Game of Thrones saison 5 : pourquoi les audiences de la série s'écroulent

Jacques-Henry Poucave | 28 mai 2015
Jacques-Henry Poucave | 28 mai 2015

Rien ne va plus pour Game of Thrones. Après une série de polémiques visant le contenu de la saison 5, HBO fait désormais face à d’énormes baisses d’audiences. Pourquoi les spectateurs désertent-ils la série ?

Malgré le piratage massif de ses quatre premiers épisodes avant leur diffusion, le season premiere de Game of Thrones saison 5 était parvenu à rassembler 8 millions de curieux, un score impressionnant pour une série d’une chaîne câblée. Mais depuis, le show perd des fidèles d’épisode en épisode.

Tant et si bien que le dernier en date n’a rassemblé que 5,40 millions de spectateurs. Une problématique à laquelle HBO devra très rapidement trouver une solution, car l’adaptation des romans de George R.R. Martin est extrêmement coûteuse, et qu’un diffuseur vivant des abonnements de ses clients ne peut se permettre de prendre le risque de les perdre.

Pour quelles raisons la série semble-t-elle lasser un public qui hier la portait aux nues ?

 

Problème de rythme

La série n’a jamais été connue pour son rythme trépidant, mais depuis le début de la nouvelle saison, on ne peut que noter combien le rythme de l’ensemble s’est encore détérioré. Intrigues avançant à pas de fourmi, comportements prévisibles, bégaiement, le scénario semble freiner en permanence pour nous réserver un grand final.

Une idée louable mais devenue trop systématique et qui donne l’impression que les auteurs délaient la sauce inutilement.

 

Explosion des duos

Une grande partie de la réussite de Game of Thrones provient de la dynamique de duo de personnages. Tyrion/Bronn, Daenerys/Jorah, Jaime/Brienne et beaucoup d’autres. Hélas, l’intrigue a récemment fait exploser la totalité de ces alliances, qui étaient à l’origine de beaucoup de remarquables scènes.

La dynamique de certains dialogues, l’écriture même de l’ensemble en souffre. On ne retrouve pas d’alchimie vraiment forte entre Jaime et Bronn, ou Brienne et Podrick. Or, dans une série extrêmement bavarde, au rythme plutôt lent, le magnétisme des personnages et de leur relation est essentiel.

 

Complaisance à tous les étages

Game of Thrones a toujours offert à son public de bonnes tranches de fesses, de violences et d’horreur en tout genre. Mais jusqu’à présent, elles étaient presque toujours perçues par les fans comme cohérentes avec la trajectoire des personnages et nourrissant leur personnalité.

Et Patatatras ! La saison 5 nous envoie au visage un viol très mal accepté par le public dans l’épisode 6, avant de nous offrir un strip tease d’une gratuité inattendue dans l’épisode 7. Et ce ne sont là que quelques uns des éléments et autres « trahisons » qui ont ulcéré une partie de l’audience ces dernières semaines.

La Mort leur va trop bien

La série évènement de HBO est devenue célèbre pour sa capacité à massacrer n'importe quel personnage. Populaire, essentiel, adoré, peu importe, aucun n'est à l'abri. Une politique sanglante qui aura culminé lors du désormais célèbre Red Wedding, où plusieurs des caractères emblématiques du récit ont trouvé une mort abominable.

Voilà qui est incontestablement audacieux et aura rendu accros nombre de fidèles, mais qui pose un problème. En effet, une fois intégré que tout le monde peut disparaître à tout instant, le public se protège des effets de surprise, guette chaque décès, voire ne s'attache plus vraiment au destin des héros, dont la vie paraît presque trop fragile. Pour nous surprendre à nouveau, les scénaristes doivent peut-être nous laisser à nouveau nous attacher aux personnages. 

 

 

Évidemment Game of Thrones est toujours une des séries les plus suivies et appréciées de son époque, bénéficiant de hordes d’adorateurs. Le show est donc encore loin d’être menacé, mais devra rapidement redresser la barre pour conserver son statut d’emblème de la pop culture contemporaine.

