Mindhunter : David Fincher dévoile en personne la date de sortie de la saison 2 sur Netflix

Alexandre Janowiak | 12 juillet 2019 - MAJ : 12/07/2019 11:07
Alexandre Janowiak | 12 juillet 2019 - MAJ : 12/07/2019 11:07

On connait enfin la date de sortie de la saison 2 de Mindhunter.

Depuis que son projet de World War Z 2  a été abandonné par la Paramount, on n'avait plus aucune nouvelle du grand David Fincher, à notre plus grand désespoir. Du moins, jusqu'à ce jeudi lorsque l'on a appris que le réalisateur de Seven et Fight Club notamment se lançait enfin dans un nouveau projet cinématographique : Mank.

Une information qui nous a redonné le sourire qu'on avait perdu, même si un petit gout amer restait sur nos papilles. Et oui, avant son prochain film, le cinéaste s'est occupé de la saison 2 de Mindhunter, dont la saison 1 était clairement un des meilleurs coups de l'année 2017 pour Netflix. Sauf qu'on n'avait toujours aucune date de sortie.

 

Photo Mindhunter, Jonathan Groff"David Fincher, dites nous quand sortira la saison 2 !"

 

Il y a quelques mois, Charlize Theron, productrice de la série, avait expliqué dans une interview que la nouvelle saison devrait arriver en août 2019, mais aucune confirmation n'a été faite par la plateforme depuis. Heureusement, David Fincher a volé à notre secours et a enjolivé notre fin de semaine dans une interview accordée au podcast The Treatment :

"Je suppose que j'ai le droit de le dire, donc oui, ce sera pour le 16 août"

Autant dire que l'attente s'est décuplée en quelques secondes maintenant qu'on sait que le Saint Graal arrive dans un gros mois. Pour rappel, la deuxième saison reviendra notamment sur les Atlanta Child Murders comme dévoilés il y a plus d'un an par les scénaristes. On y retrouvera évidemment Jonathan Groff et Holt McCallany dans les premiers rôles et leurs personnages feront la rencontre de Charles Manson. Vivement le 16 août !

 

Photo Mindhunter saison 1

commentaires

Clonage
14/07/2019 à 18:17

Mdr oui c est vrai qu il y a le clone de Macron

Emmanuel Macron
14/07/2019 à 10:12

Vous pensez que c'est facile de présider la France et de tourner une série en même temps?

Birdy
13/07/2019 à 21:17

merci Simon. C'est bien dommage...

commode
12/07/2019 à 16:13

Un petit air à macron ! ah ah ah !

Simon Riaux - Rédaction
12/07/2019 à 13:48

@Birdy

Très bonne question, il faut noter que les making-of sont un exercice en perdition, et ce bien avant Netflix, depuis que les ventes de format physique s'amenuisent lourdement. Il s'agit de matériel qui peut-être coûteux, dont on mesure assez difficilement le pouvoir d'attraction sur les acheteurs et qui est un des premiers éléments satellites à souffrir des baisses de revenus liées au format qui est le plus prompt à les accueillir.

Par conséquent, on peut supposer que ceux qui subsisteront seront le fait d'éditions "prestiges", ou des évènements mis en avant par les plateformes elles-même (comme dans le cadre de HBO avec Game of Thrones). Une partie va également s'atomiser, comme on le voit déjà, et comme ce fut le cas pour la première saison de Mindhunter, lorsque les différentes sociétés responsables notamment des effets spéciaux produisent elles-mêmes des nodules consacrés à leur travail.

Opale
12/07/2019 à 13:39

Une des meilleures séries Netflix. Une des meilleures séries tout court en fait...

Birdy
12/07/2019 à 13:36

@ Simon Riaux : merci pour ces précisions, mais alors qu'en sera t'il des making of, surtout pour cette fabuleuse série Mindhunter, car traditionnellement les films Fincher sont accompagnés de bijoux de bonus en tout genre...

Simon Riaux - Rédaction
12/07/2019 à 13:09

@blop

La stratégie de Netflix, c'est : 0 de leurs créations en format physique, puisque cela reviendrait à diviser leurs revenus.

Les seules exceptions étant : les séries dont ils ont vendu les droits avant d'arriver en France. C'est le cas de House of Cards, qui était exploité sur Canal. Il y a également le cas des films qu'ils ne produisent pas mais achètent, comme Annihilation, quand ils l'ont acquis, les droits vidéo avaient déjà été négociés et Paramount ne leur aurait pas donné le film sans assurer une sortie physique (et je crois que c'est le même cas de figure pour Cloverfield). Ils ont donc dû accompagner la sortie.

Mais ces cas sont des exceptions, que Netflix ne veut pas voir se multiplier.

Après on peut toujours imaginer que Netflix cède un jour à la tentation du bel objet, de l'édition anniversaire. Mais ce serait par définition exceptionnel, puisqu'un film comme Roma, dont ils détiennent tous les droits d'exploitation, ne peut pas quitter leur plateforme, à moins qu'ils décident de le revendre.

bof
12/07/2019 à 12:24

@Blop

House of Cards et OITNB sont des exceptions et leur lancement remonte à une autre époque, quand Netflix était loin d'être le géant qu'il est devenu depuis.

Et pourquoi Roma (ou d'autres) ne serait pas visible ad æternam en ligne?

captp
12/07/2019 à 12:17

souvent je me dis ,"netflix c'est quand même pas terrible dans l'ensemble" puis je repense à Mindhunter ou The Haunting of Hill House.
Alors c'est peu mais c'est déjà ça ... qu'ils fassent plus de qualitatifs bordel plutôt que d'envoyer des millions pour Red Notice !

Plus

votre commentaire