Esprit cathodique - Numéro 18

Patrick Antona | 30 mai 2008
Patrick Antona | 30 mai 2008

Parce qu’il n’y a pas que le ciné et les DVD dans la vie. Et parce qu’il y a aussi la TV et qu’avec le nombre de chaînes hertziennes, celles de la TNT sans oublier surtout celles du câble et du satellite, il y a de quoi devenir fou à éplucher les programmes pour trouver THE film à voir confortablement installé dans son canapé. Ecran Large, par l'intermédiaire de son fin limier Patrick Antona, vous aide à vous y retrouver en vous offrant une sélection de ce qui serait sympathique de voir chaque semaine. Pas forcement le best of the best mais un melting-pot savamment préparé par le maestro. Voici le choix de cette semaine allant du 31 mai au 6 juin 2008.

 

 

Samedi 31 Mai

 

 

Runaway, l'évadé du futur

Ciné FX

23:20

 

Souvenez-vous 1984, c'était hier. En ces heureuses années, on s'imaginait qu'au 21° siècle les robots auraient libéré les travailleurs des taches les plus aliénantes, que Tom Selleck aurait gardé la moustache et que Gene Simmons, en vacances du groupe Kiss, serait abonné ad vitam æternam aux rôles de bad guy. Finalement au 21° siècle, on est obligé de bosser jusqu'au tombeau, Tom Selleck s'est rasé la moustache, et Gene Simmons joue encore au bassiste diabolique à longue langue. Par contre, mon robot-hachoir a tenté de me couper le doigt hier, il va falloir que je pense sérieusement à m'en méfier ...

 

 


 

 

 

Dimanche 01 Juin

 

 

Le Ninja Blanc

TMC

20:45

 

Allez pour se détendre ce dimanche soir, rien de mieux qu'un bon petit action-movie de la Cannon où on verra le beau gosse Michael Dudikoff accompagné de son side-kick black Steve James, tout en biscottos bien saillants, se farcir tout plein de ninjas aux tenues bariolées. Second avatar de la série des American Ninja, tête de proue des magasins vidéos des 80's, Le Ninja Blanc nous gratifie cette fois-ci d'une intrigue à la limite de la SF, avec sa série spéciale de combattants martiaux créée par de perfides scientifiques qui veulent du mal à la Bannière Etoilée. Allez, deux bons kicks dans la gueule assénés par Michael-aux-yeux-d'acier, et on n'en parle plus.

 

 


 

 

 

Lundi 02 Juin

 

 

Alphaville

Ciné FX

21 :00


Pour ceux qui découvriraient l'excellente émission Cinéma Cinémas qui est rediffusé sur France 4 et son générique emblématique, la séquence des ouvertures des portes qui y est insérée vient du film de SF de Jean-Luc Godard. Œuvre des plus pertinentes sur la déshumanisation qui menace le monde moderne, Alphaville demeure un de ses meilleurs essais de transformation des thèmes de la culture pop américaine (le film noir, l'anticipation) en une réflexion philosophique sur le libre-arbitre. D'ailleurs, le film devait s'appeler à l'origine Tarzan contre IBM, tout un programme...

 

 


 

 

 

Mardi 03 Juin

 

 

Fenêtre sur Cour

TCM

20:45

 

Le chef d'œuvre de Hitchcok demeure toujours le nec plus ultra du film sur le voyeurisme, partageant la palme avec Peeping Tom de Michael Powell. Il est aussi celui où le spectateur demeure le plus impliqué aux côté de James Stewart, rendu immobilisé et impuissant, suivant avec lui toutes ces histoires s'ouvrant à ces yeux comme autant de fenêtres sur la nature humaine, et dont l'une lui révèlera un meurtre. Film fondateur, Fenêtre sur cour a généré tout un courant de thrillers qui semble intarissable, de Faux Témoin à Paranoïak, en passant par Body Double.

 

 


 

 

 

Mercredi 04 Juin

 

 

Croix de fer

Cinecinema Star

20 :45

 

Seul film de guerre de Sam Peckinpah, Croix de Fer est un étonnant drame sur la seconde Guerre Mondiale, mais racontée du point de vue allemand. Maniant la caméra comme un militaire sa mitraillette, l'immortel auteur de La Horde sauvage nous brosse encore le portrait de personnages allant jusqu'au bout de leur destin, qu'il soit héros ou salaud. Spectacle à dominante antimilitariste, bien que regorgeant de scènes de bataille anthologique, Croix de Fer se clôt sur un générique qui réussit à traduire en quelques instantanés toute l'horreur de la guerre.

 

 


 

 

 

Jeudi 05 Juin

 

 

L'Année du Dragon

TCM

20 : 50

 

Réunissant les talents de Michael Cimino à la réalisation, d'Oliver Stone au scénario et de Mickey Rourke au sommet de son talent d'acteur, le mogul Dino de Laurentiis a réussi à produire un des meilleurs polars des années 80. Accusé injustement de racisme au moment de sa sortie, L'Année du Dragon demeure une de ces épopées violentes et sanglantes ayant pour cadre les rues du Chinatown de New York (avec en prime un détour par le Triangle d'or) et  traitant de la mafia chinoise et son influence grandissante, le tout servi par un casting haut de gamme. Le mannequin français Ariane qui y fait une prestation excellente ne fera par la suite qu'une seule autre apparition au cinéma, ce sera dans le King of New York d'Abel Ferrara.

 

 


 

 

 

Vendredi 06 Juin

 

 

Nuits Arabes

Arte

23 :20

 

L'inédit de la semaine est une comédie allemande de 1979 que Arte nous annonce comme étant un film-culte dans son pays d'origine. Même si la production de l'époque semblait privilégier les comédies sexy à la « Kolossal Finesse » germanique, le film de ce soir semble plutôt relever de la satire sociale tendance Nouvelle Vague. Il n'empêche que les deux vedettes féminines, Cleo Kretschmer et surtout Dolly Dollar au décolleté proprement affolant, se sont souvent illustrés dans de nombreuses productions érotiques des années 70, (double) raison pour jeter un œil à cette nouvelle session trash de la chaîne culturelle.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire