Kaamelott : Alexandre Astier détaille ses plans pour le film qu'il prépare

Jean-Luc Hassaique | 1 décembre 2015
Jean-Luc Hassaique | 1 décembre 2015

On apprenait il y a quelques jours qu’Alexandre Astier avait à nouveau la main sur le futur de Kaamelott, la série culte qui le fit connaître du grand public. L’auteur et comédien vient de révéler quels étaient ses plans afin d’offrir à son œuvre une suite sur grand écran.

Récit inachevé, protéiforme et délirant, Kaamelott retraçait la quête du Roi Arthur, à la recherche du mythique Graal et flanqué d’une invraisemblable troupe de pieds nickelés. Nous avions laissé le personnage principal aux portes du désespoir, alors que son Royaume vacillait et que tout semblait perdu.

Et visiblement, comme il l’a expliqué à nos confrères de Metronews, c’est précisémentlà où l’artiste compte reprendre son intrigue.

"La fin de la saga, dans mon esprit a toujours été une trilogie de films. Mais il y a une période que je veux raconter qui s’appelle "Kaamelott Résistance", qui parle du moment où Arthur n’est pas en Bretagne et Lancelot est au pouvoir et où les personnages qu’on connaît sont partagés entre résistance et collaboration. Je me suis demandé si je devais retourner à la télévision pour la raconter. Et puis j’ai décidé que non. Parce que je ne pense pas qu'on puisse faire un grand un retour en télé, puis un autre grand retour au cinéma. (...) Je ne pense pas écrire le même film aujourd’hui que si je l’avais écrit il y a 6 ou 7 ans, poursuit-il. Ça va suivre ce que j’ai envie d’y voir maintenant, les acteurs avec lesquels j’ai envie de jouer, la couleur que j’ai envie d’y mettre. Elle aurait peut-être été plus sombre à l’époque, en sortant direct de la série. Mais maintenant que je ne suis plus dans le même état d'esprit, j’aurais peut-être plus envie de déconner."

Nos confrères de Téléloisirs évoquent pour leur part un possible tournage en 2016, en vue d’une sortie courant 2017. Des dates qui font rêver, même si après tant d’années à attendre, on a bien du mal à croire que le projet soit si avancé qu’il puisse se permettre de suivre un agenda aussi serré.

A moins bien sûr, que cette renaissance ne se trame depuis très longtemps.

Tout savoir sur Kaamelott

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Baka85
03/12/2015 à 11:54

JE trouve Astier aussi bon dans la déconne que lorsqu'il se fait du mouron.

Il est génial de bout en bout dans "Que ma joie demeure".

klokateer
02/12/2015 à 14:33

Astier de retour, merveilleuse nouvelle. Pourquoi les réalisateurs les plus talentueux sont-ils aussi les plus rares ? Et pourquoi les minables arrivent à multiplier leurs navets autant que Loic avec ses multicomptes. Non mais sérieusement, Alexandre Astier était en litige avec...aucune idée..et ne pouvait plus réaliser de films ? Quelqu'un aurait plus de détail sur cette affaire svp ?

4565586
02/12/2015 à 14:08

il fait pas chier loic, il fait rire. content qu astier fasse dans la deconne, le mouron ne lui sied guère.

diez
02/12/2015 à 12:23

Ouai non, ca paraîtrait bizarre. Le compromis est plutot bien geré entre humour décalé et histoire sombre. Un peu plus d'humour ne ferait pas de mal, mais il faut garder ce côté serieux du destin des personnages, de la symbolisation d'Arthur, du destin prodigieux de Perceval, du royaume pris en otage par Lancelot, ...

Arnaud
02/12/2015 à 09:19

Écoutez Daaz au lieu de répondre à un stupide troll. Laissez le gars poster sa connerie du jour et le calculez pas, ça sera plus efficace.

La bonne nouvelle pour certains c'est qu'Astier semble vouloir abandonner le côté hyper sombre des dernières saisons de Kaamelott pour revenir à plus de légèreté. Vu comment il avait été critiqué pour ce ton sombre, ça ne peut que faire plaisir à beaucoup de gens

+ 1000
02/12/2015 à 01:24

Mad

Proutprout loic
01/12/2015 à 23:12

Loic est un psychopathe qui de temps en temps se fait passer pour une caricature de féministes et faire chier les gens. Loic est présent dans toutes les News pour troller en liberté.

Daaz
01/12/2015 à 21:37

Don't feed the troll Dude.

diez
01/12/2015 à 21:27

Oui, et le rapport avec astier, son oeuvre et la conlusion de son projet ?

Loic
01/12/2015 à 17:47

Bon cela commence a bien faire, je ne critique pas M.Astier, mais belle et bien le climat anti-femme qui plane sur les commentaires de bon nombre d’internautes. @Gégéleroutier, je suis désolé mais votre tentative de priver quelqu'un de s'exprimer librement en trollant sur tous les articles que je suis un emmerdeur n'est pas tres correct. Je vous remercierais de respecter mon droit à la critique là ou elle s'impose. y'en a marre de votre négation de la parole de la femme qui est comme l'a si bien dit l'une ou l'un des commentaires. La femme est digne et n'a pas besoin que l'on lui fasse l’aumône d'un poste de réalisation. Elles ont le talent et la rage de vaincre pour creer et s'imposer dans un milieu certe fermé et machiste, nous ne faisons que denoncer les inegalités homme/femme qui deviennent de plus en plus suffocantes dans ce pays.

Plus
votre commentaire