The Walking Dead Saison 6 Episode 6 : Daryl en mauvaise posture !

Noëmieb | 17 novembre 2015
4
default_large

Les scénaristes reviennent cette semaine sur les aventures de Daryl, Sacha et Abraham. Depuis le début de la saison, les trois compères sont restés fidèles au poste et ont continué de rouler afin d’éloigner la horde. Alors que le reste de la communauté fait face à plusieurs épreuves, eux, ne pouvaient pas être éternellement tranquilles sur la route.

Leur mission, et ils l’ont accepté : conduire la horde le plus loin possible de la communauté. Sur la route, et suivis de milliers de morts-vivants, Daryl, Sacha et Abraham ne se sont pas arrêtés malgré les multiples rebondissements que l’on connaît. Une fois arrivée au bout de leur mission, soit à 30 km d’Alexandria, les trois coéquipiers se détournent de la route pour prendre la 642. Confiants, ils n’ont qu’une idée en tête, rejoindre les autres.

Mais c’était sans compter sur un gentil comité d’accueil. Plusieurs hommes au bord de la route tentent de les tuer. Sacha et Abraham décident de les affronter à pied, tandis que Daryl se fait pourchasser au loin. Le tableau est posé dès les premières minutes de l’épisode : Sacha et Abraham en thérapie à deux d’un côté et de l’autre, le baroudeur seul dans la nature.

 

Promenons-nous dans les bois...

Pour la première fois, la forêt verdoyante et les cigales chantantes quittent le cadre. Nous retrouvons Daryl dans un paysage angoissant fait de cendres et de cadavres. Plus rien ne vit dans cet espace. La musique ambiante laisse place à une atmosphère angoissante. Daryl se retrouve seul, sans repères, et nous aussi. Evidement, sa première rencontre est loin d’être agréable.

Ses trois assaillants semblent à première vue aussi perdus que lui, voire même terrifiés. Leur conversation tourne autour d’une histoire de vol et d’échange d’otages. Ils avouent être responsables du feu qui a ravagé la forêt. Leur discours est aussi confus que la situation. Sur un coup de chance, Daryl s’enfuit, le sac de ses bourreaux à la main. Mais si bon - et si con – Daryl revient vers ses agresseurs, comprenant l’origine de l’insuline trouvée dans la sacoche.

Ils s’appellent Tina, Honey et D. Deux sœurs, et le tendre mari. L’amour fraternel est visiblement responsable du kidnapping improvisé de Daryl. Une cause vaine puisque la sœur, Tina, finie par se faire manger bêtement. Une épreuve pour le couple qui attendri Daryl. Généreux, il évoque la présence de ses amis non loin avant de se faire piquer arme et moto à la fin de l’épisode.

 

Avant que le loup n'y soit...

Dans Always Accountable entre en scène un autre groupe - dont on ne verra aujourd’hui que les pieds. Plusieurs hommes, dont l’un réclame l’objet convoité par les trois kidnappeurs de Daryl. On comprend vite l’existence d’une autre communauté avec des lois strictes et une surveillance totalitaire. Désormais prévenus de l’arrivée de Negan à la fin de la saison, il est impossible de ne pas faire le lien avec le groupe des Sauveurs. À ce moment là, «D» serait-il Dwight comme dans les comics ?

Rallié à Negan, Dwight se fait brûler une partie du visage par le chef des sauveurs après une trahison. Au fur et à mesure des comics, Dwight se révèle être un personnage redoutable, accompagné de son arbalète – piquée à Daryl dans la série. Après la chute de Negan, il prend la tête des Sauveurs.

Mais pour le moment, les scénaristes soulèvent des questions, laissent le doute planer, et font monter la pression... Notamment avec un dernier appel à l'aide dont on ignore encore l'origine.

 

 

Un épisode riche en révélations et en rebondissements même si pauvre en action. Malgré le manque de renouvèlement des tableaux - d’un côté Sacha et Abraham dans une salle, et de l’autre, Daryl dans une forêt brûlée - les scénaristes réussissent à retenir notre attention. Notamment, et surtout, grâce à l’intervention de nouveaux personnages iconiques du comics. Un saut dans l’histoire qui nous rapproche de l’œuvre magistrale de Robert Kirkman. 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

commentaires lecteurs votre commentaire !

ttf
18/11/2015 à 09:27

Ben oui, des comportements vraiment trop cons pour que ça soit crédible.
Putain les mecs ils ont survécus tout ce temps pour ensuite tomber comme des bleus dans des situations qu'un enfant de 5 ans éviterait.

thierry
18/11/2015 à 09:25

Cette série mérite aussi la médaille d'or des morts les plus stupide, quand même...

Louig
17/11/2015 à 18:44

Non c'était quand même pas mal comme épisode sauf qu'on se demande pourquoi Daryl est parfois aussi con ^^ comme la mort de cette pauvresse par ailleurs ....
J'ai bien aimé l'histoire avec Abraham et Sasha, assez fun pour une fois.

ttf
17/11/2015 à 14:06

Et c'est reparti les épisodes casse-couilles comme en 40.

votre commentaire