UnREAL Saison 2 épisode 1 : Un retour so bitchy !

Grégoriane Benoit | 9 juin 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
0
Affiche

On y est ! Alors que la saison 1 se termine bientôt sur NRJ12, la chaîne Lifetime aux Etats-Unis a lancé le premier épisode de la saison 2, dans un ton plus noir, plus sexy et, toujours plus politiquement incorrect ! Un pur régal !

 

ATTENTION SPOILERS !!!

épisode 1

Souvenez-vous, nous avions laissé, à la fin de la saison 1, Rachel et Quinn, allongées sur un transat et en train de se déclarer leur amour mutuel, avec dans leur regard un soupçon de : « et c’est pour ça que je vais devoir te tuer ». Qu’allait-il advenir de leur relation, Rachel pousserait-elle, pour de bon la porte d’Everlasting, ou s’associerait-elle à la « reine » pour tenter de la détrôner un jour ?

Mais ce n’est pas tout, la guerre des sexes ayant fait rage, et celle-ci semblant avoir été remportée par les femmes, pouvions-nous espérer que l’affreux coureur Chet allait abandonner la partie pour de bon ou que le pauvre pigeon, Jeremy, parviendrait à semer la zizanie dans la vie de Rachel ? Tant de questions en suspens auxquelles ce premier épisode répond largement, en nous balançant dans la figure, quelques nouvelles scènes mémorables à marquer dans les annales déjà bien chargées d’UnREAL !

The bitches are back please !

épisode 1

Et c’est à Las-Vegas que l’on retrouve nos deux sharkettes qui prennent un bon temps bien mérité avant la reprise de la prochaine saison d’Everlasting. Leur relation semble au beau fixe et, apparemment la jeune productrice a, comme prévu, monté les échelons en passant showrunneuse. De quoi fêter la bonne nouvelle avec des petits coups vite fait bien fait de champagne, de drogue et d'un beau Roméo, dont le prénom n’a de cesse de nous faire rêver… Ou pas.

Tout semble alors démarrer bien pour l’équipe de choc : Quinn le nouveau Chet, Rachel la nouvelle Quinn, un rapport de force qui devrait rapidement créer de vives tensions entre les deux femmes, car dans UnREAL tout s’enchaîne à une monstrueuse vitesse.

Très vite le despotisme de Quinn empêche Rachel de trouver sa place en tant que nouvelle boss et les tensions sont d’autant plus fortes lorsque Chet, beau, grand, conquérant et macho reprend sa place pour, à nouveau, mener son ex-femme à la baguette. L’épisode se termine sur une promesse, tellement vaine de Quinn faite à sa « girl ».

« J’essaie de nous conduire dans ce piètre projet et après je te rendrai l’émission »

De quoi nous confirmer que Rachel a fait une bonne bourde en acceptant de faire confiance à sa patronne, la suite s’annonce corsée et on a hâte de voir le sang couler !

Un nouvel Everlasting so so so scandalous !

épisode 1

« J’espère qu’il sera profond, sombre, méchant comme on les aime »

Car oui, le show, c’est aussi ce qui compte dans UnREAL et, encore une fois, on envoie du lourd pour cette nouvelle saison, à se demander ce que nous réservera la saison 3 ! Et parce que la dimension raciste d'Everlasting ne nous avait pas échappé lors de la première saison, c’est à pied joint que l’on saute dans le grand bain de la discrimination positive : et pourquoi pas un bachelor sexy de couleur noire qui serait, évidemment, ancien Quaterback, et qui aurait le sang chaud (parce que deux clichés valent mieux qu’un).

Bah oui ! Parce que pour participer à un tel programme, il faut bien vouloir se racheter une conduite à la base et le beau Darius Hill (interprété par B.J. Britt) aurait gentiment insulté une journaliste et se retrouverait, donc, mal barré pour la suite de sa carrière (faut dire que « bitch please ! », c’est pas la pire qu’on ait jamais entendu mais ça passe pas aux States!).

Sur ce coup Quinn et Rachel sont prêtes à tout pour vendre ce coup de buzz au grand patron qui paraît plus que réticent… Mais les arguments tous plus subtils les uns que les autres parviennent à convaincre !

« A la minute où il lève la main sur des fesses de blanches, Twitter va exploser »

C’est si joliment dit et ce qui est encore mieux ce sont les prétendantes de rêve que le programme va se taper.

« On a une raciste hot, une encore plus hot activiste noire, une prêtresse et… On a une terroriste. Elles vont s’entre-égorger dès la première nuit ! »

épisode 1

Pour l’instant la tempête Chet, ayant frappé durant l’épisode, l’émission n’a pas pu débuter dans les temps et on attend l’explosion de l’épisode 2 pour savoir comment le programme va fonctionner. Une chose est sûre : les bornes seront dépassées comme il se doit pour notre plus grand plaisir car Rachel semble être revenue plus cruelle et manipulatrice que jamais. Elle n’hésite pas à pousser à bout, même avant le début de l’émission ses prétendantes, et par la même occasion, la toute nouvelle recrue productrice, totalement naïve mais peu farouche que l’on n’a pas oublié depuis son incartade avec Chet : Madison, toute en larmes et en vomi dès le premier épisode. Ca promet ! 

Le sexe moins fort se rebelle

épisode 1

Car oui ! Un UnREAL sans l’écoeurant machisme de la première saison, ça ne vaut même pas la peine d’être vu ! Aussi, c’est avec un plaisir sans retenue que l’on retrouve l’abominable mais toujours aussi benêt Chet, dans son propre Koh-Lanta personnel qui renoue avec sa part de masculinité primaire en Patagonie, à coup de chasse à la lance et de peinture au sang de la bête fraîchement abattue.

Il revient au milieu de l’épisode gonflé à bloc et le corps qui a totalement fondu, bien décidé à récupérer son royaume. Il retarde le tournage du show en dérobant le beau prince et parvient à faire céder Quinn à sa volonté. La guerre est donc déclarée, à vous de choisir votre camp, celui des vainqueurs étant toujours la solution la plus simple et ne nécessite qu’un petit retournement de veste discret, si la balle change de camp entre temps !episode 1Pendant ce temps, Jeremy est passé de pigeon à teigne et compte bien mener la vie dure à Rachel. Mais, alors, il faut reconnaître que les moyens qu’il entreprend sont digne d’une collégienne à qui l’on aurait volé le journal intime : entre remarque peu cinglante à la concernée et le fameux « je l’ai dit à ta maman », on sent que le pauvre garçon va encore être châtié de sa témérité. Mais qui sait ? Peut-être nous réserve-t-il une ultime contre-attaque et trouvera le moyen de faire interner son ex grand amour...

Et qu’en est-il d’Adam ? Souvenons-nous du bel anglais de l’an passé qui avait fait tourner le cœur de l’héroïne et avait ruiné sa vie ? C’est le seul point sur lequel nous n’en savons pas plus, à part un bref appel refusé par la belle qui en a, bel et bien fini avec lui. Mais va-t-il abandonner pour autant ? La suite nous le dira…

 

Finalement UnREAL revient, à l’image de sa première saison, en grande puissance et nous confirme, dans ce premier épisode, qu’il sera toujours plus scandaleux, méchant et racoleur que prévu, entre lots de fous-rire, de chocs et de larmes. Les amoureux de la série retrouveront, à coup sûr, ce qui les ont fait aimer la première saison. Bref, on ne peut plus attendre de voir la suite !

épisode 1

 

photos associées

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires lecteurs votre commentaire !
Aucun commentaire.
votre commentaire