High Fidelity : le remake en série télé du film culte dévoile une bande-annonce avec Zoë Kravitz

Christophe Foltzer | 23 décembre 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 23 décembre 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58

On en avait parlé il y a un an et demi, mais depuis, plus rien. High Fidelity, le film génial de Stephen Frears, adapté de l'encore meilleur roman de Nick Hornby, revient avec un nouveau visage et, oui, il y a eu du changement...

C'était quand même une sacrée surprise à l'époque, de se dire que  High Fidelity allait avoir droit à son remake en série télé sur Hulu. On ne voyait pas trop l'intérêt, mais bon, on n'avait pas le choix, on espérait juste que le studio derrière n'allait pas trop se foirer et surfer sur une vague nostalgique totalement raccord avec la réapparition de nos bons vieux disques vinyle.

 

High FIdelityLa joie de vivre

 

Après un long silence, voilà que la série High Fidelity pointe enfin le bout de son nez et nous offre un premier aperçu sous la forme d'une bande-annonce. Et la surprise est de taille puisque John Cusack a quand même vachement changé. On savait depuis longtemps que Rob, son personnage, changerait de sexe dans cette nouvelle adaptation, mais le fait qu'il se soit transformé en Zoë Kravitz est une très bonne nouvelle, tant cela connecte déjà le personnage à son sujet : la musique.

Dans les grandes largeurs, la série semble suivre fidèlement l'intrigue initiale puisque l'on retrouve une Rob en proie à une rupture difficile qui tente de remonter la pente avec ses potes dans sa boutique de disques en plein Brooklyn. L'occasion d'une petite introspection douce-amère, tout autant qu'une réflexion sur l'importance de la musique et de la sous-culture dans le parcours d'une personne, qu'on espère aussi pointue et divertissante qu'auparavant.

 

High FidelityLes bonnes ambiances

 

D'ailleurs, Zoë Kravitz n'avait pas hésité, en octobre dernier, à mettre en avant, au micro d'Entertainment Weekly, les changements nécessaires de la série par rapport au matériau d'origine tout en promettant un respect total de l'oeuvre initiale :

"Évidemment, nous avons dû moderniser cet univers. À présent, nous ne nous concentrons plus uniquement sur des personnages obsédés par la pop culture, mais aussi par la nostalgie. De manière surprenante, je ne pense pas que le personnage ait si changé que ça. Bien sûr, il s'agit de ma propre interprétation, mais le coeur du personnage reste le même. Le faire passer d'homme à femme n'a pas du tout modifié la personne à qui nous avons affaire."

Une déclaration rassurante donc, couplée à une bande-annonce très enthousiasmante. Oui, l'essentiel semble bien préservé et toujours là. Il ne nous reste plus qu'à patienter jusqu'au 14 février prochain pour découvrir cette série de 10 épisodes. On a clairement envie d'y croire parce que, High Fidelity, c'est la vie.

 

Tout savoir sur High Fidelity

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
dams50
25/12/2019 à 20:31

arg, j'espère que ce n'est pas le format N&B 4/3 qui en rebute certains, ce serait bien dommage en effet

Christophe Foltzer
25/12/2019 à 10:50

@dams50 :

Rien d'annoncé officiellement pour le moment, malheureusement...

dams50
23/12/2019 à 21:24

@LaRedac
tiens, comme ça, puisque qu'on parle, musique, nostalgie, potes, et sous-culture, est-ce que vous savez si le Beats de Brian Welsh va arriver un jour dans nos salles ?

RobinDesBois
23/12/2019 à 16:33

"On savait depuis longtemps que Rob, son personnage, changerait de sexe dans cette nouvelle adaptation, mais le fait qu'il se soit transformé en Zoë Kravitz est une très bonne nouvelle, tant cela connecte déjà le personnage à son sujet : la musique. "

Je vois pas trop ce que ça change, dans mes souvenirs le personnage de Cusack était un grand mélomane mais pas un musicien à succès. Et justement le fait que ça soit la fille d'une popstar et elle même une chanteuse me semble ne risque-t'il pas de grignoter la distance nécessaire pour interpréter ce genre de rôle ?

RobinDesBois
23/12/2019 à 16:28

Le film est très sympa et se suffit amplement à lui même. Etirer ça sur une série ça me fait pas du tout rêver.

Hildegarnic
23/12/2019 à 13:50

A voir. Jamais vu le film, de toute façon

Andarioch1
23/12/2019 à 13:33

Logique, d'autant que c'est sa mère (Lisa bonet) qui faisait tourner la tête de Cusack et les nôtres dans le film.
ça reste en famille...

l'Indien zarbi à moitié a poil
23/12/2019 à 12:36

La reprise d'If you want blood a la batterie, quel souvenir.

MIL
23/12/2019 à 12:24

Pourquoi pas, mais la comparaison risque de faire mal, le film High Fidelity étant une petite merveille à consommer sans modération.

votre commentaire