The Flash Saison 2 Episode 11 : Mission Reverse Flash

Florian Descamps | 28 janvier 2016
3
Illustration The Flash Saison 2 Episode 11

Après un épisode de reprise en demie-teinte, The Flash accélère à nouveau. Fin d'idylle, bouleversements temporels et "vibrations" sont cette semaine au programme de l'épisode.


Reverse Flash : Le Retour

Et une fois n'est pas coutume, l'épisode du jour débute avec un Barry tracassé, vaguant dans Central City à la recherche de citoyens à sauver, alors qu'Harrison et Cisco s'interrogent sur les moyens de l'aider à devenir plus rapide. Des recherches qui seront hélas de courte durée, puisqu'après avoir digressé sur les pouvoirs de "vibrations" de Cisco et lui avoir permis de les contrôler grâce à une paire de lunettes créées par le Docteur Wells (les prémices d'un costume ?), les deux scientifiques se heurtent à la réalité : Eobard Thawne/Reverse Flash est de retour à Central City et ses intentions ne sont pas pacifistes. Un nouveau casse-tête temporel plutôt compliqué, mais que l'on va ici tenter de résumer.

Reverse Flash : Le Retour


Ainsi, fraichement arrivé en 2016, l'Eobard Thawne du jour s'inscrit dans une ligne temporelle antérieure à son équivalent tué en fin de saison 1. Il n'est lui qu'au stade de recherche de l'époque à laquelle vivait Flash et non, encore, chronologiquement remonté jusqu'à l'enfance de Barry et l'assassinat de sa mère. S'il a donc bien retrouvé son ennemi juré, il n'a pas encore commis les méfaits qu'on lui connait et n'est pas soumis au paradoxe temporel créé par le suicide d'Eddie.

L'occasion pour notre héros de l'emprisonner rapidement dans les geôles de S.T.A.R. Labs avant de devoir le relâcher pour sauver Cisco d'un triste destin, mais surtout, de donner aux scénaristes l'opportunité de déclarer leur flamme au matériau d'origine, opposant Barry et Eobard lors d'un passionnant face à face où tous deux échangent sur leurs névroses et l'amour-haine qui les lie. N'ayons pas peur de le dire : il s'agit de l'une des meilleures séquences de la série.

Patty, Barry et le masque rouge

Les aventures de la semaine dernière se clôturaient sur une rupture de Barry et Patty, obligeant notre héros à accepter le départ de sa belle vers Midway City, lassée des secrets et distances qu’il avait installées dans leur couple. Si l’épisode du jour continue de les confronter à leur choix, l’intérêt est ailleurs. Surprenant une conversation entre Barry et Iris dans les locaux du commissariat de la ville, Patty apprend que lui et Joe travaillent souvent en collaboration avec les équipes de S.T.A.R. Labs et s’interroge sur les raisons de garder l’information secrète.

Patty, Barry et le masque rouge


Vous l’aurez donc compris, pour Patty, tout est désormais clair : Barry EST le Flash !
Hélas, l’épiphanie ne sera pas suffisante pour sauver leur couple. Confrontant tour à tour Joe et Barry à sa découverte, la jeune policière se heurte ainsi à deux refus, voyant Joe botter en touche avant que Barry ne s’oblige à lui mentir effrontément pour la protéger. Malgré la réussite des segments dédiés à leur couple, il va donc nous falloir faire nos adieux au personnage, qui, outre le départ de son interprète vers de nouvelles aventures, vient ici de s’éloigner des derniers arcs scénaristiques capables de le faire évoluer. Se dirigerait-on vers un retour d’Iris dans le coeur de Barry ?


Cisco Ramon, Vibe... Et ses vibrations !

Enfin ! Enfin, après de nombreux mois de réserve, Cisco Ramon réapparait dans la lumière ! Désormais capable de contrôler ses "vibrations", notre geek préféré va ainsi se révéler primordial pour l’intrigue du jour, s’accessoirisant de saillantes lunettes l’aidant à maitriser ses pouvoirs pour mieux emprisonner Reverse Flash. Hélas pour notre futur héros, les choses vont vite se compliquer...

Cisco Ramon, Vibe... Et ses vibrations !

 

Ce que le spectateur assidu de la série n’aura pas oublié, c'est l’origine de ses pouvoirs apparus suite à son assassinat par Eobard Thawne/Harrison Wells, ainsi que la réécriture de sa ligne temporelle par Barry. Si, en fier rescapé, Cisco peut ainsi capter les vibrations de différents espaces-temps, il s’en retrouve donc intimement lié à Reverse Flash et cela va ici le desservir.

Pris de convulsions, plongé entre plusieurs dimensions, le scientifique va en effet contraindre les équipes de S.T.A.R. Labs à libérer Eobard Thawne et l’aider à regagner sa chronologie, sous peine de le voir disparaître face aux multiples paradoxes temporels. Un choix scénaristique que l'on pourrait accuser de compliquer inutilement une intrigue déjà rocambolesque, mais qui soulève une question : à l'aube d'une série de voyages temporels qu'initiera bientôt Legends Of Tomorrow et avec la réapparition surprise de Gideon dans la série, les scénaristes s'apprêteraient-ils à nous faire rencontrer les New Gods et le super-vilain Anti-Monitor ? Réponse, on l'espère, d'ici la fin de saison.


C'est donc un onzième épisode plutôt solide que nous livre cette semaine The Flash. Gageons qu'à force d'intrigues et d'abus de ficelles temporelles, les scénaristes n'accouchent toutefois pas d'un final décevant.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

commentaires lecteurs votre commentaire !

RyujiiFDP
21/08/2016 à 15:20

Pourquoi tu spoil ??

Ryujii
29/01/2016 à 19:23

Sans oublier L'INFO donné dans la série: Le double de Jay Garrick dans Earth-1 s'appelle Hunter Zolomon. Sachant que dans les comics, celui utilisant ce patronyme n'est autre que Zoom.
Bref la saison 2 continue de plus belle et s'améliore dans sa trame.

Bolderiz
28/01/2016 à 13:43

Ça se complique! Mais toujours un régal cette série!!!

votre commentaire