The Last of Us : la série HBO ne va pas vraiment suivre la même histoire que le jeu vidéo

Maeva Antoni | 22 mars 2021 - MAJ : 22/03/2021 16:36
Maeva Antoni | 22 mars 2021 - MAJ : 22/03/2021 16:36

L’adaptation très attendue de The Last of Us par HBO suivra autant les rails du premier jeu qu’elle prendra son propre chemin.

The Last of Us prend place dans un monde post-apocalyptique après une pandémie mondiale. Un champignon parasite contrôle le corps humain, les transformant en infectés virulent. L’histoire suit alors Joel et Ellie dans leur survie au travers de cet univers dévasté et hostile. 

L’adaptation est toujours un exercice compliqué. Il faut rester proche de l’histoire tout en apportant des surprises. Les cinéastes doivent alors devenir des simili-funambules. Et justement, HBO Max compte marcher sur ce fil dans son adaptation très attendue du jeu et misera sur une adaptation très fidèle du jeu à certains niveaux tout en prenant des libertés scénaristiques.

 

photo, Pedro Pascal Un nouveau bébé à défendre

 

Pour incarner les deux héros, ce sont des anciens de la plateforme qui ont été choisis à savoir Pedro Pascal (Game of Thrones, The Mandalorian) et Bella Ramsey (Game of ThronesJudy). Avec la présence du créateur du jeu, Neil Druckmann, à la scénarisation et à la production, le showrunner Craig Mazin (Chernobyl) est parti d’emblée sur les traces de l’histoire originelle.

Cependant, dans une interview pour IGN pendant le SXSW de 2021, Neil Druckmann a confirmé que la série suivrait son propre chemin. Certes, le créateur a expliqué que l’on allait retrouver des morceaux de ses dialogues directement dans la bouche des acteurs. Pourtant, l’emballage de ses paroles sera bien différent, car le passage du jeu vers la série posera certaines contraintes, comme l'a confié Neil Druckmann à IGN :

« Certaines choses sont proches. C'est drôle de voir mes dialogues du jeu dans les scénarii HBO. Et parfois, elles divergent grandement pour un meilleur effet, parce que nous avons affaire à un médium différent. »

 

affiche 2 Prête pour tuer de l'infecté sur HBO

 

Car un autre challenge attend Craig Mazin : le changement de médium. Pour HBO, il sera question de raconter une histoire plus que de la faire vivre. Le principal changement sera le traitement de la violence. Le jeu est presque gore, ce qui n’est pas vraiment une fin en soi pour une série. Selon Neil Druckmann, HBO et Craig Mazin vont plus se concentrer sur le sous-texte philosophique de l’histoire et les relations entre les personnages. Certains épisodes s’éloigneront d'ailleurs du jeu afin de faire la part belle à l’aspect dramatique de son récit :

« Par exemple, dans le jeu, il y a tellement d'action qu'il faut apprendre les mécaniques du jeu aux joueurs. Il faut plus de violence et de spectacle jusqu'à un certain point, que ce dont vous avez besoin à la télé, parce que vous n'avez pas besoin d'apprendre aux gens à utiliser une arme.

 

PhotoEllie en pleine traque

 

C'est quelque chose de très différent, HBO a bien fait de nous éloigner de l'action hardcore pour nous concentrer plus sur le drame avec les personnages. Certains de mes épisodes favoris pour le moment diffèrent grandement de l'histoire, et je suis impatient que les gens puissent les voir. »

Pour le moment, HBO n'a pas donné plus de détail sur le reste du casting ou sur une date de sortie. Annoncée en mars 2020, notre propre pandémie mondiale a reculé le début de la production et donc l'arrivée de la série sur nos écrans. Un an plus tard, les choses avancent, et avec une telle attente autour du projet, nous ne doutons pas d’avoir des nouvelles de la plateforme très bientôt. En attendant, on espère retrouver les cinq scènes chocs de The Last of Us dans la série et vous pouvez aussi lire notre avis sur le deuxième opus polémique.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire