Grey's anatomy toujours plus haut

Stéphane Argentin | 27 septembre 2006
Stéphane Argentin | 27 septembre 2006

Le phénomène Grey's anatomy prend de plus en plus d'ampleur au fil des semaines, et nul ne sait où il s'arrêtera, la série n'ayant de cesse de battre record sur record en matière d'audience aussi bien de ce côté-ci que de l'autre de l'Atlantique. Rien qu'au cours de la semaine écoulée, Grey's anatomy s'est non seulement octroyé sa meilleure audience française avec près de 4,6 millions de téléspectateurs sur TF1 lundi dernier (cf. news) mais qui plus est, elle s'est même payée le luxe de détrôner le king himself de l'audimat yankee, CSI, lors de sa reprise sur la chaîne américaine ABC jeudi dernier (cf. news).

Et bien, « Oups ! I did it again » pourrait tout aussi bien dire une fois de plus cette nouvelle série médicale plébiscitée par le public puisqu'en effet, le nouvel épisode diffusé lundi soir à 22h30 sur TF1 a été suivi cette fois-ci par 4 652 980 téléspectateurs (38,8% de part d'audience chez les individus de 4 ans et plus). Certes, l'épisode en question a bénéficié de la locomotive de première partie de soirée : le téléfilm Marie Besnard l'empoisonneuse avec Muriel Robin qui a été suivi quant à lui par 11,6 millions de téléspectateurs (46,1% de part d'audience) mais le résultat est néanmoins bel et bien là : Grey's anatomy ne cesse de rallier de plus en plus de téléspectateurs à sa cause. Jusqu'où ira-t-elle le fameux soir où TF1 diffusera les trois derniers épisodes de la deuxième saison en prime time (cf. news) ? Réponse le mardi 10 octobre 2006 à 20h50.

Quant aux « non fans », ils devront prendre leur mal en patience car partie comme elle l'est actuellement, ils n'ont pas fini de manger du Grey's anatomy à tout va…

Retrouvez notre article sur la série à cette adresse.
Retrouvez notre interview d'Ellen Pompeo à cette adresse.
Retrouvez notre interview de Kate Walsh à cette adresse.

Retrouvez les premières photos et vidéos de la 3ème saison à cette adresse.

Source : TF1

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire