De Alias à Heroes

Stéphane Argentin | 21 juin 2007
Stéphane Argentin | 21 juin 2007

À mesure que les journées passent, le casting de la deuxième saison de Heroes grossit à vue d’œil. C’est ainsi qu’après Dania Ramirez (cf. news) et Nicholas D'Agosto (cf. news), six nouveaux comédiens (trois hommes et trois femmes) viennent renforcer les rangs de la série pour l’an prochain.

 

Honneur à la gent féminine pour commencer avec la pop-star japonaise Eriko Tamura en princesse nippone ainsi que Lyndsy Fonseca et Dianna Agron dans le rôle de deux cheerleaders du Sud de la Californie où vient d’emménager Claire (Hayden Panettiere). Au petit jeu de « la blonde vs la brune », le personnage campé par Dianna Agron, Debbie, incarnera la méchante de service tandis que celui interprété par Lyndsy Fonseca, April, sera la gentille.

 

Place à présent à la testostérone avec les trois nouveaux mâles de la meute. Barry Shabaka Henley sera un certain détective Fuller de la police de New-York tandis que Holt McCallany jouera les gros durs irlandais sous les traits d’un dénommé Ricky. Enfin, le personnage le plus stimulant sur le papier répondant au doux nom de Takezo Kensei, un ancien guerrier samouraï, sera interprété par David Anders. Bien qu’inédit à l’écran, Takezo Kensei joue un rôle majeur depuis la première saison du show puisqu’il s’agit du héros d’enfance de Hiro Nakamura (Masi Oka) et que ce dernier cherchait alors désespérément à mettre la main sur le fameux « sabre Kensei ».

 

Si, parmi ces six nouveaux venus, Barry Shabaka Henley dispose du CV le plus long avec une carrière d’une quinzaine d’années derrière lui, David Anders est sans doute le plus connu du grand public pour son rôle du perfide Julian Sark dans la série Alias.

 

Pour rappel, en France, la diffusion de la première saison de Heroes débutera sur TF1 le samedi 30 juin 2007 (cf. news).

 

Source : Hollywood Reporter

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire