The Flash Saison 2 Episode 3 : Histoire de famille

Florian Descamps | 22 octobre 2015
3
default_large

Pas d'antagoniste du jour dans The Flash, mais la réunion d'une famille complexe et de glorieux hommages. Bombe, disputes familliales et début d'idyille sont au programme de l'épisode cette semaine.

 

Francine West

On l'avait entrevu dans le précédent épisode et cela se confirme aujourd'hui : Francine West, la mère d'Iris, est de retour à Central City. Cette femme que l'on pensait morte alors qu'Iris était encore enfant fait donc sa réapparition avec un désir simple en tête : retrouver sa place dans la vie sa fille. Et si l'idée ne plaira d'abord pas à Joe, Francine souffrant d'un passé de toxicomane qui mit plus d'une fois en danger la vie de sa fille, l'épisode va s'attarder sur le dilemme qu'il vivra au long de l'épisode, et le faire s'interroger sur son droit à cacher cette histoire à Iris.


Une fois n’est pas coutume, on aura ici bien du mal à comprendre ce que les scénaristes nous réservent, introduisant un personnage à peine esquissé dans le comics dans un rôle et une intrigue somme toute secondaires. On leur reconnaîtra néanmoins la pertinence du choix de leurs invités star, puisqu'après John Wesley Shipp et Mark Hamill dans les rôles d'Henri Allen et The Trickster, Francine West est ici incarnée par la cultissime Vanessa Williams, nulle autre que l'une des l'héroînes de l'un des meilleurs slasher des années 90, Candyman ! Un passé qui vu les habitudes de la série, pourrait peut-être peser sur l'évolution de son personnage.

 

Lisa, Leonard et... Lewis Snart !

L’année dernière, le menace « The Rogues » s’était arrêtée suite à un marché conclu entre Barry et Leonard Snart. Leonard s'engageait alors à ne pas révéler l'identité de Barry si ce dernier n'interférait plus dans ses crimes. L'épisode du jour va bien entendu remettre en cause ce marché. Alors que les équipes de S.T.A.R Labs travaillent sur une porte vers Terre 2 récemment découverte dans le labo, la belle Lisa Snart (aka Golden Glider), va ainsi y apparaître inquiète : son frère aurait été enlevé par leur père. Et comme souvent chez les Snart, cela s'avèrera bien plus complexe qu'annoncé.


Ainsi Leonard ne se trouve-t-il pas prisonnier de son père mais associé, et collègue sur un nouveau braquage. Captain Cold, à nouveau de l’autre côté du crime ? Pas vraiment. Profitant d’un malaise de sa fille plus tôt dans l’épisode, Lewis Snart lui a immiscé une bombe dans l’oreille interne et menace de la déclencher à tout moment. Si cela va évidemment contraindre Barry à répondre à ses exigences et que nul ne doute pourtant de la finalité (positive) de l’épisode, difficile de ne pas y voir également un joli clin d’oeil à l’adresse de Michael Ironside, interprète de Lewis : à toute juste 31 ans en 1981, il incarnait le méchant d'un certain... Scanners de David Cronenberg !

Porte vers Terre 2

Mis à l’écart durant l’épisode, Jary Garrick travaille seul dans les locaux de S.T.A.R Labs, où lui et ses équipes ont découvert une « porte » menant à Terre 2. Le couloir temporel étant bien sûr trop instable pour permettre à quiconque de l’emprunter (pas même Flash), il va leur falloir mettre sur pied un « Canon supersonique » à cet effet. L'occasion  pour l'épisode de le rapprocher d'une certaine Caitlin Snow.


Car s'il y a bien un personnage, célibataire, qui va lui prêter main forte et s'en amouracher au fil de l'intrigue, ce sera elle. D’abord juste aidante alors que Jay rencontre des problèmes lors de ses recherches, la scientifique va en effet doucement s’éprendre de lui, multipliant ses allées et venues alors que d’autres ont besoin d’elle. Et tout faire pour ensuite empêcher son départ une fois le Canon sur pied. Peut-être le début d'une longue idylle ? L'arrivée d'Harrison Wells sur Terre 1 via cette même porte risque en tous les cas de garder Garrick quelques semaines de plus en ville...

Troisième et toujours solide épisode donc pour The Flash. Mais avec les multiples annonces faites depuis le début de saison, peut-être serait-il enfin temps de rentrer pleinement dans le vif du sujet.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires lecteurs votre commentaire !
Gab
22/10/2015 à 17:18

Ouaip vous êtes un peu durs.

Surtout que Michael Ironside <3

Florian Descamps
22/10/2015 à 17:16

Un peu dur, c'est vrai.

Mais c'est plus une crainte qu'un reproche, celle de voir la série se contenter d'effets d'annonce pour au final répéter ce qu'elle faisait en saison 1. À voir. En tous les cas, on aura déjà des éléments de réponse la semaine prochaine ;)

Bolderiz
22/10/2015 à 17:10

Vous êtes durs... Ce n'est que l'épisode 3, il faut mettre en place les choses, les nouveaux venus, les éléments, les intrigues et les nombreux arcs scénaristiques, lors de la saison 1 la série a vraiment décollé qu'à partir des épisodes 7 ou 8...

votre commentaire