Les Français sont des branleurs, d'après Cadillac

Simon Riaux | 28 février 2014
Simon Riaux | 28 février 2014
Cadillac a confié à Neal McDonough (Justified), spécialiste des rôles de pourris et autres ordures syphilitiques le premier rôle de sa dernière publicité, dont le message est assez clair. Si les américains conduisent des grosses voitures, ont de belles maisons, des piscines et des seins galbés bourrés de silicone c'est parce qu'ils ont mieux à faire que de se la couler douce. Parce que les américains ne prennent pas de vacances, ne s'arrêtent pas boire un café, parce qu'ils aiment travailler. Une publicité hallucinante, quasi-absurde dans son bashing anti-français et sa mise en avant d'un modèle américain supposé supérieur. Parce que si nous sommes des branleurs, on ne peut pas dire que l'industrie automobile américaine soit particulièrement bien portante. Jetez donc un œil à ce spot finalement plus drôle qu'autre chose.

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire