Dragon Ball Super - Episode 83 : L'esprit d'équipe

Christophe Foltzer | 27 mars 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
0
default_large

Si l'on pensait voir arriver très rapidement le Tournoi du Pouvoir, il va encore falloir prendre son mal en patience puisque Dragon Ball Super semble retarder l'échéance à l'envie. Attention, SPOILERS.

Le Grand Prêtre a été plutôt clair, le Tournoi du Pouvoir commencera dans 40 heures et, d'ici là, chaque univers y participant devra former l'équipe qui le représentera. De retour sur Terre, à Capsule Corporation, Goku, Gohan, Beerus et les autres s'activent à la tâche. Qui les épaulera dans cette dangereuse mission ? Il ne fait aucun doute que Vegeta doit y participer mais il est trop occupé par la grossesse de Bulma qui arrive bientôt à terme pour s'éloigner de sa femme, même si l'envie est là. Aucune importance pour Whis qui, grâce à un coup de baguette magique fait apparaitre le nouveau-né. Ne reste plus qu'à lui donner un prénom, bien Saiyen de préférence si l'on écoute Vegeta. Mais Bulma a décidé : ce sera Bra.

 

Photo Episode 83

 

Goten et Trunks participeront-ils au Tournoi ? Non, ils sont trop honnêtes d'après Goku et le Battle Royale qui s'annonce risque fort de faire la part belle à la fourberie. Tortue Géniale semble plus indiqué. La question se pose de savoir si tous les combattants doivent venir de la Terre. Compte-tenu du délai très court et du fait qu'il ne reste plus que 28 planètes dans l'Univers 7, le choix est vite fait. Gohan suggère Krilin et après un combat mental pour voir si son ami de toujours pourrait résister à leurs adversaires, Goku accepte de l'intégrer. Si Piccolo ne fait aucun doute, Satan suggère également C-18. Tant qu'à faire, autant demander à C-17. Ne reste plus qu'un dernier combattant à trouver et là, tout le monde sèche. Passant dans le coin, Yamcha est persuadé qu'ils vont le choisir lui et se voit déjà en haut de l'affiche. Mais, voulant se faire un peu désirer, il décide de rentrer chez lui et d'attendre qu'ils viennent lui demander directement là-bas. Mais on sait tous qu'il ne s'agit pas de lui.

 

ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR

A un moment donné, il va bien falloir s'y coller à ce Tournoi du Pouvoir et, visiblement, ce n'est pas pour maintenant. Nous savions que nous aurions droit à une petite période de latence entre l'annonce et le début effectif de la compétition mais nous ne nous attendions pas forcément à ce que cette parenthèse soit très développée. Et pourtant, on craint de plus en plus que cela soit le cas. Pourtant la constitution de l'équipe se fait en quelques minutes, à part l'inclusion de Ten Shin Han évidemment, qui bénéficie d'un bon gros suspense en carton puisqu'on le voit dans les illustrations des milieux d'épisode depuis le début de cet arc. 

 

Photo Episode 83

 

Si l'on peut émettre quelques doutes sur la proposition d'intégrer Tortue Géniale à l'équipe, surtout au vu de la puissance de leurs adversaires annoncés, cela permet surtout de penser que ce grand combat sera l'occasion de tous les coups fourrés permis par le règlement et, là-dessus, on peut compter sur le vieux maitre. Ce qui est intéressant par contre, c'est paradoxalement de voir toute la partie relative à Bulma et Vegeta. On craignait que l'humour potache de Toriyama nous réserve un épisode en mode blague de mômes débiles, et c'est un peu le cas il faut bien l'avouer, mais il permet surtout de creuser encore un peu plus la psychologie du Prince Saiyen et de nous prouver une nouvelle fois qu'il est définitivement le personnage le plus intéressant et le plus fouillé de la série. Là où Goku ne pense qu'à se battre et à bouffer, Vegeta montre encore à quel point il s'est acclimaté à la vie sur Terre, qu'il se bat contre sa fierté et semble de plus en plus accepter son statut d'homme normal. Il n'y a qu'à voir sa réaction à la naissance de Bra, lorsqu'il cherche un prénom bien Saiyen pour perpétuer sa lignée noble pour finalement céder face au choix de Bulma, tout en voyant d'un très mauvais oeil que tout le monde prenne sa fille dans leurs bras avant lui. Une note tendre, drôle et émouvante qui prouve bien le chemin parcouru.

 

Photo Episode 83

 

Et puis, n'oublions pas Yamcha qui confirme son statut de gros blaireau sympathique de la série à l'occasion de cet épisode où l'on comprend qu'il est encore plus faible que Tortue Géniale. Comme en parallèle, Toriyame développe pas mal de choses autour du personnage, il en devient extrêmement populaire et efficace malgré lui, surtout depuis le fantastique épisode qui lui était consacré il y a quelques mois. Mais bon, un moment il va quand même falloir passer aux choses sérieuses quoi.

 

Dragon Ball Super prend son temps et on commence à s'impatienter. Heureusement, il n'oublie pas d'approfondir au passage ses personnages les plus intéressants pour conserver tout notre attention. Mais on espère que les 40 heures qui nous séparent du Tournoi du Pouvoir ne vont pas nous prendre des mois. Là, on serait tout de suite moins contents. 

 

Photo Episode 83

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires lecteurs votre commentaire !
Aucun commentaire.
votre commentaire