Westworld Saison 2 Episode 2 : à la découverte du monde réel

Alexandre Janowiak | 30 avril 2018
9
Photo Evan Rachel Wood

Après un premier épisode hyper maitrisé, très mystérieux et présentant le potentiel énorme de cette nouvelle saison, que vaut l'épisode 2 de cette saison 2 ?

ATTENTION SPOILERS !

 

 

UNE RÉALITÉ DOULOUREUSE

Le premier épisode de la saison 2 s'ouvrait sur une discussion entre Dolores (Evan Rachel Wood) et Arnold (Jeffrey Wright).  L'ensemble (ou la grande majorité) de l'épisode s'était alors tourné du côté de Bernard (le sosie androïde d'Arnold) avec d'un côté ses mésaventures avec la séduisante Charlotte Hale (Tessa Thompson) et de l'autre sa découverte de la situation dans un flash-forward avec les agents du parc et le chef des opérations Karl Strand (Gustaf Skarsgård).

Cette fois-ci, ce n'est pas Bernard qui sera au centre des attentions mais bien Dolores. On la retrouve ainsi aux côtés d'Arnold pendant une nouvelle discussion. On apprend surtout que la jeune femme a visité le monde réel avec Arnold avant même l'ouverture du parc. Un monde qu'elle avait trouvé magnifique mais qu'elle avait oublié. Depuis sa prise de conscience, tous ses souvenirs sont de retour et elle a bien l'intention de revenir dans le monde réel, qu'elle a cotoyé plusieurs fois notamment avec William (Jimmi Simpson) lorsque Delos a commencé à investir dans le parc, comme le révèle l'épisode.

 

Photo James Marsden, Evan Rachel Wood, WestworldUn duo très soudé 

 

Cependant, en attendant de retrouver le monde réel pour se venger, il faut qu'elle continue à lever une armée de rebelles avec les hôtes désactivés ou ceux encore en fonction pour rejoindre la "Vallée au-delà". Ainsi, puisqu'elle connait maintenant l'existence des ré-activations et le fait qu'elle n'est pas humaine, et avec l'aide d'employés du parc qu'elle prend en otage, elle s'amuse à être Dieu en ressuscitant les hôtes qui ne le croit pas après les avoir tué. De plus, afin d'ouvrir les yeux de Teddy (James Marsden), elle lui fait comprendre la réalité du monde dans lequel ils ont vécu lorsqu'ils parcourent les coulisses du parc.

Entre temps, Dolores, Teddy et Angela (Talulah Riley) croisent la route du groupe de Maeve (Thandie Newton). S'ils se rebellent tous les deux, chacun mène une quète différente. La vengeance est au coeur de celui de Dolores, quand Maeve n'a qu'une envie : retrouver sa fille. Pas alliées mais pas ennemies, les deux femmes prennent alors des chemins différents sans se gêner. Même si elle est passionnante, Maeve n'est pas plus présente dans cet épisode.

 

Photo Evan Rachel Wood, Thandie NewtonUne rencontre au sommet ? Pas tellement...

 

RETOUR VERS LE PASSÉ

Il faut dire que Reunion (le titre de l'épisode 2) a beaucoup de choses à dire et préfère se concentrer sur toute une période que l'on ne connaît pas encore très bien concernant Westworld. Ainsi, c'est l'avant-parc qui prend une place primordiale dans le récit et notamment à travers le regarde de deux personnages : Logan et William.

Tout d'abord, on apprend comment Ford a réussi à attirer le groupe Delos, grâce à Logan Delos (Ben Barnes) lors d'une démonstration de force de la technologie du parc avec les androides d'Angela, Clémentine (Angela Sarafyan) et Akecheta (Zahn McClarnon). Avec cet amadouement, le fils Delos va alors convaincre William qui va ensuite réussir à influencer le fondateur de Delos et père de Logan (Peter Mullan) pour financer la construction du parc.

 

Photo Talulah RileyAngela (Talulah Riley) un moyen de persuasion efficace pour Logan

 

Ces retours dans le passé sont le moyen parfait pour montrer la proximité permanente de William et Dolores depuis leur première rencontre. Et ce qui est amusant c'est de voir à quel point, malgré leur opposition aphélique en fin de saison 1, les deux personnages mènent une quête similaire en ce début de saison 2.

Dans le "présent", l'Homme en Noir (Ed Harris) cherche lui aussi des alliés pour rejoindre la "Vallée au-delà". Après avoir retrouvé Lawrence (Clifton Collins Jr), il part à la recherche du puissant criminel El Lazo (Giancarlo Esposito). Malheureusement, lorsqu'il lui explique qu'ils doivent faire équipe et qu'il lui révélera sa véritable identité s'il le suit, El Lazo se suicide tout comme sa dizaine de soldats. Avant sa mort, il semblerait donc que Ford est programmé certains hôtes pour éviter que William ne gagne le jeu qu'il s'est fixé.

