Gossip Girl : les premières critiques du reboot sont tombées

Camille Vignes | 8 juillet 2021 - MAJ : 08/07/2021 11:36
Camille Vignes | 8 juillet 2021 - MAJ : 08/07/2021 11:36

Gossip Girl version 2.0 fera sa première le 8 juillet sur HBO Max. Les premières critiques sont déjà tombées… et elles sont loin d’être toutes d’accord.

Gossip Girl n’était certes pas LA série de toute une génération, mais ses Chuck Bass, Blair Waldorf, Serena van der Woodser, Dan Humphrey et quelques saisons avaient réussi à emporter une partie du coeur des fans. Et quelques années après son arrêt, l'engouement a été assez grand pour laisser place à une nouvelle vague adolescente de la haute new-yorkaise, la génération Z envahit les marches du Met...

Composée de  Emily Alyn Lind (The BabysitterReplicas), Thomas DohertyEli Brown (Un homme en colèreEvan MockWhitney PeakTavi Gevinson (All About Albert), Savannah SmithZión MorenoJordan Alexander, ou encore Kristen Bell, de retour dans la peau de la narratrice tyrannique et blogueuse anonyme, la série a déjà reçu ses premières critiques... et elles sont loin de faire l'unanimité. Revue de presse. 

 

photoJeunesse dorée en perdition

 

« Aucun des personnages ne semble s’apprécier ou croire aux relations mises en scènes, et il n’y a aucune alchimie entre eux. Le casting n’est qu’une porte d’entrée, mais en réalité, pour qu’un public veuille rester pendant des années, il faut que les personnages deviennent inoubliables. Des hauts, des bas, des tempêtes, de l’amour et de la haine, c’est de ça que la série a besoin. Et les premiers épisodes en manquent tout simplement. » NPR

« Gossip Girl 2.0 n’est pas une copie conforme de ce qui a rendu si addictive la première série, mais elle a le potentiel pour y arriver… Si elle lâche du lest et laisse les nouveaux Upper East Siders devenir ces véritables tyrans qu’ils ne se cachent pas d’être, il y aura une chance qu’elle soit grande à son tour. » Decider

« Une grande partie de la nouvelle Gossip Girl est une refonte familière de ce qui avait fait l’intérêt de la première série. Et pourtant, elle veut aussi être une révolution, et pense qu’elle doit en être une, même si elle n’a aucune idée de ce que cela veut dire et de contre quoi elle devrait s’élever. Elle est fondamentalement creuse et frivole, parsemée de paillettes, d’infidélité et d’étudiants qui convoitent leurs professeurs. Elle est mal à l’aise avec tout ce vide, et il manque le désir ou la capacité de remplir le tout avec sérieux et compétences. » Vulture

 

photo, Lee Smith (XI), Zión MorenoGossip Girl here, pour te dire comme vivre

 

« Avec un casting si talentueux, on pouvait penser qu’il y aurait un foisonnement d’intrigues, mais à cause d’un manque de développement des personnages, la série devient rapidement fastidieuse. » TV Fanatic

« Gossip Girl semble plus intéressée par le fait de commenter la première série que par celui d’en construire une nouvelle. Sans aucun drame intime ou commentaire sur la place des personnages dans cette société, Gossip Girl 2.0 est aussi brillante, boutonneuse, et ennuyeuse que la page Instagram d’un influenceur. » IndieWire 

« Il pourrait y avoir quelque chose ici — si les producteurs étaient d’accord pour retourner aux bases de la "garcerie". » Entertainement Weekly

Comme souvent, cette suite précoce semble donc sans identité, et bien proche du vide, lorsqu’elle pourrait avoir tant à dire sur l’Upper société new-yorkaise et le comportement humain… Si la diffusion américaine a débuté ce 8 juillet 2021 aux Etats-Unis sur HBO Max, la série sera disponible sur Warner TV en France, à une date encore non communiquée.

Tout savoir sur Gossip Girl

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Sam75
09/07/2021 à 13:11

Vous confondez HBO et HBO max qui sont 2 entités différentes bien qu’appartenant à Warner bros . Vous dites que depuis Game of thrones il n’y a plus rien c’est faux Chernobyl meilleure mini série de l’histoire, Succession qui a été élu meilleur série dramatique, Westworld , Watchmen il s’agirait de se renseigner au lieu d’écouter écran large qui ne cherche que du buzz

Euh!
08/07/2021 à 22:42

Je pense que vous faite l’amalgame entre les productions HBO et les productions HBO Max leur service de streaming, pour moi c’est deux choses différentes.
Et la ligne éditoriale (si on peut appeler ça comme ça) des séries HBO max n’a rien avoir avec celle de HBO.

Jojo
08/07/2021 à 19:16

Aïe ça craint ! En temps que fans de la série originale je vais quand même leur laisser une chance comme le reboot/suite de The L Word !

Pifpaf
08/07/2021 à 17:28

@ jomini
Pas entièrement faux même si il reste de bons programmes, le principal problème c est qu entre leur age d or et maintenant la concurrence s est beaucoup accru à un point ou crée l événement est devenue quasi impossible

Jomini
08/07/2021 à 15:31

HBO, c'était Les Sopranos, Rome, Six Feet Under, Oz, des mini-séries ambitieuses. Mais ça, c'était avant...

Maintenant, HBO, c'est des séries qui se font annuler dès la première saison (chose qui était loin d'être le cas auparavant), qui n'ont plus de critiques dithyrambiques comme autrefois, une plateforme qui est contrainte de produire en masse des programmes qui ont leur place sur les networks.

La marque HBO, synonyme de qualité, n'est plus.

Adrianito
08/07/2021 à 15:15

Le vrai drame de cette série c'est de voir à quel point HBO est à court d'idée pour lancer de nouvelles productions depuis la fin de Game of Thrones. La qualité n'est plus là et à vouloir absolument lancer sa propre plateforme, ils en sont réduits à remplir comme ils peuvent avec du contenu bas de gamme comme ça.

votre commentaire