Marvel : la série Loki est "pathétique" selon Russel T. Davies, créateur de Years & Years

Maeva Antoni | 11 août 2021 - MAJ : 11/08/2021 17:11
Maeva Antoni | 11 août 2021 - MAJ : 11/08/2021 17:11

Russell T. Davies n'est pas un grand fan du traitement du héros de Loki sur Disney+ qu'il juge lâche.

La diversité et l’inclusion sont encore des concepts difficiles pour Hollywood. D'une part, il y a bien eu des polémiques sur les Oscars qui comptaient parmi ses nommés que des acteurs et actrices blancs, et si les choses avancent dans le bon sens depuis quelques années, elles évoluent à un rythme d’escargot asthmatique. Et quand on casse un peu les codes, les spectateurs se plaignent que tout fiche le camp comme avec le casting d’Ariel ou de Blanche-Neige.

Pour ce qui est de la représentation de la communauté LGBTQIA+, Hollywood est loin d’être un bon élève. Entre gros clichés et personnages gay opportunistes, l’usine à rêve a du mal à être une représentation juste de la société. Disney a tenté son coup avec Loki et a présenté le personnage de Tom Hiddleston comme bisexuel et non-binaire avant de balancer ça sous le tapis. Une caractérisation vide de sens pour Russell T. Davies qui a jugé la série Disney+ pathétique. 

 

photo, Tom HiddlestonTom Hiddleston

 

Russell T. Davies est un poids lourd du monde sériel avec à son actif, entre autres, les séries Queer as Folk (version UK et US), Years and YearsIt's a Sin ou encore Cucumber. Il est également derrière le scénario de quelques épisodes de Doctor Who et le créateur de près d’une quarantaine de séries. Et au travers de ses créations, Russell T. Davies a souvent donné vie à des personnages LGBTQIA+ au travers de récits riches et engagés.

Ainsi le showrunner n’apprécie guère quand les gros studios utilisent la sexualité comme simple ressort scénaristique vide de sens. Alors voyant la showrunneuse Kate Herron faire de Loki un personnage bisexuel pour la série Disney+ sans donner aucun corps à cette révélation, Russell T. Davies a fait entendre son mécontentement : 

 

photo, Russell ToveyRussell Tovey dans Years and Years

 

« Je pense que d'énormes sonneries d'alarme retentissent à mesure que les géants s'élèvent comme Netflix et Disney+ notamment. Je pense que c'est une très grande inquiétude. Loki fait une fois référence à la bisexualité, et tout le monde se dit : 'Oh mon Dieu, c'est une série pansexuelle'. C'est juste un mot. Il a dit le mot 'prince', et nous sommes censés dire, "Merci, Disney ! N'es-tu pas merveilleux ?" C'est pathétique. C'est un geste ridicule, lâche et faible envers des sujets politiques vitaux et des histoires qui devraient être racontées. »  

L'artiste se réfère ici à une ligne de dialogue spécifique. Quand il est interrogé par un autre personnage sur sa vie amoureuse, Loki répond nonchalamment : "Une aspirante princesse par-ci, un aspirant-prince par là... rien que vous ne connaissiez vous-même, j'imagine." Une réplique qui pour Davies, illustre la volonté de faire reposer un éventuel message sur une simple réplique. Pourtant, il semble que tout ceci partait avec une vraie envie de représentation et d’ouverture comme l’a expliqué Kate Herron sur Twitter : 

 

photoLa troupe de Cucumber

 

“Dès que j'ai rejoint Loki, il était très important pour moi, et c'était mon objectif, de reconnaître que Loki était bisexuel. C'est une partie de qui il est et de qui je suis aussi. Je sais que c'est un petit pas, mais je suis heureuse, et mon cœur est tellement plein d'envie de dire que c'est maintenant conforme au standard." 

Après avoir jeté un pavé dans la marre et créé le buzz autour de Loki, Kate Herron espère pouvoir développer la sexualité du personnage au cours de la seconde saison comme elle l’a exprimé pour Collider. Si l’annonce de la bisexualité de Loki semble opportuniste et sortie du chapeau pour faire de la publicité à la série Disney+, reste à espérer que la série sache aller au-delà.

Si Kate Herron espère avoir ouvert la voie à d’autres héros queer, il est aussi possible que rien ne bouge vu le manque de traitement du sujet dans la série. Pour continuer, notre critique de Loki est juste ici.

Tout savoir sur Loki

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Mr Zurckon
17/08/2021 à 16:14

Je rejoint Xiao, arrêter de comparer un dieu et de humains dans les mythologie les dieux sont au delà de nos précepte "sexuel" il couche avec des femmes en étant des hommes ou des femmes vis versa pour les hommes et se transformes même en creature pour donner naissance à plein de choses...

Xiao
13/08/2021 à 08:54

C'est un dieu bordel ! Le gars a rien compris, si vous saviez le nombre de dieu dans les mythologie qui ont couché avec hommes, femmes, et même des créatures...

Be4love
13/08/2021 à 06:06

Quand je regarde une série ce sont les intrigues qui m'intéressent pas l'orientation sexuelle des personnages

Lokidöthir
13/08/2021 à 00:01

Sans revenir sur l'article, je me sens représenté par Loki en tant que pan non-binaire. Et tout simplement parce que ma vie, mes histoires, ma personnalité ne tourne pas autour de ça. Que ce soit subtil a été pour moi le plus beau pas en avant. Lisez la mythologie nordique, on SAIT que Loki a porté des enfants, on SAIT qu'il est un métamorphe et c'est même une manière de le rabaisser pour certains Dieux, et Loki retourne a chaque fois cela contre eux. Et il peut le faire car OUI ça fait parti de son identité, et que NON il n'en est pas honteux contrairement a certains. Je trouve que la série véhicule le même message : il sait et accepte ce qu'il est, mais ce n'est pas quelque chose qu'il affiche car personne n'en a besoin.

Bref polémique débile, mais intéressante et pouvant faire comprendre certaines choses dans un sens. J'aurais été déçu par Disney si on en avait fait des caisses. Une phrase suffisait laaaargement

Ben67
12/08/2021 à 22:20

Mais bande de nazes, apprenez à lire. Il n'a pas jugé la série pathétique mais les réactions à partir d'un seul mot.

Chris11
12/08/2021 à 21:40

"Ainsi le showrunner n’apprécie guère quand les gros studios utilisent la sexualité comme simple ressort scénaristique vide de sens"

Moi j'apprécie au contraire que ce soit un détail et pas le coeur de la série. C'est quand on arrêtera d'en faire des caisses dans un sens ou dans l'autre qu'on aura atteint l'acceptation naturelle.

Cactus67
12/08/2021 à 20:37

Moi je suis content et satisfait de cette série qui en cette période de pandémie ou l'industrie cinématographique tourne au ralenti emmène un peu de contenu divertissant.
Pour moi cette série est une réussite et j'ai plus accroché au fait du cheminement personnel de Loki (rédemption) que de sont orientation sexuelle.
Je crois que la jalousie motive plus la critique que fait M. Davies sur cette série.

Raiden
12/08/2021 à 19:07

Ptdrr juste ridicule et certain commentaire je vais même pas en parler...

Snowrifle06
12/08/2021 à 18:55

Article hors sujet total comme à leur habitude 3ème dans le genre vomitif.
Fini pour moi ecranlarge.

50 piges
12/08/2021 à 16:18

Venir ici ,lire ça et certains commentaires,repartir et se dire que ce monde par en couille les pieds devant.

Plus
votre commentaire