The Leftovers : un épisode final grandiose pour la série du créateur de Lost ?

Alexandre Janowiak | 7 juin 2017
49
Affiche officielle saison 3

"Rien n'est résolu. Tout est résolu. Et puis c'est la fin." Le grand final de The Leftovers est enfin arrivé. A-t-il été à la hauteur de l'ensemble de la série ? Le show rate-t-il sa dernière marche ? Notre verdict. Attention spoilers !

 

 

C’était sûrement l’une des plus grandes craintes des deux showrunners lors de l’écriture de l’ultime saison de The Leftovers : le grand final. Avec cette série aux multiples questions, aux infinies interprétations… comment contenter tout le monde ? Comment satisfaire un panel de spectateurs aussi large que les émotions que nous ont fait vivre les 27 épisodes précédents ?

Le défi était donc immense. D’autant plus pour Damon Lindelof puisqu’avec la fin de Lost, il a vécu un déferlement de haine et de violence – qui n’est d’ailleurs pas terminé – et dont il a eu du mal à se remettre.

On ne va pas vous faire languir plus longtemps, Lindelof et Perrotta ont réussi leur pari. Avec cet épisode final, The Leftovers nous offre une des plus belles fins de séries de ces dernières années.

  

PhotoCarrie Coon est absolument dantesque

 

LET THE MYSTERY BE

Tout commence évidemment par ce dernier générique au son du Let the Mystery Be d’Iris DeMent, prélude d’une fin qui conservera plusieurs de ses secrets jusqu’au bout. On avait quitté Nora Durst au milieu de l’épisode 6 avec son frère Matt Jamison. L’ancienne employée du Département du Sudden-Departure avait retrouvé les deux scientifiques affirmant savoir comment rejoindre les disparus.

Cet épisode final démarre donc par un long plan sur le visage de Nora. Elle récite son testament avant de découvrir la machine radioactive qu’elle convoite tant. Petit à petit, le plan se resserre sur elle, comme pour nous signifier qu’elle se renferme sur elle-même et que rien ne pourra l’arrêter. Impossible de savoir si elle croit à l’expérience et peu importe, elle est déterminée et pleine d’espoir. Elle est prête. Le sommes-nous ?

S’en suit des adieux émouvants et souriants avec son frère. Puis, "la fille la plus courageuse du monde", selon les propres mots de Matt, s’installe dans cette sphère transparente avant d’être recouverte d’un fluide radioactif sensé la mener là où sont ses enfants et son mari. La séquence terriblement anxiogène se termine quelques secondes avant qu’elle soit entièrement engloutie. Que se passe-t-il ? Le mystère reste entier pour l'instant.

 

Photo Carrie Coon, Christopher EcclestonDes adieux déchirants entre Nora et Matt

 

TRUE LIES & TRUE ROMANCE

Une quinzaine, vingtaine, trentaine peut-être d’années plus tard. On retrouve la vieille Nora aperçu dans le final du season premiere. Une nonne lui dit qu’un certain Kévin la recherche. Pris de panique, Nora fait ses affaires dans la petite maison de campagne australienne où elle habite pour s’enfuir. Trop tard, quelqu’un frappe à la porte.

Il s’agit de Kevin, le touchant Justin Theroux arborant lui aussi de nombreux cheveux blancs. Il semble avoir tout oublié de leur relation – ne se souvenant que de leur conversation lors du bal de la saison 1 – et invite Nora à la fête qui se déroule en ville. Ne comprenant pas comment il a pu la retrouver et comment il a pu tout oublier, Nora appelle Laurie (qui n’est finalement pas morte) pour comprendre. Chamboulée, elle décide finalement d’aller au bal. 

Lors de ce bal – qui est en fait un mariage – Nora essaye de piéger Kevin. Le passé raconté par l’ancien policier est, en effet, incohérent et totalement différent de celui que nous avons vécu à ses côtés pendant la série. L’ancien couple finit par danser mais agacée par Kevin (et ses mensonges ?), Nora quitte la fête précipitamment et laisse Kévin seul.

 

Photo Carrie Coon, Justin TherouxDes vraies retrouvailles en musique

 

Le lendemain matin, Kevin arrive chez elle et lui dit toute la vérité. Comment il l’a retrouvé après des années de recherches en Australie, alors que tout le monde la croyait morte. Pourquoi il a fait semblant de n’avoir aucun souvenir. Les deux se réunissent et se racontent leur vie depuis leur séparation tumultueuse dans cet hôtel de Melbourne.

Kevin vit toujours à Jarden – que plus personne n’appelle Miracle – Matt est décédé, Jill s’est marié et à une fille, Tommy va bien, Michael a repris l’église, John et Laurie vivent toujours ensemble… De son côté, Nora raconte son expérience dans le monde des disparus. Oui, grâce à sa machine, elle a revu ses enfants dans ce monde-miroir où c'est 98% de la population humaine qui s'est volatilisé. Et en constatant que sa famille était heureuse sans elle "car dans un monde d'orphelins, eux étaient encore réunis", elle a décidé de revenir dans son monde.

Elle a refusé de recontacter Kevin pendant tout ce temps, pensant qu'il était trop tard et surtout que l'ancien policier ne la croirait pas. Kevin, qui a vécu tant de choses avec ses voyages dans l'au-delà, ne semble pas hésiter et affirme sincèrement à Nora qu'il la croit. Les deux sont soulagés et apaisés de se retrouver. Ils ont enfin trouver la paix, l'amour et l'espoir qu'ils cherchaient depuis ce fameux 14 octobre 2011. 

