Alexandre Aja revient enfin avec Campfire Creepers, une série d'horreur en Réalité Virtuelle avec Robert Englund

Christophe Foltzer | 20 mars 2018
Christophe Foltzer | 20 mars 2018

Nous, si vous voulez, ces derniers temps, on n'est pas super contents parce qu'on aimerait beaucoup qu'Alexandre Aja revienne sur le devant de la scène avec un bon gros projet d'horreur comme il sait si bien les faire. Et c'est ce qui se passe ! Signe des dieux ? Hasard ? Coïncidence ? Ou figure de style pour introduire l'article ? Peut-être un peu tout à la fois.

Parce que bon, c'est vrai que sa 9ème vie de Louis Drax, c'était pas gégé, et que pour nous, Alexandre Aja, ça reste quand même le mec de l'extraordinaire remake de La Colline a des yeux et de celui de Piranhas. Deux énormes séries B bien énervées et gores qui prouvaient qu'on pouvait être français et faire de bons films de genre américains. Mais depuis quelques années, c'est une petite période de flottement à laquelle a droit le réalisateur. Et ça, c'est pas cool.

 

Photo Alexandre Aja

LE Alexandre Aja

 

Nous sommes donc d'autant plus ravis lorsque l'on apprend via le site Bloody Disgusting que le pépère revient avec un tout nouveau projet et qu'il s'agit, ô joie, d'une anthologie d'horreur baptisée Campfire Creepers. Et quand en plus on nous dit qu'il y a Robert Englund dedansune partie de notre anatomie commence à voir les étoiles. Mais ce n'est pas tout, loin de là, puisque la série est proposée en réalité virtuelle.

Inspirée de Fais-moi peur et des Contes de la Crypte, Campfire Creepers invitera donc les spectateurs à rejoindre une groupe d'amis au coin du feu qui se racontent à tour de rôle des histoires d'horreur, l'idée étant que la VR nous permettra une immersion dans nos peurs enfantines les plus refoulées. Le premier épisode, The Skull of Sam, dans lequel apparait Robert Englund, sera projeté au Festival du Film de Tribeca le mois prochain et vient déjà de dévoiler son synopsis : 

 

Photo Campfire Creepers

Robert Englund

 

"Il s'agit d'une histoire horrible d'un couple qui rencontre une étranger malveillant dans les bois, qui projette de les ajouter à sa collection macabre. En injectant de l'humour au milieu de l'horreur, l'épisode a pour ambition de faire rire ses spectateurs entre deux coups de flippe."

Si on a vu synopsis plus efficace, le principe n'en reste pas moins très intrigant mais il faudra patienter avant de découvrir le tout, la série n'ayant pas encore de date de diffusion officielle. Et il vaut mieux s'équiper d'un casque Oculus puisque la société est coproductrice du projet. En tout cas, ça donne sacrément envie.

 

Photo Campfire Creepers

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire