'être le roi de l'horreur.

La dernière fois que nous avions parlé de la nouvelle version du Fléau, c'était en juin 2015, à l'occasion de l'annonce de la création d'une mini-série par Warner et CBS en complément du film en développement. Cette mini-série devait compter 8 épisodes et enrichir le long-métrage en chantier depuis des années. Sauf que voilà, depuis juin dernier, plus rien. Et c'est généralement très mauvais signe.

Photo l Fléau

Nous ne sommes donc que moyennement surpris lorsque le site Collider annonce ces jours-ci que Le Fléau connait de grosses difficultés et que la série est plus ou moins annulée, comme le précise Roy Lee, le producteur :

"Nous envisagions réellement de faire une série et un film mais la logistique induite pour faire une sortie mondiale des deux oeuvres nécessitait de les sortir au même moment partout dans le monde et c'était très compliqué. C'est devenu un vrai cauchemar et nous avons donc décidé d'abandonner la série."

Une décision qui peut se comprendre, en termes logistiques, mais qui déçoit énormément tant le projet était alléchant sur le papier. Mais le pire dans tout cela, c'est que l'on comprendrait d'autant plus ce choix s'il aidait le film à se faire le plus vite possible, hors ce n'est pas le cas :

"A l'heure actuelle, le film est en pause et nous essayons de trouver la meilleure façon de le faire. On a essayé de le séparer en plusieurs volets, puis de nouveau en un film, puis en deux... La dernière version du scénario a été écrite par John Boone et il était très anxieux à l'idée de le faire. Sauf que depuis, il a écrit un autre scénario, Revival, qui va se faire en premier, et nous, du coup, on doit attendre."

Bref, on n'est pas prêt de voir arriver cette nouvelle apocalypse où la peste emporte 99% de la population mondiale et où le 1% restant se divise en deux camps : ceux avec le ténébreux Randall Flagg et ceux qui rejoignent la lumineuse Mère Abigail.

Photo Le Fléau 2

commentaires

Blason
20/02/2016 à 15:23

La version de mick garris a vielli assez mal malgré le fait qu'elle a fait son petit effet lors de sa diffusion. Peut être devrons nous contenter de cette version, au fond elle est pas si mal.

Thibault
19/02/2016 à 20:27

Avec Ça , le FLeau a bercé mon adolescence , ce sont des chefs-d'œuvre de la literature d'épouvante .

votre commentaire