House of cards, S2 Ép3 : verdict

Simon Riaux | 18 février 2014
Simon Riaux | 18 février 2014

House of Cards rentre dans le vif de son sujet et orchestre plus avant les manipulations de Kevin Spacey. La deuxième saison attendue de la série la plus médiatique de Netflix saura-t-elle continuer de nous surprendre ? Réponse avec ce troisième épisode de House of cards.


Attention SPOILERS


Résumé :

Franck Underwood dévoile un peu plus ses cartes et laisse entrevoir à Raymond Tusk qu'il ne lui laissera rien passer. Le risque d'un blocage budgétaire sur fond de désaccord entre républicains et démocrates le pousse à orchestrer une manœuvre spectaculaire, qui inquiète le Président. De son côté, Lucas plonge dans les entrailles du dark web tandis que Rachel tente maladroitement de reconstruire sa vie.


Avis :

House of Cards met à nouveau les mains dans le cambouis de la politique américaine. En s'inspirant des récents Impeachments du gouvernement Obama, la série nous régale, quitte à faire un peu fi de sa vraisemblance. La présence d'excellents guests fait largement passer la pilule, tandis que le personnage de Jackie gagne en épaisseur. Tout cela nous rassure grandement, hélas, Lucas et Rachel ne bénéficient pas d'un traitement aussi soigné. Notre investigateur s'enferre dans une enquête de mauvais film d'espionnage, tandis que la dernière preuve du meurtre de Russo suit la voie trop balisée des victimes sacrificielles. Il nous tarde de les voir disparaître pour que l'affrontement entre  Kevin Spacey et Gerald McRaney arrive à pleine puissance.  

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire