I Am Not Okay with This : la teen série super-héroïque de Netflix avec les stars de Ça dévoile une première bande-annonce

Déborah Lechner | 18 février 2020
Déborah Lechner | 18 février 2020

La plateforme de streaming entend bien surfer sur le succès de ses précédentes séries pour adolescents avec une nouvelle production aux airs d'origine story.

Alors que Stranger Things reviendra bientôt pour une quatrième saison, tout comme Sex Education pour un troisième tour de piste, Netflix a récemment proposé la teen série de fantasy Locke & Key, tirée des comics de Joe Hill et Gabriel Rodriguez et dont la critique se trouve juste ici. il ne s'agit pas de la première adaptation d'un roman graphique pour adolescents du géant américain qui avait déjà tenté l'expérience avec The End Of The F***ing World calquée sur l'oeuvre de Charles Forsman. Après un succès pour les deux saisons de la comédie noire, ce sera très prochainement un autre de ses comics qui passera entre les mains de Netflix. 

 

Photo CaSophia Lillis dans Ça d'Andrés Muschietti

 

Avec I Am Not Okay with This, la plateforme reste dans une certaine zone de confort et minimise les risques avec en tête d'affiche les stars de ÇaSophia Lillis et Wyatt Oleff, et aux commandes les producteurs de Stranger Things et le réalisateur de The End Of The F***ing WorldJonathan Entwistle. Après un premier teaser au début du mois, c'est à quelques jours de sa diffusion que Netflix a dévoilé la première bande-annonce avec laquelle on en apprend un peu plus sur les personnages et le scénario qui prendra visiblement une dimension super-héroïque.

 

 

Les événements d'I Am Not Okay with This se concentreront donc autour de Sydney campé par Lillis, une adolescente blasée qui tente de traverser ses problèmes familiaux, l'adolescence, sa sexualité naissante et sa vie de lycéenne en restant le plus indemne possible, en compagnie de son ami Wyatt Oleff qui jouera le maladroit Stanley.

Pour ne rien arranger, c'est durant cette période de troubles qu'elle va se découvrir d'étranges particularités, semblables à des super-pouvoirs psychiques et télékinétiques qu'elle va devoir apprendre à contrôler pour ne pas trop s'attirer d'ennuis, ce qui ne semble pas gagné d'avance si en croit les premières secondes du trailer. La série présentée comme une origine story irrévérencieuse sera découpée en sept épisodes de 30 minutes et disponible sur Netflix à partir du 26 février prochain

En attendant, notre critique de la saison 2 de The End Of The F***ing World est juste ici

 

 

Affiche officielle

 

 

commentaires

djshadow
18/02/2020 à 12:45

Voila, on est arrivé au point culminant ou toutes les sériés Netflix orienté "ado/jeune adulte" se ressemblent

Surement un flexunivers :/

Ben
18/02/2020 à 09:56

Si dés qu'un personnage qui a des pouvoirs de télékinésie est un super-héros alors il va falloir classer Carrie et Scanners dans les films de super-héros désormais.....

Quelle tristesse.

votre commentaire