The Witcher : la créatrice s'en prend aux méchantes critiques qui n'aiment pas sa série

La Rédaction | 24 décembre 2019 - MAJ : 25/12/2019 11:31
La Rédaction | 24 décembre 2019 - MAJ : 25/12/2019 11:31

Lauren Schmidt n'apprécie pas les critiques violentes contre The Witcher, et sort les arguments du pauvre pour contre-attaquer.

Elle n'est ni la première ni la dernière à ne pas digérer les mauvaises critiques, et sortir les armes du pauvre pour y réagir. À la manière d'un Alex Proyas qui n'avait pas apprécié les critiques négatives des "imbéciles dérangés" contre son Gods of Egypt, ou d'un Ruben Fleischer qui n'a pas compris que son Venom soit si violemment accueilli, Lauren Schmidt a profité du formidable outil qu'est Twitter pour réagir à quelques avis.

Et la créatrice de la série adaptée des livres d'Andrzej Sapkowski, avec Henry Cavill en Geralt, n'a visiblement pas apprécié certains articles cinglants, qui parlent d'une catastrophe, d'une perte de temps, et d'un produit grotesque et laid.

La preuve avec sa réponse faussement calme et bien énervée :

"Beaucoup de personnes m'ont gentiment écrit, mécontentes des critiques de The Witcher. Sachez ceci : Qu'est-ce qui compte pour moi ? Les critiques 'professionnels' qui ont regardé un épisode et ont avancé ? Ou les VRAIS fans qui ont regardé les huit épisodes en un jour, et commencent à tout revoir ? Putain je suis RAVIE."

Lauren Schmidt fait ici référence à un article d'Entertainment Weekly, un débat entre deux critiques, dont l'un explique qu'il a sauté plusieurs épisodes tellement il s'ennuyait devant les premiers.

 

photo, Henry Cavill, The Witcher Saison 1Qui a la plus grosse ? Moi ou les méchants critiques ?

 

Une vision légèrement simpliste des choses, qui préfère ranger chacun dans une case, et évacue totalement le fait qu'a priori, plein de fans ont pu détesté sa série après deux épisodes, tandis que les critiques regardent généralement bien une saison entière pour écrire que c'est abominable.

C'est encore une fois une réaction primaire, qui antagonise et nourrit une guerre de clans absurde, au lieu de simplement accepter ce qui va avec une telle entreprise. Qui peut être surpris qu'une telle adaptation, sur Netflix, avec un tel budget, puisse diviser et déclencher de vives réactions ?

Lauren Schmidt a certes travaillé sur pas mal de séries, dont les récentes The Defenders et Umbrella Academy, mais The Witcher est sa première en tant que showrunneuse. Le cœur est donc naturellement plus sensible en de telles circonstances.

 

photoVil critique essayant de toucher un fan pur et innocent

 

Évidemment vite interpellée sur cette réaction pas bien noble, et son rejet de la critique, Lauren Schmidt a rectifié le tir :

"Ces 2 dernières années, j'ai entendu et répondu à des critiques honnêtes des fans. Et il y a beaucoup de critiques TV que je respecte énormément, même s'ils n'ont pas aimé la série. Merci de faire vos recherches. J'accepte sans problème le débat. Je n'accepte pas la méchanceté sans fondement."

Reste à voir si Schmidt n'a pas simplement été vexée par quelques tournures de phrases et traits d'humour moqueur, qui peuvent aussi aller de pair avec des arguments. Et si elle pense qu'un fan est un mot positif et un voile protecteur, qu'elle regarde du côté de Star Wars, au hasard, pour vérifier.

En tout cas, Lauren, tu ne pourras pas nous tomber dessus. Notre critique de The Witcher est plutôt positive, après cette première saison. Et les critiques très négatives viennent plutôt de certains fans.