 

Photo Ed HarrisEd Harris 

 

VERS LA LUMIÈRE

Dans ce nouvel épisode, Westworld continue à développer son passé ingénieusement en sautant d'une timeline à une autre. La série maitrise également parfaitement son récit et son rythme. Elle offre à la fois un concentré d'actions et de violences dans certaines séquences dans la timeline du "présent" et de la rebellion. De l'autre, elle poursuit sa réflexion sur l'existence et la création. Enfin, elle nous fait découvrir toute une facette inconnue du monde de Westworld. Les débuts du parc, certains de ses secrets, les coulisses de sa conception et surtout le passé passionnant de William et Dolores plus liés que jamais.

Réalisé par Vincenzo Natali (CubeCypher), l'univers se découvre enfin dans une mise en scène léchée, ultra-sombre où la nuit est prépondérante. Une ambiance ténébreuse qui pourrait bien cacher un des nombreux sous-texte de la série. En effet, alors que la conscience des hôtes principaux (Dolores, Teddy, Maeve) sur leur condition semble à son paroxysme, se pourrait-il qu'elle soit finalement loin d'être assez développé pour atteindre la lumière tant espérée ? L'avenir nous le dira sans doute. 

En attendant, en dépit de cet épisode encore très riche et effiace, on peut regretter la nouvelle absence des autres parcs dans le récit. Alors que l'épisode 5 devrait être consacré à Shogunworld, on croise les doigts pour avoir un avant-goût de ces autres mondes à thématiques dès l'épisode prochain.

 

Photo Thandie NewtonUn avant-goût de Shogunworld dans la bande-annonce 

 

Westworld est toujours aussi exigeant avec ses mutliples timelines et sa galerie de personnages. Des atouts essentiels au bon développement du show et en même temps des éléments qui pourraient faire abandonner plus d'un spectateur sur la longueur. Un avertissement avant une possible bévue que le show peut largement éviter en renouvelant son univers et en exposant enfin les autres parcs dans l'épisode 3.

Un nouvel épisode de la saison 2 de Westworld, chaque semaine (lundi) à partir du 23 avril sur OCS.

 

Photo

commentaires lecteurs votre commentaire !

Bob Kane
02/05/2018 à 13:52

J'aime bien la rencontre Dolores et Maeve c'est simple et très réussi !

Manontherun33
01/05/2018 à 18:56

@ netsplit
Bin, ne lis pas EL. t 'as des tas d'autres sites si tu n'es pas satisfait de celui-ci.

Théo
30/04/2018 à 23:34

EL on vous aimes beaucoup, mais vous pourriez avoir assez de fair-play pour reconnaître quand vous faites une bourde.

Netsplit
30/04/2018 à 22:08

@nomoreheroes :
Donc déjà je gueule comme tu dis parce que le spoil est dans le titre et dans la photo qui l accompagne , et qu’on le vois sur la page d accueil du site , pas moyen d’y couper
Je viens de voir justement que c’est pas une scène mineure , mais un élément d intrigue majeur et plein de sens

De plus tu semble avoir du mal avec les sarcasmes . Je reproche à EL de spoiler , et pas de mettre des titres sans intérêt , puisque que je me doute bien qu’EL a mis un élément d’intrigue important dans son titre .

Et la vue de l’episode Confirme mes craintes , et je redemande à EL si possible à l avenir de faire attention à leurs post

Grunt
30/04/2018 à 21:57

Pas terrible, le retcon... Pouvaient pas construire à la suite de la première saison sans avoir recours à des facilités pareilles ???

Nomoreheroes
30/04/2018 à 21:41

@ netsplit Arrêtes de gueuler au spoil quand tu ouvre un article sur la critique d'un épisode de Westworld.
N'ouvres tout simplement pas l'article avant d'avoir vu l'épisode ...
Et tu te contredis quand même pas mal (tu reproches à EL d'avoir dévoilé un élément essentiel dans le titre, et si ce n'est pas le cas tu leurs reproches d'avoir mis un titre non essentiel à l'épisode .......).
Tu es très incohérent .

Netsplit
30/04/2018 à 21:17

Ce n'est pas un spoil . Mais " Ça évoque évidemment un moment de l'épisode "

C'est donc un spoil .Que ce soit tout ou partie de l'episode , on s'en fout .

Allez , je vais vous croire , partir du fait que ca n'a aucun interet et aller regarder l'episode

.... mais alors ...attendez ...
... si cela n'a aucun interet ...
.... pourquoi est ce le titre de l'article ....???

Alexandre Janowiak - Rédaction
30/04/2018 à 20:06

@netsplit

On vous invite à voir l'épisode... avant de penser qu'il s'agit d'un spoil. Ça évoque évidemment un moment de l'épisode mais ça ne spoile pas l'intrigue globale.

Bonne soirée

netsplit
30/04/2018 à 19:48

Et bim , le spoil en titre ... serieusement les gars ...

votre commentaire