Sex and the city - Saison 6

Lucile Bellan | 28 mai 2008
Lucile Bellan | 28 mai 2008

Ce qui a été noué doit bien sûr un jour être défait, et les fans de Sex and the city se préparent depuis maintenant un an à devoir dire adieu aux quatre filles. 20 épisodes pour en finir une fois pour toutes avec les atermoiements amoureux et laisser enfin se reposer Carrie, Charlotte, Miranda et Samantha - enfin avant leur grand retour sur grand écran. Alors il ne reste plus qu'une seule question : cette ultime saison est-elle conforme aux espérances ?

 

Nous avions laissé Miranda découvrant à peine ses sentiments pour Steve, qui a pour l'instant une petite amie. Elle se réfugie un temps dans les plaisirs du « TiVo » (un disque dur qui permet d'enregistrer ses émissions de télé favorites pour les regarder plus tard) et de la série Jules et Mimi (une référence à la série anglaise Bob and Rose). Elle finit par rencontrer sa rivale et à prendre son mal en patience. Mais elle fait vite la connaissance du Docteur Leeds, son voisin de palier et médecin du sport (Blair Underwood). Finalement, à toujours se tourner autour, Miranda et Steve se remettent ensemble et décident même de se marier. Miranda est alors à un tournant de sa vie, maintenant femme mariée et mère, elle décide d'acheter un appartement à Brooklyn (pour les filles qui ne quittent jamais Manhattan, c'est un vrai sacrilège).

 

Charlotte découvre ses vrais sentiments pour Harry et décide donc, pour pouvoir se marier avec lui, de se convertir au judaïsme. Pourtant, après le mariage, le couple est en crise et ils se séparent. Une pause pendant laquelle Charlotte se consacre entièrement à son petit chien Elizabeth Taylor, qui gagne un concours de beauté canine et... met bas une portée d'adorables petits. Ce qui réveille l'instinct maternel de Charlotte (en milieu de saison, elle fait même « une grossesse nerveuse » puis teste l'acupuncture sans succès). La saison se finit dans la joie et l'espoir pour elle, de nouveau avec Harry, ils mettent en effet tout en œuvre pour adopter un bébé.

 

Samantha craque en tout début de saison pour un serveur de restaurant très convoité, le superbe Jerry. Le couple entame une relation plus sexuelle qu'autre chose, faite de mise en scènes délirantes et de séduction. Samantha fait tout pour lancer la carrière d'acteur du jeune homme, qui se retrouve baptisé Smith Jerrod. Pourtant, elle l'empêche d'avoir des signes d'affection en public et l'oblige à rester discret sur leur relation. Tandis que celle-ci se concrétise, Samantha apprend qu'elle a un cancer du sein et contre toute attente, Smith est le premier à rester pour s'occuper d'elle. Il profite même de sa fragilité pour officialiser enfin leur relation, pas par un mariage mais sur les tapis rouge du film dans lequel Smith a un décroché un rôle : Elephant de Gus Van Sant ! Samantha sort grandie de la terrible épreuve qu'elle a vécu (et dont elle a survécu) et finit la série en couple avec le beau et jeune Smith Jerrod dont elle devient le manager.

 

En saison 5, Carrie a fait le choix de se mettre en couple avec l'écrivain Jack Berger. Et alors qu'ils s'entendent parfaitement intellectuellement, le sexe n'est pas génial. Pourtant, ils se déclarent leur amour. Malgré ça, Carrie se froisse avec lui pour une réflexion sur son nouveau livre, et donc quand les ventes de celui-ci s'envolent et que malheureusement Jack perd son éditeur, c'est bien sûr le drame. Sentant Carrie douter de lui, Jack la quitte. Après un temps d'incertitude, elle renoue avec son amour de jeunesse Jeremy (David Duchovny) qui malheureusement intègre un institut psychiatrique (?).  Elle fait ensuite la connaissance d'Aleksandr Petrovsky (Mikhail Baryshnikov), un ancien clubber russe avec qui c'est l'extase sexuelle mais qui refuse de discuter du travail de Carrie. Ses élans romantiques déconcertent un peu Carrie mais son refus, et impossibilité, d'avoir des enfants lui font se poser des questions  sur son avenir. Finalement, elle accepte de quitter New York et ses amies, et de s'installer à Paris avec lui pour une durée indéterminée. Big, qui a eu une illumination lors de son opération à cœur ouvert, est à la recherche de Carrie pour lui avouer son amour, et peut-être enfin construire quelque chose ensemble. Après un périple de plusieurs jours et de plusieurs milliers de kilomètres, il la retrouve à Paris dans un final en apothéose.

 

Si tout n'est pas rose dans ce final de rêve, Charlotte et Harry qui peine à adopter, la mère de Steve qui fait une attaque et vient habiter chez le couple, Samantha qui s'avère ne plus être la nymphomane d'antan à cause de sa maladie, c'est aussi le temps des retournements de situations, des destins qui se nouent et de l'amour : celui des couples mais aussi du groupe. Rien n'est facile et les questions restent mais loin des questions rhétoriques à propos de relations sans lendemains, ce sont maintenant des questions dont les réponses servent à construire quelque chose avec lesquelles les filles se débattent. Après 6 ans d'aventures et de mésaventures, de légèreté et de coups durs, il est temps de passer à autre chose, et pour les spectatrices de tirer les enseignements de ces histoires de femmes, ce portrait pluriel et universel.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Cabigforever
30/01/2018 à 01:20

Je comprend pas pourquoi carrie est sorti avec ce vieux prétentieux et arrogant, il est moche en plus, on le savait tous qui étais son grand amour, ils vont tellement bien ensemble. Quelqu’un sais si les acteurs sont ensemble en vrai et vous savez si c’est possible une suite un jour ?

votre commentaire