Disparu à jamais : Netflix balance une bande-annonce coup de poing pour son thriller

Maeva Antoni | 20 juillet 2021
Maeva Antoni | 20 juillet 2021

Netflix revient avec une nouvelle adaptation de Harlan Coben : Disparu à jamais et une bande-annonce toute en tension. 

Si Stephen King est probablement un des auteurs qui a vu le plus d'adaptations en tout genre de son oeuvre, Harlan Coben ne doit pas être bien loin derrière. Bon nombre des romans de l’écrivain américain sont devenus des films, séries, téléfilms du dimanche. Rien que dans le catalogue Netflix, les œuvres de Coben ont inspiré Dans les bois, Intimidation, The FiveSafe ou encore Innocent depuis l'accord signé entre l'écrivain et la plateforme. 

Et tout cela doit être une affaire qui roule, car le N rouge rempile avec l’écrivain pour la mini-série française Disparu à jamais. Cette nouvelle série de cinq épisodes s’est dévoilée dans une bande-annonce pleine de tension et de mystères.  

 

 

Le partenariat entre le grand N rouge et Harlan Coben continue avec la série Disparu à jamais adaptée par Vincent Poymiro et David Elkaïm, qui ont précédemment officié sur En thérapie. À la caméra, on retrouvera Juan Carlos Medina (Insensibles, Golem, le tueur de Londres). Mais c’est surtout côté casting que la série envoie du lourd, avec Finnegan Oldfield, Nicolas Duvauchelle, Guillaume GouixNailia Harzoune, Grégoire Colin, Tómas Lemarquis mais également la sensation Garance Marillier actuellement à l’affiche de Titane, Palme d’or 2021.  

En cinq épisodes de cinquante minutes, Disparu à jamais raconte l’histoire de Guillaume (Finnegan Oldfield), trentenaire qui pensait avoir tiré un trait sur son passé durant lequel Sonia (Garance Marillier), son premier amour, et Fred (Nicolas Duvauchelle), son frère ont trouvé la mort. Dix ans plus tard, Judith (Nailia Harzoune), dont l’amour lui a permis de reprendre goût à la vie, disparaît pendant les funérailles de sa mère. Pour la retrouver, Guillaume va devoir affronter toutes les vérités que les siens lui ont cachées, mais aussi celles qu’il a depuis longtemps décidé d’ignorer. 

 

photo, Guillaume Gouix, Finnegan OldfieldÀ la poursuite de la vérité

 

La série s’est dévoilée dans une bande-annonce où planent non-dits, fantômes et secrets de familles. Ces premières images annoncent une mise en scène classique, mais de beaux effets de lumière accentuent l’atmosphère de doutes et de mystères. Avec une bande-annonce nerveuse qui sort les poings, peut-être que Disparu à jamais offrira à Coben une belle et bonne adaptation de son œuvre (et non pas un énième téléfilm mou du genou).  

Disparu à jamais débarque sur Netflix le 13 août, pour patienter vous pouvez toujours retrouver notre critique de Titane.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire