Le Seigneur des anneaux : Amazon perd les droits d'adaptation au profit d'Elon Musk, qui se lance dans le streaming

La Rédaction | 1 avril 2022 - MAJ : 01/04/2022 12:39
La Rédaction | 1 avril 2022 - MAJ : 01/04/2022 12:39

En conflit avec la famille Tolkien, Amazon vient de perdre ses droits sur Le Seigneur des anneaux au profit d'Elon Musk, qui se lance dans le streaming.

C'est fini pour Amazon et son Seigneur des anneaux : Les Anneaux de Pouvoir. Excédée par l'absence de barbe sur le visage de Sophia Nomvete, l'absence d'écoute des fans en colère et ce qu'elle estime être une trahison de l'oeuvre originelle, la famille Tolkien a fait jouer une clause de son contrat avec le géant et lui a retiré les droits d'adaptation du Seigneur des anneaux et du Hobbit qu'elle lui avait cédés. 

 

 

Elle explique : "L'une des conditions sine qua non de notre partenariat était l'absolue fidélité de l'adaptation à l'esprit de l'oeuvre de notre bien-aimé aïeul. Nous devions cela à sa mémoire. Nous sommes au regret de constater que cette clause n'a pas été respectée, et nous nous voyions dans l'obligation de nous tourner vers d'autres afin de faire peau neuve. Et nous sommes heureux d'avoir déjà trouvé la personne idéale. Qui de mieux en effet qu'un passionné des étoiles pour nous aider à chasser les nuages noirs ?"

L'aventure n'est donc pas terminée, bien au contraire, puisqu'un repreneur bien connu s'est aussitôt avancé pour un rachat, l'éternel rival de Jeff Bezos : Elon Musk. Une aubaine pour le multi-milliardaire, qui a déjà juré qu'il ferait tout pour rectifier les erreurs du passé et contenter les fans. Le clan Tolkien a d'ailleurs déjà précisé que Sophia Nomvete, Nazanin Boniadi, Ismael Cruz Cordova ou Lenny Henry seraient remplacés, précisant que "les fans sont en quête d'authenticité. Et cette exigence à laquelle nous nous plions est tout à leur honneur, car leur honneur s'appelle 'vérité'".

 

Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de Pouvoir : photoSophia Nomvete, virée du casting

 

Muskow Mule

Fort de cette nouvelle acquisition, l'homme le plus riche du monde a annoncé dans un communiqué investir massivement dans le streaming à l’échelle mondiale pour proposer une véritable alternative à Netflix et Disney+. Mais, pour se démarquer et justifier un abonnement, il ne suffit pas d'avoir une marque forte, il faut aussi un catalogue afin de fidéliser le public. C'est peut-être la plus grande surprise de cette série d'annonces, la firme de Musk serait sur le point d'acquérir Salto, récemment affaibli par le départ de France Télévision.

"Nous sommes super excités à l'idée de vous dévoiler "Tosla", la nouvelle plateforme de contenus capable de diffuser films et séries partout sur terre et bien au-delà, quand nous aurons installé de premiers colons sur Mars. Nous finalisons actuellement la reprise de Salto auprès de TF1 et M6. Cette opération n'aurait pas pu se faire sans le soutien de Roselyne Bachelot qui est vraiment une femme incroyable. La France a vraiment de la chance de pouvoir compter sur une pharmacienne de cette trempe !"

 

Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau : photoUn nouveau géant du streaming pour les gouverner tous

 

Annoncée sans crier gare, Tosla aura pour but de s'imposer comme le premier diffuseur de contenus dans les divers pays du globe grâce à des partenariats publics-privés avec les différents gouvernements. Tosla n'est que le début d'un grand projet globalisé d'audiovisuel public dont Le Seigneur des anneaux et la France seraient la figure de proue. En échange de quoi, les différents gouvernements accorderont le droit à Elon Musk de mettre en avant son image de marque à travers ses contenus. Le Seigneur des anneaux a déjà subi quelques changements mineurs afin de s'inscrire dans ce grand projet... à commencer par un changement de nom.

Avec l'accord de la famille Tolkien, la série reprise s'appellera en effet désormais L'Elonindacil, qui signifie "conquérant des étoiles" en Quenya - du mot "elen", qui signifie étoile dans la langue elfique, mais qui a été changé en "elon". Un changement pour le moins curieux mais justifié en ces termes dans un tweet d'Elon Musk : "Ça sonne mieux, et puis ce n’est jamais qu'une lettre". L'Elonindacil reprendra l'histoire bien connue de la quête de l'Anneau Unique et de la résistance héroïque des Hommes de Minas Spëcix menés par le roi Elondil contre les vils orcs de l'Amazor.

