The Shield - Saison 5

Stéphane Argentin | 18 février 2008
Stéphane Argentin | 18 février 2008

N’y allons pas par quatre chemins : en attendant de voir ce que nous réserve la septième et dernière saison de la série, cette cinquième année de The Shield, certes la plus courte en nombre d’épisodes (11 contre 13 voire 15 en temps normal), est également la meilleure de toute. Une réussite que l’on doit à la présence d’un seul et unique personnage, Jon Kavanaugh, et de son interprète, Forest Whitaker.

 

Une présence qui illustre, en même temps qu’elle confirme, la théorie selon laquelle une fiction, quelle qu’elle soit, aussi bien télévisée que cinématographique, est d’autant plus réussie que son bad guy l’est également. La même année que cette cinquième saison de The Shield (soit en 2006), Jack Bauer ne s’était-il pas retrouvé face à son adversaire le plus coriace depuis le Dennis Hopper de ses débuts en la personne de Peter Weller ; tandis que, quelques mois plus tard, le Dr. Gregory House eut fort à faire face au flic campé par David Morse. Difficile cependant d’imaginer personnage assez fou pour tenir tête au pitbull Vic Mackey.

 

Et pourtant, un tel Némésis existe bel et bien. Aussi coriace, acharné et borderline que Mackey, Jon Kavanaugh, lieutenant de l’IGS, va tout mettre en œuvre pour (tenter de) faire tomber le chef de la Strike Team, ne reculant devant rien (rien d’illégal tout du moins) pour y parvenir. Le mano a mano que vont se livrer ces deux flics onze épisodes durant se révèle délectable au possible, éclipsant pratiquement à lui-seul le reste des intrigues de cette cinquième saison, et entre instantanément au panthéon des meilleurs affrontements jamais vu sur petit écran. Un duel à distance qui, passage quasi-obligé mais non moins exquis, culminera au cours d’un final aussi explosif (au sens propre comme au sens figuré) que sidérant et qui prouve, en dépit des apparences, que le nerf de la guerre de The Shield n’a pas pour autant été égaré en chemin : le déclin attendu (annoncé ?) de la Strike Team et de son leader, Vic Mackey.

 

 

Retrouvez le test DVD de la saison 5 de The Shield
en cliquant sur le visuel ci-dessous.

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire