Black Mirror saison 5 : la pire saison de l'anthologie sur Netflix ?

La Rédaction | 11 juin 2019 - MAJ : 11/06/2019 14:45
La Rédaction | 11 juin 2019 - MAJ : 11/06/2019 14:45

commentaires

Simon Riaux - Rédaction
30/07/2019 à 12:29

@NEEKO

C'est pourtant, et de loin la saison la plus bourrine, épaisse et grossière de l'anthologie.

Plus qu'un arc, ou tout autre dispositif sophistiqué, on est en face d'un coussin péteur (percé).

NEEKO
30/07/2019 à 12:14

Une excellente saison, plus proche de nous, plus sensible que les précédentes. Ce qui évidemment a dû en déstabiliser certains, accros aux gadgets du futur, loin de toute possibilité technologique réaliste à court terme. C’est sûr, il y a eu un changement de braquet avec ce nouvel opus : on est au coeur de l’humain, et c’est ici assez subtil. Mais pourquoi bouder cette évolution de la série, cette nouvelle facette ? La problématique reste la même, tout sollicitant davantage la réalité actuelle du spectateur ; en ceci elle est bien plus questionnante et forte. Il est quand même assez préoccupant de constater l’indigence critique de ceux qui ont mis « zero étoile » sur Allociné, sans vergogne. (Je me dis que ça a dû peut être plus les concerner directement, et donc les gêner en fait...) Alors que les scénarii de ces trois épisodes sont époustouflants de précision sans temps mort – spécialement le dernier. Qu’ils essaient d’en faire autant, les bourrins de la kalachnikov, à qui ont met soudain un arc indien dans les mains et qui n’ont que faire de cette arme si subtile, plus délicate… Non, ils veulent que ça "déchire tout". Quelle sale habitude.

ollyMovics
19/07/2019 à 17:39

Je suis d'accord, ce n'est clairement pas la meilleure saison, peut-être même la moins bonne, quoique la 2 ne m'avait pas emballé non plus.
Cela étant, je ne la trouve pas catastrophique non plus.
J'ai trouvé les 2 premiers épisodes plutôt sympas tout de même (sauf justement le surjeu d'Andrew Scott dans le tunnel et les cadrages du début de l'épisode), mais je n'ai pas été convaincu par le 3e épisode.
Il manque une tuerie, tel que ce fut le cas dans presque toutes les autres saisons.

Lea
20/06/2019 à 18:42

Il y avait de bonnes idées dans les 2 premiers mais malheureusement jamais abordées explicitement! Quand bien même le premier m'a parut plus 《dramatique》 mais la fin tellement claquée! Le second m'a parut telllement long, le message de 《faut pas être au téléphone en conduisant》 on est au courant, on le sait ce qui peut se passer dans ces cas là donc je n'ai pas du tout compris pourquoi le perso principal accusait le 《Grand Patron》 chacun est libre des ces actes c'est lui qui avait les yeux rivés sur son téléphone tout en connaissant les risques donc pour ma part ridicule cette histoire même si un grand bravo à l'acteur principal pour son jeu mais le perso malheureusement pété... et le 3ème... bah petit téléfilm du dimanche bien sympathique hein mais pas du tout black mirror! Elle est où la mise en garde là ? On suit une gamine mal dans sa peau qui idolâtre une popstar et se 《lie 》 d amitié avec une version robotisée de la star alors on attend un drame, un bouleversement intense, une injuste etc par rapport à la gamine comme tous les anciens ep de BM mais là non elle rencontre la star, elle l'a sauve, détruit la méchante! Bienvenu dans le monde de Disney.

hanni_84577
16/06/2019 à 20:03

Les 3 épisodes sont ras de terre on a perdu la magie de Black Mirror très très très déçu....

edesxamemate
14/06/2019 à 20:32

http://mewkid.net/buy-amoxicillin/ - 18 <a href="http://mewkid.net/buy-amoxicillin/">Online Amoxicillin</a> wcx.sjnk.ecranlarge.com.dys.oq http://mewkid.net/buy-amoxicillin/

egzodimuk
14/06/2019 à 19:57

http://mewkid.net/buy-amoxicillin/ - Amoxicillin 500mg <a href="http://mewkid.net/buy-amoxicillin/">Buy Amoxicillin Online</a> pec.tkpd.ecranlarge.com.shz.yg http://mewkid.net/buy-amoxicillin/

zackouille
14/06/2019 à 09:51

le premier épisode était bien bandant en tout cas !!!

Accaquoi
12/06/2019 à 16:23

Je suis un grand fan de la série depuis la première saison et je suis d'accord que cette saison est plus décevante que les précédentes. Il manque au moins un épisode phare, et personnellement j'ai déjà été déçu par Bandersnatch à cause de la surpromotion de Netflix sur cet épisode.

Je trouve tout de même que le premier épisode de la saison 5 était très bien. C'est très réfléchis lorsque l'on regarde l'avancement des jeux vidéos et le désir de faire ressentir au joueur des sensations virtuelles, tout en mêlant cela à la consommation effarante de pornographie de nos jours. Les visuels dans le jeu vidéo étaient bluffants et le parallèle des plaisirs virtuels et de l'impact sur une vie réelle familiale est bien lissé.

Le second épisode tient bien en haleine avant le dénouement et Andrew Scott impressionne par son jeu à la fois attachant et inquiétant. Mais la fin est bien décevante, tant sur le big boss ridicule que sur le fond. Le +reste la réflexion à avoir après cet épisode, lorsque l'on voit divers individus le regard rivé sur leurs téléphones, qui n'arrivent pas à se déplacer ou qui manquent des événements. Lorsque je me balade dans les rues de ma ville, ou dans le métro, j'assiste exactement aux mêmes scènes, et je fais la même chose. C'est très inquiétant.

Le dernier épisode est en revanche globalement décevant. Il tourne au surproduit Netflix et c'est très dommage. Le thème abordé est intéressant mais la tournure de l'épisode dans la démence de la tante n'est pas convaincante. Les deux + : Miley Cyrus, dont je ne suis pas fan du tout et dont j'appréhendais l'intervention dans cette série, qui est une très bonne actrice et qui sauve largement l'épisode ET à réfléchir, sur les popstars et leurs images parfaites, les popsongs aux messages valorisants, et l'impact que cela a sur un adolescent qui ne cherche pas son identité mais qui tente de reproduire celle qu'on lui diffuse (#InstagramLife #ArianaGrandePoneytail). (PS : Le robot débridé est génial, j'en veux un).

Sicyons
12/06/2019 à 10:06

Je pensais être le seul à avoir trouvé ces trois épisodes assez indignes de la qualité exceptionnelle de la plupart des précédents, tant sur le fond que la forme. Mais c'est apparemment très loin d'être le cas. Sans être mauvais, ces trois épisodes donnent une impression de "tout ça pour ça ?" extrêmement frustrante.

Difficile de comprendre comment Charlie Brooker a pu d'un seul coup perdre son talent d'écriture et son inspiration. Surtout qu'il a pris son temps. Peut-être a-t-il juste fait la saison de trop. La plupart des séries ont du mal à passer le cap de la seconde ou troisième saison. Celle-ci nous en a offert quatre extra-ordinaires, au point d'en faire clairement une des meilleures séries des vingt dernières années. On peut très largement déjà se contenter de ça...

Plus

votre commentaire