Game of Thrones : Instrument de torture d'un professeur

Geoffrey Crété | 21 mars 2014
Geoffrey Crété | 21 mars 2014

L'influence de Game of Thrones au-delà du cercle infernal des séries n'est plus à démontrer. Avec Barack Obama et Madonna parmi ses fans, et aux dernières nouvelles une préquelle sous forme de blockbuster en ligne de mire, la série HBO a réussi l'impensable : rendre service à l'éducation nationale.

L'histoire commence sur un site de chat banal, mais ira jusqu'à inonder la presse : excédé par le brouhaha qui règne dans son cours, un professeur de mathématiques demande qui regarde Game of Thrones à un amphi rempli d'étudiants. Sans surprise, les 3/4 de l'assemblée lèvent la main. Vient alors la sentence : "Sachez que j'ai lu tous les livres et à partir de maintenant, quand il y aura trop de bruit, j'écris le nom de prochain mort au tableau. J'ai de quoi tenir toute l'année et je peux même vous décrire chaque mort". Pour preuve, il lance la nécrologie de la troisième saison, ultime avertissement avant d'entrer dans le vif du sujet avec la suite de l'histoire. Le témoin, anonyme, affirme qu'un silence "religieux" a régné jusqu'à la fin du cours. Prochaine étape : leur couper la main droite s'ils n'ont pas la moyenne.

La saison 4 de Game of Thrones débute le 6 avril.

 

 
 
Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire