Twin Peaks saison 3 épisode 5 : la personne aux deux personnes

Benjamin Malka | 6 juin 2017
29
Photo

Après quatre épisodes renversants diffusés par deux, la troisième saison Twin Peaks, créée par Mark Frost et David Lynch, reprend un rythme hebdomadaire classique et continue donc cette semaine avec le cinquième épisode des dix huit prévus au total.

 

Photo Kyle MacLachlan

 

LOOKING FOR COOP’

Le moins que l’on puisse dire, c’est que David Lynch continue de nous faire perdre tous nos repères. L’action est ainsi en grande partie délocalisée hors des frontières de la ville de Laura Palmer, entre Las Vegas, Buckhorn, Washington et même Buenos Aires pour cet épisode. Ainis, le mal de la Black Lodge semble s’être rependu via le doppleganger de l’Agent Cooper, toujours possédé par Bob (les fans de la première heure apprécieront le bref mais réjouissant caméo du défunt Frank Silva) et qui semble lié à de bien sombres affaires avec l’agent Phillip Jeffries. Bien que ce dernier ne soit toujours pas clairement apparu à l’écran, seulement ici sous la forme d’une mystérieuse boite noire.

 

Photo

 

La trame principale semble donc se focaliser sur ses actions et sur celles du bon agent cooper, échappé de la Black Logde mais complètement désorienté. Ce dernier, qui offre un écrin de choix à l’immense talent de MacLachlan, est ainsi quasi muet, perdu dans le monde moderne mais doté de pouvoirs extra-sensoriels, ce qui donne lieu à quelques scènes aussi touchantes que désopilantes. Il remplace ainsi la création de Bob, Dougie Jones, visiblement lui aussi empêtré dans de sombres affaires prétendument mafieuses et dans le meurtre macabre découvert dans le premier épisode (rappelons qu’il possédait aussi la fameuse bague en turquoise portée par Laura Palmer dans Twin Peaks : Fire Walk With Me). Difficile de ne pas voir dans cet improbable personnage tragicomique le double de Lynch lui-même, perdu dans la production et l’industrie actuelle.

Saluons également la présence des impeccables Robert Kneepper et Jim Belushi, qui incarnent deux patrons brutaux de Casino ainsi que le trop rare Ernie Hudson (S.O.S Fantômes) en chef du Pentagone. Une addition de personnages toujours savamment castés et pertinentes.

 

Photo

 

BACK IN TOWN

Outre ces quelques informations cruciales sur l’histoire qui nous attend, cet épisode fait la part belle aux revenants des deux premières saisons, dont Shelly et Norma au Double R Dinner, Nadine, et le farfelu Docteur Jacoby, qui anime une exquise émission pirate afin de vendre des pelles dorées.

On aperçoit également la fille de Shelly, interprétée par la troublante Amanda Seyfried, qui semble perpétrer les troubles traditions des jeunes de Twin Peaks, à savoir l’addiction prononcée à la cocaïne. Un personnage qui était annoncé comme crucial durant la production et qui n’est pas sans rappeler une certaine Laura. Il est même fait mention du sheriff Harry Truman interprété par Michael Ontkean. Notons également l’apparition du groupe Trouble, dont fait parti Riley Lynch (le fils de), pour la désormais traditionnelle chanson de fin d’épisode.

 

Photo

 

Voilà donc un cinquième épisode qui nous offre bon nombres d’informations ainsi que des situations cocasses et typiquement lynchiennes.  Preuve de plus, s'il fallait encore en douter, de toute la maîtrise du cinéaste, qui semble définitivement en pleine possession de ses moyens. Et ce, pour notre plus grand plaisir. 

Retrouvez nos critiques des épisodes 1 et 2, et des épisodes 3 et 4, ainsi que notre dossier pour ne pas se perdre dans les méandres de Twin Peaks.

 

Photo Kyle MacLachlan,  Sheryl Lee

commentaires lecteurs votre commentaire !

Zounds
07/06/2017 à 14:27

Jeffries, c'est David Bowie dans le film. Je sais bien qu'il est mort mais de là à dire qu'il est devenu une boîte c'est fort quand même...

StevenSingalls
06/06/2017 à 17:51

Dans FWWM, il est dit Philip Jeffries a disparu au cours d'une mission à... Buenos Aires (dont on peut d'ailleurs voir quelques extraits dans les scènes coupées)

DesertRouge
06/06/2017 à 16:58

D'où vous faites le lien entre la boîte noire et Philip Jeffries? J'ai raté un truc?

votre commentaire