True Detective S1 Ep 3 : Résumé

Christophe Foltzer | 20 février 2014
Christophe Foltzer | 20 février 2014

Série phénomène de ce début d'année, True Detective annonce le grand retour d'HBO sur le devant de la scène après quelques années dans l'ombre d'AMC et Showtime. Diffusée en France en J+1 par OCS City, nous vous proposons un résumé complet du troisième épisode.

 

Attention SPOILERS 

 

Résumé :

Hart et Cohle retrouvent finalement la trace de l'église itinérante que fréquentait Dora Lange, Les Amis du Christ. Ils y apprennent que la victime aurait été vue en compagnie d'un homme de grande taille au visage brûlé. Ils y interrogent un simple d'esprit, Burt, condamné pour exhibitionnisme et masturbation devant une école, seule personne alentour ayant pu commettre le meurtre. Il se révèle innocent puisque, ayant été châtré en prison, il ne peut avoir violé la victime.

Rust Cohle suit son instinct et est persuadé qu'il y a un lien entre le meurtre de Dora Lange et la disparition de la petite Marie Fontenot et se plonge dans les archives de la police pour trouver des cas similaires. Il se rapproche de Maggie, la femme de son partenaire, qui devient sa confidente et sème le trouble dans ses rapports avec Hart, ce dernier voyant d'un très mauvais oeil l'amitié naissante. De son côté, le bon père de famille se fait larguer par sa maîtresse, croisée en plein rencard lors d'un bal et sa femme se doute de quelque chose. Son mariage est plus que jamais en péril. 

Les recherches de Cohle sont couronnées de succès puisqu'il trouve le cas de Rianne Olivier supposée noyée 3 ans plus tôt mais dont les marques prouvent qu'elle a été tuée par le même homme. Les soupçons des deux policiers se portent très vite sur Reggie Ledoux, l'amant de Rianne, accusé de viol, fabricant de meth et ancien compagnon de cellule de Charlie Lange, le mari de Dora Lange. Le Monstre entre dans le récit...

 


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire