Catherine Zeta Jones (enfin) de retour dans Queen America, une série lancée sur la version Facebook de Netflix

Créé : 8 novembre 2018 - Camille Vignes
photo, Catherine Zeta-Jones
8 réactions

Queen America, la nouvelle comédie Alethea Jones, débarque sur Facebook Watch d'ici la fin de l'année. Vicki Ellis, coach beauté la plus réputée de l'Oklahoma, est portée par une Catherine Zeta-Jones un brin tyrannique.

Sorte de version feminine et second degré de Terence Fletcher (Whiplash), Vicki Ellis n'est pas là pour être gentille ou polie. Son but est d'emmener le plus loin possible les (mal)heureuses qui s’adresseront à elle pour devenir des reines de beauté. Et Vicky donne le ton dès le début de la bande-annonce avec une remarque bien salée :

« Personne n’aime les jolies filles qui s’attendent à ce que de grandes choses leur arrivent ».

Au moins on sera prévenu. La série ne donne pas dans le pathos et essaye de traiter avec légèreté la réalité bien plus sombre qui se cache derrière les concours de beauté, décidément à la mode après Insatiable et prochainement Dumplin' avec Jennifer Aniston, sur Netflix.

 

 

La coach et son élève, grossière et imprévisible Samantha Cole jouée par Belle Shouse, forment un duo comique qui s'annonce explosif. On attend donc de voir comment la jeune la jeune Samantha apprendra à devenir Miss America et comment elle-même réussira à donner des leçons d’humilité à Vicki Ellis. En plus du Projet Samantha, on comprend que plusieurs autres personnages orbiterons autour de la coach. Mais bon, le trailer reste quand même très vague sur comment les personnages perçoivent la coach. 

Queen America marque le retour de Catherine Zeta-Jones, un peu absente depuis quelques années du côté des premiers rôles. Elle était bien apparue dans Feud, dans Red 2, encore Effets secondaires de Steven Soderbergh ou encore Rock Forever, mais il faut remonter à quasiment dix ans pour la retrouver à la tête d'un film, avec Mon babysitter.

 

Photo Catherine Zeta-JonesQuand tu te rassures en repensant à ton Oscar pour Chicago

 

Mais la vraie nouveauté de Queen America se situe ailleurs : la série de 10 épisodes de 30 minutes arrivera sur Facebook Watch, le nouveau média du géant des réseaux sociaux. L'idée est évidente : concurrence Netflix, avec un service de vidéo à la demande. Tout comme Disney avec Disney Play, ou encore Apple qui prépare de très grosses séries avec des acteurs et réalisateurs de premiers plans, Facebook veut donc sa part du gâteau. Le service de SVOD avait récemment diffusé Sorry For Your Loss avec Elizabeth Olsen et Kelly Marie Tran.

Queen America arrivera en novembre.

 photo, Catherine Zeta-Jones, Belle ShouseCatherine Zeta-Jones espère que Belle Shouse deviendra Miss Supermarché

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire