Netflix annonce la création de Shadow and Bone, une série fantastique par le scénariste de Bird Box et Premier contact

Créé : 11 janvier 2019 - Camille Vignes
Couverture Grisha
165 réactions

Si les mondes imaginaires et fantastiques prennent souvent la poussière au fond des librairies, le cinéma et les séries ont réussi à propulser le genre sur le devant de la scène grâce à des adaptations comme Le Seigneurs des anneaux et Game of Thrones.

Et justement, Netflix semble être en pleine préparation du monde post-Game of Thrones puisque la plateforme a récemment acquis les droits de la trilogie fantastique de Leih Bardugo Shadow and Bone (Grisha en France) et ceux de Six of Crows. L'auteure elle-même a relayé l'information sur Twitter ce jeudi 10 janvier :

 

« C’est réel. Shadow and Bone et Six of Crows arriveront bientôt sur Netflix. Le Grishaverse est sur le point de prendre vie » - Leih Bardugo.

La série est créée par Eric Heisserer. L’homme derrière le scénario de Bird Box est également en charge de l’écriture et de la réalisation (accessoirement, il en est aussi le producteur exécutif). La série a pour ambition de compiler les personnages et les concepts des deux romans du Grishaverse de Leih Bardugo en huit épisodes dont voilà l'intrigue :

 

PhotoEric Heisserer, scénariste de l'intrigant Premier contact en 2016

 

« Dans un monde divisé en deux par une immense barrière de ténèbres perpétuelles, où des créatures artificielles se régalent de chair humaine, une jeune soldat découvre un pouvoir qui pourrait enfin unir son pays. Mais alors qu'elle lutte pour affiner son pouvoir, des forces dangereuses complotent contre elle. Les voyous, les voleurs, les assassins et les saints sont en guerre maintenant, et il faudra plus que de la magie pour survivre. »

Avec environ 2,5 millions d’exemplaires vendus à travers le monde, les romans du Grishaverse ont connu un joli succès. On espère que la série sera d’aussi bonne qualité, mais pour le moment on n'en sait pas plus sur le projet.

 

Affiche officielle

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire