Hannibal saison 2 épisode 10 : Avis sur Nana-Choko

Geoffrey Crété | 4 mai 2014
Geoffrey Crété | 4 mai 2014

Sans conteste l'une des séries les plus fascinantes de ces dernières années, Hannibal confirme avec ce dixième épisode mémorable, intitulé Nana-Choko, toute sa valeur.

ATTENTION SPOILERS

Avis :

Alors qu'elle semblait se reposer sur le confort d'un final spectaculaire, annoncé dès le premier épisode avec un aperçu de l'affrontement entre Jack et Hannibal, la saison 2 frappe fort dans l'épisode 10. Après d'intenses semaines de chasse mentale, Will sombre du côté obscur après un ultime piège de Hannibal : comme un animal qui a goûté au sang et ne pourra plus être approché par l'homme, il ne sera plus le même après avoir tué de ses propres mains. Voir le héros de la série emporté par le Mal offre une perspective fascinante, qui va ouvrir de nouveaux horizons à l'intrigue et confirme définitivement que Hannibal est l'un des objets les plus excitants du petit écran. Le fameux combat entre Jack et Hannibal prend ainsi une nouvelle couleur : maintenant qu'il est complice, comment Will va t-il échapper à Crawford, surtout s'il continue sa croisade personnelle contre Hannibal ?

L'orgie mentale de l'épisode, qui mélange les corps de Hannibal, Will, Margot et Alana, explore par ailleurs le sous-texte homoérotique de la relation entre les deux hommes, de plus en plus ordue. Les efforts qu'ils déploient chacun pour se chasser, se détruire et se piéger a tout d'une parade nuptiale noire. Une thématique de plus en plus assumée, qui permet d'oublier quelques facilités scénaristiques : l'effet de miroir entre le meurtre de Freddy par Will et celui de Beverly par Hannibal est ingénieux, mais le retour de la journaliste, tout comme ses soupçons, semblent bien artificiels.

Ce dixième épisode à nouveau réalisé par Vincenzo Natali marque aussi l'entrée sur scène de Michael Pitt dans la peau de Mason Veger, personnage emblématique des livres de Thomas Harris - les mémorables cochons de Hannibal sont eux-aussi présents. Le comédien annonce d'emblée qu'il apportera à la série une énergie nouvelle avec une performance décalée. Enfin, Katherine Isabelle, de plus en plus intense, laisse penser que Margot Verger va être l'un des points forts des trois derniers épisodes de la saison.

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire