Grey's anatomy pour tapettes

Stéphane Argentin | 25 janvier 2007
Stéphane Argentin | 25 janvier 2007

Si Grey's anatomy occupe fréquemment la première marche du podium des audiences hebdomadaires depuis la rentrée 2006, une « petite altercation » survenue sur le plateau de la série en octobre dernier (cf. news) prend désormais des proportions gigantesques au point que ABC, le network qui finance et diffuse le show aux États-Unis, a du intervenir pour tenter de calmer le jeu.

Petit rappel des faits. Au cours de cette fameuse échauffourée, Isaiah Washington qui interprète le docteur Preston Burke, aurait invectivé T.R. Knight, l'interprète du Dr. George O'Malley, en usant du terme « Tapette » (« faggot » en anglais) en référence aux penchants sexuels de Knight qui fit publiquement son coming-out immédiatement après.

Tout aurait pu en rester là après une poignée de mains et des excuses en bon et dû forme mais lors de la cérémonie des Golden Globes le 15 janvier dernier, Washington en a remis une couche en coulisses dans la salle de presse en déclarant : « Je regrette sincèrement mon geste et l'usage de termes inappropriés lors de cet incident sur le plateau. Mais non, je n'ai jamais traité T.R. de tapette. Ça n'est jamais arrivé ».

Et voilà donc que le feu était définitivement mis à la poudrière !!! Dans l'émission d'Ellen DeGeneres du mercredi qui suivit (le 17 janvier), T.R. Knight rétorquait : « Je n'avais jamais été insulté en ces termes et tout le monde sur le plateau l'a également entendu me traiter de tapette. Pour autant, ce n'est pas mon style de contacter les magazines people pour faire étalage de ce genre de ragots de tournage. J'aurais tout aussi bien pu laisser glisser mais cette histoire s'est envenimée par la suite et m'a conduite à faire une déclaration publique ».


Craignant sans doute pour l'image de son nouveau chouchou et les éventuelles répercussions négatives sur l'audimat, la chaîne ABC en est donc venue à adresser un communiqué officiel dès le jeudi (18 janvier) : « Nous sommes considérablement consternés par le langage inopportun qu'a employé Mr. Washington au cours des Golden Globes, langage qu'il avait lui-même qualifié de malencontreux lors de ces précédentes excuses publiques. Nous prenons cette situation très au sérieux. Ces actions sont inacceptables et sont mises à l'amende ».

Au cours de cette même journée du jeudi, Washington devait se réunir avec les autres membres du casting afin de s'entretenir sur ces récents évènements. Lundi (22 janvier), le comédien a rencontré les dirigeants de différents organismes militants pour les droits de la communauté gay et lesbienne pour entreprendre différentes actions en vue d'expliquer auprès du public et notamment des plus jeunes (le comédien est également père de famille) combien ses gestes et ses propos étaient déplacés. Une décision que l'on pourra décider d'attribuer soit à la bonne/mauvaise conscience du comédien, soit à des instances supérieures dirigeantes, la série Grey's anatomy ayant trusté les nominations aux 18ème GLAAD Media Awards, cérémonie organisée par la communauté gay et lesbienne.

Au final, la sagesse est venue de la bouche de la délicieuse Katherine Heigl, l'interprète du Dr. Izzie Stevens, qui a préféré jouer la Suisse-neutre sur ce coup en déclarant que « Washington ferait mieux de se taire en public. Un point c'est tout ».

À l'heure actuelle, Isaiah Washington fait toujours parti de l'aventure Grey's anatomy mais sachant combien le « politiquement correct » est la règle en vigueur Outre-Atlantique, on imagine déjà les éventuelles répercussions que de tels évènements pourraient entraîner vis-à-vis de la participation du comédien pour la saison prochaine (suppression pure et simple de son personnage, implication de ce dernier dans des histoires mettant en scène des patients homosexuels…). Affaire à suivre donc…

Retrouvez notre dossier sur Grey's anatomy en cliquant ci-dessous :

Source : Zap2it & Hollywood Reporter (article 1 & article 2)

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire