The Witcher : la série fantasy de Netflix pourrait durer aussi longtemps que Game of Thrones

Mathieu Jaborska | 5 novembre 2019
Mathieu Jaborska | 5 novembre 2019

The Witcher se dévoile de plus en plus, et les interviews des créateurs de la série commencent à arriver, avec leur lot de révélations.

Arme secrète créée surtout pour contrer les autres plateformes de streaming, The Mandalorian en tête chez Disney +, l'adaptation du livre de Andrzej Sapkowski (et non pas des jeux vidéo), commence à entrer dans sa phase de promotion. Une phase inaugurée par une nouvelle bande-annonce guerrière et avant tout rassurante.

The Witcher ressemble réellement à de la dark fantasy, et malgré le fait qu'elle compte bien récupérer les fans de Game of Thrones, elle semble dotée d'une identité propre et très respectueuse de l'oeuvre originale.

 

photo, The Witcher Saison 1On se serre la main ?

 

Netflix a donc décidé de mettre le paquet, également pour plonger dans l'ombre Apple TV+, arrivée déjà légèrement dans l'indifférence du grand public ce 1er novembre malgré des séries comme See et The Morning Show (une création plutôt de qualités à première vue pourtant). Récemment, on a appris que leur ambition dépassait le simple acte de concurrence. Interrogée par SFX Magazine, la showrunneuse Lauren Schmidt a évoqué la suite des opérations. Les aventures de Geralt de Riv pourraient bien devenir une très longue épopée.

« J'ai [prévu des histoires] pour sept saisons. Actuellement, c'est juste : "comment introduire des histoires qui fascinent les spectateurs pour sept ans d'un coup ?". La pire chose qu'on puisse faire, c'est mettre toute notre énergie dans la saison 1, et ne pas réfléchir au destin de ces personnages. »

Sept saisons, c'est beaucoup, et ça prouve peut-être que Netflix a confiance en sa série blockbuster. Il ne reste plus qu'à savoir si les audiences vont suivre, et surtout si cela va permettre au pionnier de la SVoD à grande échelle de faire face à l'ogre Disney +. C'est surtout de ça que dépendront ces saisons supplémentaires. Henry Cavill et l'aura de l'oeuvre originale parviendront-ils à ameuter les foules espérées par Netflix ?

 

photo, Henry Cavill, The Witcher Saison 1Henry Cavill attend son rhum-Coca

 

L'espoir est de mise, mais il vaut mieux ne pas mettre la charrue avant les boeufs. Si Game of Thrones a triomphé pendant huit saisons, c'est grâce à une audience gargantuesque (que HBO compte bien retrouver avec la série prequel) et on connait la propension de Netflix à annuler brutalement les séries qui n'atteignent pas leurs objectifs. Les fans de Sense8 et The OA en savent quelque chose.

The Witcher est donc une série très attendue par les spectateurs, mais également par les exécutifs du service de streaming, qui veulent en faire non seulement un moyen de gagner la guerre contre Disney +, mais également un succès sur le long terme. Le 20 décembre, le monde pourra se faire son idée sur la saison 1 et décider de l'avenir de Geralt de Riv.

 

Affiche

commentaires

cobrakaï
05/11/2019 à 22:48

@mad et gnagna

En intégralité ou un épisode hebdomadaire, si la série est bonne, le public sera là.

Le public d'OITNB a été là. De Stranger Things, Mindhunter, Daredevil, Narcos... et j'en passe.
Après c'est sans doute une question d'âge, en tout cas pour ma part, les théories intéressantes / abracadabrantes sur les forums, le risque aussi de spoils sur les forums ça ne m'intéresse plus.

Au moins avec une diffusion intégrale, t'es dans l'histoire, surtout si celle-ci est riche et complexe. Parce que GOT, fallait suivre, et un épisode 0 était loin d'être suffisant.

Tout le monde n'a pas forcément envie, ou le temps de regarder un épisode le jour de sa disponibilité. Y a combien de séries qui peuvent se targuer de diffuser un épisode intéressant chaque semaine ? GOT en tête a diffusé des épisodes vides en guise de 1er épisode, comme en cours de saison. Super, on a attendu une semaine pour rien. Mais c'était pas grave, on était trop fan (pigeon?), donc on va attendre une semaine de plus (pas le choix) pour avoir un semblant de réponse.

De plus, je ne vois pas l'intérêt de parler d'une série pendant 5 mois ? Y en a d'autres à voir, et il faut savoir la quitter, pour mieux la retrouver.

Que The Witcher pourrait être aussi long que GOT, mais quel est intérêt ? Ca, c'est de la com', un concours de bistouquettes. Une série doit durer le temps nécessaire de son récit (quand les plateformes, les chaines, et le public auront compris ça, on pourra avancer), peu importe si c'est en 2, 5, ou 12 saisons. On l'a vu avec Prison Break, la Casa de Papel, Dexter, GOT...

gnagna
05/11/2019 à 18:16

*Mad
entièrement d'accord, l'une des forces de GOT c'était sa capacité de surprendre par son scénario (notamment le jeu de "qui va mourir la semaine prochaine?"), ce qui générait une réelle peur de se faire spoiler, et une attente toujours exacerbée au fil des semaines
là on aura toute l'histoire balancée sur Internet par la foule de gens qui se ferons la saison en une nuit, et les autres se presseront de regarder les épisodes pour justement éviter le spoil. Le "plaisir de l'attente" sera quasi nul

Jomini
05/11/2019 à 12:34

Kikitouuuuuduuuur

Mad
05/11/2019 à 12:34

Comment fidéliser un public et créer une attente si l'on balance toute la saison d'un coup comme le fait Netflix ? Ca n'a aucun intérêt. Game of Thrones a gagné sa place parce que les saisons duraient 10 semaines (puis 7 et 6). Cela engendrait une énorme attente, de folles théories et de l'engouement communotaire.

Là on va parler de The Witcher 3 semaines à peine puis on attendra 1 an pour une saison 2 déjà certaine d'arriver, et après ? Je vois mal comment durer 7 saisons de la sorte.

votre commentaire