 

Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau : photo, Peter McKenzieElendil version Peter Jackson

 

Anneau gastrique

On se souvient que la trilogie de Peter Jackson avait durablement laissé son empreinte dans l'histoire du cinéma grâce au personnage de Gollum, premier protagoniste numérique à convaincre le grand public, engendrant un coup d'accélérateur technologique notable en direction de la motion capture. Le défi n'en est que plus difficile à relever pour ses successeurs, et il semblerait qu'en dépit d'un investissement colossal en matière de recherche et développement, les techniciens et autres magiciens de l'image ne puissent échapper à une violente polémique.

Patrick Vermuth, qui est responsable de la création du nouveau Gollum s'en était pourtant expliqué dans VFXmag, avec une clarté qui l'honore :

 

Le Seigneur des Anneaux : Le retour du roi : photo, Andy SerkisGollum devrait connaître de grands changements

 

"Pour que Gollum soit vraiment répugnant on a finalisé une technique sur laquelle ILM bosse depuis longtemps : la coloscopie capture. On introduit une petite caméra à vérins dans le rectum d'un rat-taupe nu, et on la fait vibrer selon une fréquence qui amène les muqueuses à leur point de rupture. Juste avant la  fièvre hémorragique, on obtient une palette de textures et de ridules qui nous autorise à récréer de toutes pièces un épiderme, et notamment un visage, vraiment repoussants."

Mais il n'a pas fallu longtemps avant que les fans de Jeff Bezos ne fassent connaître leur indignation devant les premières images de Gollum, estimant qu'il s'agissait d'une caricature évidente de l'entrepreneur fondateur d'Amazon. Des accusations que réfute Patrick Vermuth :

"C'est ridicule de dire ça. Alors oui, monsieur Bezos est chauve, et on sent que le soleil de Los Angeles a sans doute un peu fait travailler les couches supérieures de son derme. Peut-être ne s'hydrate-t-il pas assez, mais de là à le reconnaître dans le trou de balle modélisé d'un rongeur, c'est vraiment nous faire un mauvais procès."

On le voit bien, les esprits sont échauffés, et cette situation tendue risque fort de dégénérer.

Tout savoir sur Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de Pouvoir

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Armis
05/04/2022 à 07:32

J'ai vu de suite que c'était une blague tout en me disant que tellement de gens aimeraient vraiment que ce soit réel! Et moi le premier. Ça sonne tellement comme l'espoir cet article. D'ailleurs en écrivant ça, l'auteur devrait avouer qu'il fantasmait sur ce qu'il souhaite. Quel doux rêve!
A la place je ne regarderais pas cette future daube...

Leo
04/04/2022 à 13:10

J'ai trouvé l'article rigolo et c'est d'autant plus marrant de voir en commentaires la haine des gens qui ont juste la rage comme des gamins puérils et pathétiques :)

Freedom
03/04/2022 à 17:24

N'ayant de prime abord fait attention qu'au titre de l'article, je me suis laissé avoir comme un bleu. Félicitations car j'ai la certitude que je ne clairement pas le seul au vu de certains commentaires... ;)

orochiman
03/04/2022 à 16:42

J'ai sauté de joie quand j'ai lu le titre et quelle déception que tout soit faux. Vous avez pourri ma journée, merci !!

Landrec
03/04/2022 à 15:11

Quel dommage que cela soit un poisson d'avril.

Kauzm
03/04/2022 à 12:46

C'est... Nul.

Cathelotte
03/04/2022 à 04:45

Voilà un
POISSON D'AVRIL
que j'aurais adoré voir se réaliser !

Moi972
03/04/2022 à 03:03

Encore des Pseudo journalistes qui se permettent de raconter n'importe quoi pour faire quelques vues.
Vous êtes minables, vous racontez n'importe quoi, et le 1er avril n'excuse rien... Ou alors faites en sorte que le 1er avril soit la fête des journalistes afin qu'on ne perd plus notre temps !

Itchithekyller
02/04/2022 à 20:31

Les blague pourris d'écran naze

Les anneaux du beurk
02/04/2022 à 15:30

Que je déteste les blagues du 1er avril. Cette adaptation est vraiment désolante. Ça se sent. Machine à fric du XXIe siècle bien pensant, sans hommage, ni respect pour l’œuvre originale qu'est le travail de JRRT. PJ revient !

Plus
votre commentaire