Game of thrones saison 4 épisode 2 : avis

Simon Riaux | 14 avril 2014
Simon Riaux | 14 avril 2014

Auto-proclamée Meilleure série de tous les temps, Game of thrones est indiscutablement une des plus ambitieuses et adulée de son époque. Après une troisième saison qui eut bien du mal à dynamiser ce soap opera politique de grande ampleur, la quatrième nous arrive avec pour mission de démultiplier le culte qui entoure la saga. Game of thrones saura-t-il nous tenir en haleine malgré son rythme de plus en plus languissant ?

Attention spoilers

 
 
 
Critique :
 
Fini de rire ! Après un premier épisode plaisant mais cruellement vide, voici venu le temps des massacres et des rebondissements. Geoffrey meurt dans d'atroces circonstances et en plus de s'avérer une divine surprise, son décès se révèle un des moments les plus jouissifs de la saga. Nous aurons attendu longtemps de voir cet abominable gamin cruel et capricieux connaître un sort digne de la vermine qu'il est devenu. Par extension, c'est également sa mère Cersei, qui aura élevé un véritable monstre, qui se voit punie de fort belle manière.
En empathie avec Tyrion comme Sansa, le spectateur jouit littéralement des convulsions qui saisissent ce morveux surpuissant, tout comme de la lueur de détresse qui tord finalement sa vilaine frimousse. Profitons en, ce n'est pas tous les jours que nous avons l'occasion de nous réjouir sans réserve d'un infanticide bien violent.
Mais cette séquence n'est pas seulement un climax formidablement malsain, c'est aussi l'occasion de renouveler intelligemment les enjeux de cette saison. En effet, accusé de régicide, Tyrion aura fort à faire pour échapper à la colère de sa sœur après avoir plusieurs fois exprimé son mépris pour le roi devant témoin. On pouvait craindre que le semblant de paix qui régnait à Port Réal confine la série dans une suite d'intrigues de cour peu passionnantes, il semble qu'il n'en soit rien. Le Roi est mort, vive le Roi ! 
 
Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire