Jinn : la première série arabe Netflix dévoile une bande-annonce teennage et fantastique

Camille Vignes | 19 avril 2019
Camille Vignes | 19 avril 2019
photo
104

Netflix veut séduire les arabophones avec sa nouvelle série jordanienne : Jinn.

Avec la sortie imminente d’Avengers : Endgame, le premier trailer de Star Wars : L'ascension de Skywalker et les images de The Mandalorian, tous les regards sont tournés vers Disney et son service de streaming à venir Disney +.

Sauf que pendant ce temps, Netflix continue d’assoir sa souveraineté internationale. Donc après avoir déplacé le mythe du zombie dans une Corée impériale fantasmée pour essayer de séduire le public asiatique avec Kingdom, le géant du streaming s’attaque au Moyen-Orient avec sa première série arabe : Jinn.

 

 

Entièrement filmée en Jordanie, et notamment dans les ruines antiques de Petra, la série ne semble pas trop prendre de risques : une bande de lycéens confrontée à l’irruption d’un esprit malfaisant qui menace de détruire le monde…

Bref, une bonne série fantastique qui a dévoilé très rapidement la mythologie des djinns (créatures surnaturelles, invisibles et qui peuvent prendre plusieurs formes) dans son premier trailer.

Jinn est pour le moment composée de six épisodes, réalisée par le libanais Mir-Jean Bou Chaaya. Elle permettra aux jeunes, Hamza Abu Eqab, Sultan Alkhalil et Aysha Shahalthoug de se faire connaitre à l’international.

Jinn est attendu sur Netflix le 13 juin prochain.

 

photoRien ne va plus au lycée.

commentaires

jonibigood
19/04/2019 à 17:54

Nain porte quoi.

Amnorian
19/04/2019 à 13:50

Ben en France y a quand même Josephine ange gardien. Thématiquement c'est ambitieux...

jonibigood
19/04/2019 à 13:45

En fait à par la France, le monde entier a des prods Netflix visuellement de qualité et thématiquement ambitieuses.

votre commentaire