Preview Série : Gossip girl

Stéphane Argentin | 23 septembre 2007
Stéphane Argentin | 23 septembre 2007

C’est la rentrée des séries aux pays de l’Oncle Sam ! Sur la trentaine de nouveaux shows qui débarquent sur les cinq grands networks américains (ABC, CBS, FOX, NBC et THE CW), une poignée seulement parviendront à survivre jusqu’en fin de saison. Sur cette même trentaine, certains arriveront sur les écrans français dans les mois/années à venir. Alors, afin d’y voir un peu plus clair dans cette jungle, Ecran Large vous propose de découvrir dans les jours/semaines à venir une petite preview de chaque épisode pilot de ces nouvelles séries télés 2007/2008.

 

NB : Nous n’aborderons pour l’heure que les dramas (format 60min), les programmes courts (30min) parvenant beaucoup plus rarement et en beaucoup plus petites quantités jusque dans nos vertes contrées.

 

 

 

 

 

GOSSIP GIRL

 


 

Network : THE CW

 

Genre : Interdit aux plus de 20 ans non accompagnés d'un adolescent

 

Créateur / Scénariste : Josh Schwartz (Newport Beach)

 

Réalisateur : Mark Piznarski (NYPD Blue, Veronica Mars)

 

Acteurs : Blake Lively (Quatre filles et un jean), Leighton Meester (Surface), Chace Crawford (Le Pacte du sang), Taylor Momsen (Le Grinch), Penn Badgley (The Bedford Diaries), Ed Westwick (Par effraction), Matthew Settle (Urgences, Brothers & Sisters), Kelly Rutherford (Melrose Place, Agence Matrix, E-Ring), Kristen Bell (Veronica Mars)

 

L’histoire : À Upper East Side, lycée huppé de Manhattan, pas un seul secret n’échappe au blog de Gossip girl, et surtout pas la rivalité grandissante entre Blair et sa meilleure amie Serena, depuis le retour dans l’établissement de cette dernière. Mais quelle est donc la cause de cette animosité croissante. Et surtout, qui se cache derrière cette mystérieuse Gossip girl ?

 

Preview : Le pitch de la série ne laisse aucune ambiguïté quant au public-cible de Gossip girl : les teens chics (un bahut classe de Manhattan) et branchés (les ragots se propagent à la vitesse de la lumière sur les téléphones portables via SMS ou mieux, MMS, version améliorée avec photo). Sitôt les dix premières minutes écoulées, un doute assaille alors le sériephile : « Suis-je trop vieux pour ces conneries ? ». Il y a en effet fort à parier que le niveau d’intérêt ira en décroissant par année supplémentaire au-delà de l’âge limite autorisé (en gros les 15-20 ans).

 

Mais que veulent-ils au juste ces jeunes branchés d’aujourd’hui ? Des fringues cools : check (ils s’interrogent en permanence sur quels vêtements mettre). Des musiques branchées : check (la BO est un vrai juke-box). Un langage SMS à l’image de leur téléphone dernier cri sur lesquels circulent les ragots dont ils raffolent tant : check (les prénoms disparaissent au profit de la seule initiale : Blair devient B et Serena devient S). Et surtout, ne pas tourner autour du pot : check (aucune scène ne dure plus de 90 secondes avant de passer à la suivante, juste le temps de se dire : « Je ne suis pas revenue pour te piquer ton boyfriend mais pour refaire amie-amie avec toi »).

 

Voilà résumé, dans les grands lignées, à quoi s’attendre en 42 minutes de Gossip girl dont la vraie « caution originalité » est à chercher du côté de la voix-off de cette mystérieuse « Gossip girl » qui prend le timbre ô combien pimpant et piquant de Kristen Bell. Soit la petite Veronica Mars de la série éponyme. Hélas, la chaîne THE CW a préféré mettre un terme à la création très réussie de Rob Thomas au profit de cette nouvelle série imaginée par Josh Schwartz, bien plus ciblée « ados » là où Veronica Mars offrait un regard neuf sur le genre et accessible aux adultes. Dans le cas de Gossip girl, ces derniers ne sont plus de la fête.

 

Les chiffres : En l’absence de réelle concurrence, le series premiere de Gossip girl diffusé le mercredi 19 septembre 2007 a très bien démarré avec plus de 3,5 millions de téléspectateurs. Soit un excellent score pour THE CW, éternel outsider du paysage télévisuel américain. Mais plus important, la série est parvenue à conserver 90% du public féminin des 18-34 ans qui avaient regardé juste avant le season premiere de la neuvième saison de America's next top model, une émission de jeu / téléréalité qui consiste à élire la plus belle des candidates. Soit un nouvel exemple flagrant du public potentiellement intéressé par la série ! Mais attention, les choses sérieuses commencent la semaine prochaine avec la diffusion à la même heure de Bionic woman sur NBC (le remake de Super Jaimie) et le retour d’Esprits criminels sur CBS…

 

Les photos : Retrouvez les premières photos de la série dans la galerie ci-jointe.

 

 

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire