Game of Thrones : Maisie Williams pensait qu'Arya était lesbienne (et puis en fait non)

Axelle Vacher | 17 juin 2022 - MAJ : 17/06/2022 15:35
Axelle Vacher | 17 juin 2022 - MAJ : 17/06/2022 15:35

L'interprète de la plus badass du clan Stark, Maisie Williams, était persuadée que son personnage était davantage porté sur la gent féminine que le sexe opposé.

Accusée (à raison) d’avoir allègrement bâclé sa conclusion et ruiné au passage les arcs narratifs de moult personnages, Game of Thrones continue depuis son final clivant à l’excès de faire couler bien des larmes, du sang, et l’encre, que ce soit parmi les aficionados de la série phare d’HBO, toujours meurtris par la diffusion de la huitième saison, l’équipe technique ou les comédiens.

Après tout, nombreux furent ceux à êtres pris de court par une majeure partie des décisions scénaristiques prises par les producteurs de la série à l'occasion de ces ultimes épisodes. Dernière en date à s’être exprimée sur le sujet, Maisie Williams, l’interprète de la tempétueuse Arya Stark. Persuadée que son personnage n’était nullement attiré par les garçons, la jeune actrice britannique aurait ainsi été profondément surprise par le script d’un épisode bien particulier.

 

Game of Thrones saison 5 : photo, Maisie WilliamsPas le même body count que les autres personnages, la gamine.

 

Plutôt dépeinte tout au long des saisons comme un personnage virulent mû d'une impérissable quête de vengeance, la jeune Arya semblait faire peu cas des romances et autres aventures sexuelles auxquelles pouvaient allègrement s'adonner les autres personnages, principaux ou non, de la série.

Une absence d’intérêt sentimental mêlé à un tempérament plutôt masculin et un perpétuel refus des conventions de genre, qui avaient par ailleurs conduit l’actrice Maisie Williams, laquelle a prêté ses traits aux personnages huit années durant, à spéculer sur son orientation sexuelle. Ainsi dans un entretien accordé à Teen Vogue, l’actrice britannique n'a pas hésité à partager sa confusion :

 

Game of Thrones saison 8 Game of Thrones Saison 8 Episode 3 : la Nuit des Morts-Pliants : photoQueer ou pas, le seul et unique amour du personnage, c'est celui de la vengeance.

 

« La première fois où j’ai réellement été surprise par Arya serait probablement dans la toute dernière saison, au moment où elle se déshabille devant Gendry avant de coucher avec. J’étais persuadée qu’Arya était queer, donc, oui, c’était pour le moins surprenant. »

Une romance qui n’aura définitivement pas fait l’unanimité, pas plus auprès des fans, eux aussi convaincus que la jeune fille se serait davantage portée vers ses congénères féminins, que son interprète. S'il est évident qu'en dépit d'une performance tout à fait correcte de la part de leurs comédiens respectifs, les deux personnages ne partageaient qu'une alchimie très approximative, les téléspectateurs ont plutôt été vexés d'un manque de crédibilité flirtant avec le ridicule.

Cela étant, il s'agirait de rappeler que tout au long des huit saisons que constituent la série, les spectateurs ont pu suivre le passage à l'âge adulte du personnage de ses 12 à ses 22 ans, et cette évolution entraîne invariablement son lot d'expérimentations identitaires et sexuelles. Il serait également sage de souligner que le fait qu'Arya ait eu une aventure avec un homme n’invalide nullement sa potentielle appartenance à la communauté LGBTQ+ : après tout, la bisexualité ou encore la pansexualité ne sont pas des mythes.

Tout savoir sur Game of Thrones

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Marathonyall
17/06/2022 à 17:17

Great Post. Really Good to read this kind of Amazing Information.

Flash
17/06/2022 à 17:02

Si c’était une série Netflix, elle aurait été sûrement lesbienne.

Oliviou
17/06/2022 à 14:47

@Morcar : En effet, mais un mot se comprend dans son contexte. En l'occurrence, le contexte est très clair.

Morcar
17/06/2022 à 14:19

Queer, ce n'est pas forcément lesbienne...

votre commentaire