 

photo, Joey BateyUn petit air musical pour enterrer l'épée de guerre

Tout savoir sur The Witcher

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
bill
29/12/2019 à 08:05

j'ai regardé la première saison sans connaitre ni le jeu ni l univers de the witcher. Je ne comprends pas grand chose à l histoire de cette série, je n'ai aucun repère spatial, les intrigues sont plates, apparemment le temps passe tres vite ( pas compris sur combien de temps se passe la première saison d'ailleurs) on comprend rien aux lieux...mais ça se laisse regarder, c'est visuellement pas mal sans être époustouflant. Certains combats sont bien menés, certains...téléphonés. Personnellement je n'aurais pas choisi Henri Cavill qui à une tête trop sympa pour le rôle, trop connue...j'aurais pris une bonne grosse brute croate inconnue ou carrément nicolas karabatic ( hand balleur bourrin) un truc dans le genre ou même Zlatan ibrahimovic...voila c 'est ça Zlatan c'est le witcher

Chris11
28/12/2019 à 08:14

La série est pas mauvaise, ça casse pas des briques, mais j'apprécie l'univers fantasy et si l'ennui pointe des fois le bout de son nez, l'ensemble est quand même largement regardable et appréciable.
Le défaut majeur selon moi c'est Henry Cavill, qui essaye de prendre la posture du "héros sérieux et froid mais blagueur pince sans rire de temps en temps", sauf que ça foire totalement.

Internet
25/12/2019 à 21:47

Le Dieu des critiques a parlé :

Joueur du Grenier @Frederic_Molas
Henri cavill il joue geralt, adore le jeu witcher, il incarne un perso dans Squadron42, il a joué Superman, il nolife sur WoW, quand on lui a demandé de choisir entre la Xbox et la playstation il a répondu le PC et il a la tête parfaite pour le rôle live de Archer.

traqunar
25/12/2019 à 20:36

Seigneur que c’était nul , mal raconté et profondément ennuyeux ... un gros probléme de Timeline on a du mal à ce repérer ainsi qu'au niveau des lieux . Mais bons c'etait evident opn est dans une série Netflix realisé par une femme sans talent ( je n'attaque pas les femmes bien évidemment )

Ecurbe
25/12/2019 à 18:23

J'adore le gars qui critique et qui n'arrive pas à aligner deux mots sans faire une faute d'orthographe... C'est sûr qu'avec 80 de QI il est difficile d'apprécier les dialogues de la série quand on n'arrive tout juste à comprendre ceux d'hodor...

Romain
25/12/2019 à 13:33

J'aime généralement énormément vos articles et j'avais trouvé votre critique particulièrement juste :) Je partage d'ailleurs votre opinion sur pas mal de points d'amélioration.

Mais après avoir aussi lu une partie des critiques, à part la vôtre et celle de Forbes (par Erik Kain) et quelques rares autres, sur ce que j'ai pu lire, un bon nombre de critiques démontrent un sérieux manque d'effort dans leur analyse de la série et parfois une sorte d'opinion préconçue: La critique d'Entertainment Week est une bouse sans nom, mais c'est malheureusement pas la seule que j'ai pu lire.

Ça ne concerne pas du tout votre critique encore une fois et je ne pense pas que c'etait l'intention de Lauren Schmidt de mettre tous les critiques dans le même panier, même si son commentaire peut avoir l'air maladroit. Mais je comprends et même partage parfois sa colère quand j'en lis certaines (qui sont une simple comparaison pure et dure entre GoT et Witcher ou même qui se vante d'avoir sauter des épisodes) et que je les compare avec d'autres critiques plus sérieuses ou l'avis des fans. (Qui dans l'ensemble sont assez positifs, avec 93% sur Rotten Tomatoes par exemple)

Dans tous les cas, Joyeux Noël et bonnes fêtes de fin d'année :)

Ethan Hunt
25/12/2019 à 11:37

@EcranLarge

En effet, ce n'est pas bien grave.
Joyeux Noël à vous!

Geoffrey Crété - Rédaction
25/12/2019 à 11:26

@Ethan Hunt

Vrai. Même si cette critique était plus une discussion-débat entre deux critiques d'EW, dont l'un dit avoir sauté des épisodes. Ce n'est donc pas une critique officielle en bonne et due forme, écrite par quelqu'un qui n'a pas vraiment regardé la série.
On fera donc appel à votre indulgence face à un article écrit en veille de période de Noël :)

Ethan Hunt
25/12/2019 à 11:22

@EcranLarge
C'est vrai, mais je pense qui vous auriez pu préciser ce fait, qui me semble être important dans pour cet article.

Geoffrey Crété - Rédaction
25/12/2019 à 11:11

@Ethan Hunt

Tout à fait. Mais elle a aussi réagi à d'autres critiques, et n'a pas élevé le débat en opposant si caricaturalement "les critiques qui regardent qu'un épisode" et "les fans qui eux, ont compris, et ont tout regardé.

Plus
votre commentaire