 

Photo Carrie Coon, Justin TherouxUne ode à l'amour, l'espoir, la vie !

 

LA PUISSANCE DES MOTS

Dans cette dernière saison, The Leftovers nous a offert un épisode totalement épique et dingue avec The Most Powerful Man in the World (and His Identical Twin Brother)Pour son final, on pouvait imaginer un scénario aussi fou avec l'histoire de Nora en ligne de mire. Heureusement, la finesse d'écriture du duo Perrotta-Lindelof et la merveilleuse réalisation de Mimi Leder ont fermé la porte à une explication tranché. Comme depuis le début de la série, ce sont les mots de chacun qui forgent l'histoire et ce sont eux qui nous guident.

Ainsi, ce final donne quelques réponses à nos questions, ouvre quelques portes et laisse surtout place aux interprétations. Aucune n'est fausse, toutes sont justes. Le récit de Nora dans ce monde miroir est peut-être vrai ou peut-être inventé... Peu importe. A l'image d'une autre série (dont on ne citera pas le nom pour ne pas spoiler), il ne s'agit pas ici de savoir la stricte vérité mais bien de croire en quelque chose sans en avoir toutes les preuves.

Nous ne saurons probablement (assurément ?) jamais les raisons de notre existence mais l'important c'est de nous donner une raison d'exister. Pour pouvoir faire son deuil, aimer, espérer et surtout vivre ! Avec ce final, Nora et Kevin ont réussi à trouver la paix, la confiance, l'espoir, l'apaisement, le réconfort, l'amour... Nous aussi.

 

The Leftovers se conclut dans un épisode d'une émouvante simplicité et d'une puissance renversante. Chef d'oeuvre. 

 

Affiche officielle

commentaires lecteurs votre commentaire !

emi
07/12/2017 à 11:07

sublime série, sublime casting.

Rarara78
22/06/2017 à 03:35

Sûrement la série la plus sous estimé que j'ai vu... La c'est un chef d'oeuvre de À à Z ce final minimaliste est juste magnifique et conclu parfaitement la série... Pour ce qui ont détesté lindelof àvait dit des la première saison que le pourquoi de la disparition n'aurais aucune réponse à la fin donc il a respecté sa ligne de conduite qui était de choisir un prétexte pour parler de relation humaines De croyance et de deuil ... Le duo carrie coon Justin theroux est leur alchimie rarement vu à l'écran va beaucoup me manquer. Bref elle rentre dans mon top 5 série préférée

Grift
10/06/2017 à 20:15

Je pense (peu être à tord) que les déçus sont ceux qui aborde la série sous son angle SF, alors que depuis le début de la serie ce qu'est une prétexte pour créer des situations qui permettent de parler des relations humaines.

Comme dans la vie, ici il n'y aura pas plus d'explication sur le coté mystique ou inexpliqué de plusieurs événements. A nous de nous faire notre interprétation comme l'on fait les personnages de la serie

Proute
10/06/2017 à 03:13

J'aurais aimé dire que la saison 3 était génialissime; mais je suis malheureusement du même avis que miaoumiaou.
Les saisons 1 et 2 étaient des chefs d'œuvre sans noms. J'avais Bonne espoir avec l'épisode 2 de la saison 3, puis de plusieurs idées vraiment bien captivante dans cette ultime saison, mais qui finalement fini sur un Pshittt !

Grift
10/06/2017 à 02:03

Trois merveilleuses saisons et très belle fin... Juste parfaite.
Meme pincement au coeur que lorsqu'on fini la dernière page d'une livre merveilleux..

Tellement triste de plus revoir ces personnages...

NICK
07/06/2017 à 21:27

Un final superbe.
Et effectivement MIOUMIOU, tu n'as rien comprit.

LambdaZero
07/06/2017 à 17:31

Chef d’œuvre
#TeamLindelof

C3po
07/06/2017 à 15:46

Final grandiose Miou-Miou ta rien comprit pour dire de tels conneries ,lindelof est un génie

miaoumiaou
07/06/2017 à 14:34

Je suis peut être l'un des rares à trouver la fin d'une banalité sans nom. On passe d'une série totalement ésotérique à une fin : on s'enfout des questions, c'est juste une histoire d'amour..... Alors qu'on aurait pu s'attendre à autres choses vu qu'il est question d'apocalypse, des nouveaux apôtres, d'une Bible et surtout d'un nouveau messi qui serait surement Kevin.
Donc on reste sur notre fin comme Lost, pour se dire tout ça pour ça.....
J'ai cru à la perfection mais la fin......me laisse sur ma faim. Bref Lindelof nous a fait le coup avec Lost, maintenant avec Leftovers, on dirait qu'il ne sait pas faire de fin digne de ce nom et ne sait pas répondre à son propre scénario.....La prochaine série où je vois Lindelof dessus, je zapperais

Bowl
07/06/2017 à 14:11

Une série absolument magnifique! J'ai qu'une envie, c'est recommencer depuis l'épisode 1 de la 1ère saison...

Photo, réalisation, acteurs, scénario, musique (!!), tout est parfait.

Plus

votre commentaire