The Walking Dead Saison 6 Episode 3 : en avant la boucherie

Noëmieb | 27 octobre 2015
14
default_large

Le retour au calme à Alexandria n’est pas pour bientôt. En plus de la menace d’une meute géante de morts-vivants, la communauté fait face à une attaque de loups enragés. Et pour ne pas arranger les choses, l’assaut des Wolves conduit à l’échec le plan de Rick.

 

Nous pensions la communauté dans une situation délicate, mais visiblement, les scénaristes ont décidé de mettre nos nerfs à l’épreuve jusqu’au bout. Trois épisodes, trois situations complexes, et aucun dénouement heureux. Voilà un bon cocktail digne de l’univers de Frank Darabont et Robert Kirkman.

L’épisode démarre sur le son angoissant du klaxon. Nous connaissons désormais son origine pourtant, les conséquences étaient encore inconnues. Il était bien évident que le résultat allait être folklorique : des morts-vivants éparpillés, des humains affolés et surtout, un plan de sauvetage totalement foiré. On s'attendait à ce que Rick, notre héros, apparaisse dans un écrin de lumière et sauver son peuple. Les scénaristes ont pourtant décidé de bousculer les habitudes et d'aggraver la crise.

 

Sans issue

Rick, leader dans l’âme, part seul dans l’idée de reprendre la meute « en main », laissant le soin à Michonne et Glenn de ramener tout le monde dans l'enceinte de la communauté, sans oublier de leur glisser un message en post-scriptum : ne pas hésiter à lâcher en route les indésirables - comprenez les blessés. Evidemment, une première se tord la cheville, un autre se fait mordre et un dernier se fait tirer dessus.

 

 

Arrivé dans une zone commerciale, le groupe se scinde en deux. Malgré un nouveau plan aux apparences efficaces, les deux groupes se retrouvent coincés par la horde de zombies. Michonne, aux côtés de Heath - personnage aussi discret et critique que dans les comics - arrive à s’enfuir malgré la perte en route de deux compatriotes. Le cas de Glenn et Nicholas est bien plus délicat. Depuis le grand pardon de Glenn, Nicholas tente de se racheter une conduite. Mais hanté par ses démons, il montre rapidement des signes de faiblesse, et finit par pointer son arme sur sa tempe. Un geste lâche qui cause la perte de Glenn...

Ce sera là la principale cause de suspense en attendant le prochain épisode. Si le cas de Glenn semble désespéré, absolument et totalement désespéré, la mise en scène se garde bien de statuer quant à sa survie. Bien sûr, on n'a aucune envie de voir disparaître ce personnage attachant. Et c'est justement pour ça qu'on espère que le scénario assumera la direction prise dans cet épisode.

Car ne pas tuer Glenn après ce qu'il vient de subir, ce serait pour le show un aveu définitif de lâcheté dans la gestion de ses personnages, doublé d'une forme malvenue de mépris pour le spectateur.

Grâce à un rythme soutenu et angoissant, les scénaristes réussissent à nous tenir en haleine tout le long de l’épisode. Les moments plus calmes ne font plus office de sas de décompression puisque même les discussions s’avèrent tendues. Le personnage de Michonne est mis en avant, elle prend les rênes du fil rouge à merveille pendant que Rick, lui, se décompose de son côté.

 

Capitaine crochet

Courageux, têtu ou fou, nous hésitons encore : Rick part seul devant afin de sauver ce qui lui reste de dignité. Son plan si bien ficelé tourne à la catastrophe. Cela faisait bien longtemps que nous n’avions pas vu Rick à vif. Seul et blessé, il tente de joindre les autres, mais ses appels restent sans réponse, du moins du côté de Glenn.

Petit à petit, nous pouvons lire sur le visage de Rick la peur et la détresse. Sentiments que nous pensions évanouis depuis longtemps chez lui. Aussi héroïque que dangereux, Rick a finalement toujours une âme. Attaqué une première fois, Rick réussit, avec une seule main valide, à terrasser les loups égarés. Mais la horde en approche n’est pas plus rassurante… Le tic-tac résonne : allons-nous retrouver Rick en un seul morceau ? La série rejoindra-t-elle finalement les comics en amputant Rick ? - Dans les comics, Rick se fait couper la main par le gouverneur : un geste plus fort qu’une simple amputation médicale, hélas.

 

Cette saison 6 n’en finit plus d’être mouvementée. Le quotidien de la communauté est bousculé par un enchaînement d’évènements plus angoissants les uns des autres. Les têtes tombent et nos héros ne font plus les durs. Entre la horde et les Wolves, impossible de connaître le fin mot de l’histoire. Mais en attendant, ce suspense nous régale. 

commentaires lecteurs votre commentaire !

assasin's creed
28/10/2015 à 09:38

Peut-être qu'il y a une bouche d'égout sous la benne à ordure dans laquelle il parvient à se glisser? Ou que JSS va venir comme par miracle à son secours? On peut toujours rêver^^

dreamon86
27/10/2015 à 23:17

Salut je n'ai pas vu l' épisode mais aucune chance qu'ils fassent disparaître Glenn de la série, d'ailleurs sur imdb il fait parti du casting présent dans les épisodes à venir.

Boo
27/10/2015 à 23:16

"Je pense qu'il s'agit d'un cauchemar (les 3premiers épisodes) d'un personnage, voir de plusieurs." => Putain j'espère pas, ça serait l'aveu de paresse ultime.

Pour Glenn, j'imagine bien qu'ils laissent planer le doute puis qu'un groupe soit envoyé en ville le retrouver et tombe sur son cadavre éviscérer. Il a eu droit à des moments typiques d'adieux : Il se dévoue à faire un truc stupide avec celui qui a fait tué un de ses potes par pure lâcheté ; il regarde la montre offerte par son beau-père ; et quels sont les derniers mots qu'il dit à Rick ? "Good luck, dumbass". Et les touts premiers qu'il lui a dit, dans la saison 1, épisode 1 ? "Hey you, dumbass". Quand on boucle la boucle, la mort n'est jamais loin (dans une série en tout cas. Les scénaristes adorent le symbolisme).

REA
27/10/2015 à 21:15

Glenn hurle de peur et / ou parce qu'on lui ouvre le bide.
Si ce n'est que le 1er, il va ramper au calme sans attirer l'attention... mais bien sur. En même temps, les auteurs nous ont déjà pris pour des burnes plus d'une fois, donc pourquoi pas.

Je pense qu'il s'agit d'un cauchemar (les 3premiers épisodes) d'un personnage, voir de plusieurs.

Kevin
27/10/2015 à 21:04

Son but étais de brûler l'entrepôt avec une fusée de détresse mais cela a échoué donc je pense que le réalisateur peut le faire

Kevin
27/10/2015 à 21:02

Il a une fusée de detresse il peut la tirer et les zombies la suivent comme l'épisode 2

Ludo
27/10/2015 à 19:35

Je vois bien Glenn se faufiler sous la benne à ordure pendant que Nicholas se fait devorer...

gfhf
27/10/2015 à 18:41

enfin un peu d'action !!!

Cocolia
27/10/2015 à 17:27

Je pense que Glenn est mort mais après est ce que les entrailles qu'on vois ne sont pas celles de Nicolas ? ??

ttf
27/10/2015 à 17:20

Tu crois, ben punaise ils vont se faire souffler dans les bronches si ils osent ça, parce que là c'est vraiment prendre les gens pour des cons.
Ce que tu dit je l'avais envisagé, mais vous avez vu le nombre de zombie, franchement c'est pas possible qu'il s'en sorte.

Plus

votre commentaire