Ils étaient dix : la série française inspirée du roman d'Agatha Christie arrive sur M6

Camille Vignes | 12 août 2021
Camille Vignes | 12 août 2021

Agatha Christie inspire une nouvelle fois le petit écran avec Ils étaient dix, la série M6 à venir le 17 août prochain. 

Une île déserte, un hôtel de luxe, dix personnes invitées à passer quelques jours là, coupées du monde, sans possibilité d’entrer en contact avec le continent ou de quitter le site, dix personnes dont le passé resurgit pour les hanter et leur faire vivre un cauchemar éveillé… Cette histoire, rares sont ceux qui n'en ont jamais entendu parler, tant elle a été lue et a fait couler d’encre dernièrement, prise dans une polémique absurde après avoir été renommée, passant des Dix petits nègres à Ils étaient dix en 2020 (le titre original souhaité par son auteure Agatha Christie).

Elle a d'ailleurs été maintes fois adaptée à l’écran, petit ou grand : les salles obscures ont accueilli pas moins de 14 longs-métrages de toutes nationalités (américain, britannique, soviétique, italien, français, indien…) et les salons des téléspectateurs onze séries et téléfilms, venant aussi d’un peu partout dans le monde.

 

 

La dernière en date, titrée Le Chalet et sortie en 2018 sur France 2 était française, comme celle à venir sur M6 dès le 17 août prochain. Produite par Sophie Révil et Denis Carot, cette nouvelle adaptation du best-seller d'Agatha Christie est réalisée par Pascal Laugier, qui retourne au français, quelques années après Ghostland. Et une fois n'est pas coutume, Ils étaient dix propose une intrigue modernisée, pour la première fois plantée à l’époque contemporaine, et qui devrait puiser dans les codes de l’horreur et du slasher.

Sous la houlette de Jeanne Le Guillou et Bruno Dega (Le tueur du lac... ), ce scénario en six épisodes alternera entre flashbacks et survie impossible dans le présent, avec Guillaume De TonquedecSamuel Le BihanRomane BohringerMarianne Denicourt (Hippocrate), Patrick Mille (Belle fille),  Matilda Lutz (Revenge), Manon Azem (Un homme d'honneur), Nassim Lyes (Le Brio), Samy Seghir (Neuilly sa mère, sa mère !) et Isabelle Candelier (Le Mystère du lac) pour donner vie aux dix petits malheureux.

À voir si Pascal Laugier aura réussi à distiller autant d'horreur, de mal-être et de malaise dans ce huis clos que dans son phénoménal Martyrs. Rendez-vous le 17 août pour notre verdict, et dès maintenant sur Salto, pour ceux qui ne veulent pas attendre pour se faire une idée.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Telréan
22/08/2021 à 11:34

Adrien Vecchioni, l'archétype du minable au 21ème siécle désespéremment assis derriere son ordi persuader de gagner quelques cm. Essaie de connecter 2 neuronnes déjà avant de l'ouvrir. Abruti.

T.
12/08/2021 à 20:11

Pascal laugier... Intéressant il fait des œuvres plutôt hardcore mais là pour un truc diffusé sur m6 ça va plutôt être pour la ménagère il devait sûrement pas avoir le choix pour remplir son frigo...

Bond
12/08/2021 à 16:17

Cool Adrien , il faut prendre tes gouttes

Adrien Vecchioni
12/08/2021 à 16:13

@Arttop187
Ton avis de RJW (Réac Justice Warrior), tu peux te le foutre au c**.. Aucun intérêt de relancer ce débat moisi ici.

JR
12/08/2021 à 12:50

J'ai rushé en 1h15 les 6 épisodes de Glacé hier soir (juste après avoir finir le roman)... M6 et série (en prod) ... Ça ne colle pas vraiment...

retro
12/08/2021 à 11:37

pour l'horreur a h de grande écoute sur M6 j'y crois pas du tout ..

votre commentaire