Tout savoir sur Game of Thrones

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Lesigh...
06/06/2015 à 23:27

Si vous arriviez aujourd'hui a lire correctement un commentaire, je faisais juste la remarque d'une totale complaisance de votre part sur la plupart des series de la fox et peu d'indulgence sur GOT.
Mais encore une fois, votre réponse digne d'un enfant rentrant en primaire ne fait malheureusement que conforter ce triste constat.
une bien belle stabilité en effet.

Bolderiz
31/05/2015 à 17:04

J'ai lâché l'affaire depuis le milieu de la saison deux alors qu'il y a normalement tout pour me plaire dans cette série mais, va savoir, trop de personnages, trop de sous intrigues, trop de méchants qui s'en sortent bien (je sais tout ça c'est déjà dans les bouquins!), trop de problèmes de rythme parfois, donc du coup, j'en suis resté là. En revanche, pour pas s'emmerder, Z Nation ou The Flash c'est super agréable (à défaut d'être de qualité pour Z Nation)^^. Sinon il y'a Vikings aussi!!!

Clem
30/05/2015 à 10:20

Walking dead c'était planté avec la saison 2.
Ils ont (merveilleusement bien) rectifié le tir avec la saison 3 puis la 4 & 5.
GOT devrait accélérer le rythme !

Boo
29/05/2015 à 23:30

ça fait 4 ans qu'on nous rabâche que l'hiver arrive et toujours rien. La saison 5 a un gros problème de rythme, encore plus que les autres. Il se passe quasi rien, pas d'évènements importants, pas d'épisodes chocs, on fait de la polémique avec du rien, faute de mieux. C'est triste à dire, mais j'ai deux épisodes de retard et je suis même pas pressée de les regarder. Alors qu'avant, j'attendais fébrilement chaque épisode. Pour moi, la magie commence à franchement se dissiper et l'ennui est là, bien présent.

Ray
29/05/2015 à 19:10

Le problème avec cette série, c'est que c'est tiré d'un roman, donc les scénaristes n'ont pas prévu dés le qu'il faudrait créer la suite... Ça risque de bien partir en live...

Perso, je suis parti sur Black Sails saison 2, qui est extrêmement plus intelligent niveau rebondissements, suspens et histoire... Cette série décolle vraiment... En plus, il y a plus de cul avec des meufs bien plus bonnes et des boobs bien plus jolis :D

lonekin
29/05/2015 à 13:45

Les auteurs ont chopé la grosse tête, la série se repose un peu trop sur ses lauriers, et voilà comment transformer une série d'heroic fantasy ambitieuse en sitcom.
Mais bon. Malgré un rythme un peu mou cette saison 5, ils peuvent encore réagir.

lonekin
29/05/2015 à 13:45

Les auteurs ont chopé la grosse tête, la série se repose un peu trop sur ses lauriers, et voilà comment transformer une série d'heroic fantasy ambitieuse en sitcom.
Mais bon. Malgré un rythme un peu mou cette saison 5, ils peuvent encore réagir.

Yorys
29/05/2015 à 13:44

Dans cette saison, tout est dans l'intelligence, la tactique, les sous-entendus... et beaucoup moins dans la grosse baston qui tâche... normal que ça ne plaise pas à tout le monde, moi j'adore !

Yorys
29/05/2015 à 13:43

Dans cette saison, tout est dans l'intelligence, la tactique, les sous-entendus... et beaucoup moins dans la grosse baston qui tâche... normal que ça ne plaise pas à tout le monde, moi j'adore !

Yorys
29/05/2015 à 13:43

Dans cette saison, tout est dans l'intelligence, la tactique, les sous-entendus... et beaucoup moins dans la grosse baston qui tâche... normal que ça ne plaise pas à tout le monde, moi j'adore !

Plus
votre commentaire