X-Files Saison 10 épisode 1 : que vaut le retour de la série culte ?

Créé : 25 janvier 2016 - Jacques-Henry Poucave
Photo Gillian Anderson, David Duchovny
15 réactions

La saison 10 d’X-Files avait une pression énorme sur les épaules. A l’heure où se multiplient les remakes et résurrections de créations cultes, la série de Chris Carter en a-t-elle encore dans le ventre ?

 

Reanimator

Reconnaissons que la tâche était d’une terrible complexité. Ramener à la vie un show qui aura contribué à redéfinir le genre auquel il appartient (la SF paranoïaque) ainsi que la forme de son médium (plus violente, sombre et torturée que la concurrence, X-Files a beaucoup fait pour la maturation du divertissement télévisuel) n’est pas une mince affaire.

Il fallait réactiver la ferveur des fans d’hier, ceux que la série originale a déçus lors de la saison 9 ou qui attendaient désespérément son retour, tout en séduisant rapidement – en seulement six épisodes – les spectateurs actuels qui ne connaissent X-Files que de nom. A la découverte de ce « pilote », malheureusement, le contrat est très loin d’être rempli.

 

affiche

 

Rigor Mortis

Tout d’abord, parce que personne ne semble y croire. Mulder et Scully errent à l’écran, duo fatigué dénué de la moindre alchimie. Et si le personnage de Duchovny rend son manque d’entrain un peu moins criant, on est glacés par la prestation de Gilian Anderson, totalement absente, le visage figé, incapable de faire naître en nous la moindre émotion, quand cet épisode repose pourtant en grande partie sur elle. Aucune tension, pas d'émotion, à peine quelques clin d'oeils complices au spectateur, ces deux n'ont manifestement plus grand chose à se dire, à nous dire.

Mais les comédiens ne sont pas ici les seuls à blâmer, loin de là. Les malheureux sont desservis par un script coincé entre un amoncellement de passages obligés, vieilles lunes et références qui ne font qu’alourdir l’exercice, tandis que l’épisode peine cruellement à trouver un rythme. Difficile de dire si tout cela va trop vite ou trop lentement.

 

affiche

 

En effet, alternant accélérations narratives (un coup de fil et hop, on rouvre les X-Files) et surplace dialogués, le récit se perd entre fan service dégoulinant et mythologie pour les nuls à l’adresse d’un public supposé moins exigeant et fin que celui du show original. De même, ce début de saison 10 donne le sentiment d’être très mal à l’aise avec sa propre mythologie, comme en témoignent les flash-backs qui émaillent l’épisode, menés au pas de course et cruellement dénués d’impact, quand ils devraient logiquement nous électriser.

 

Photo Gillian Anderson, David Duchovny

 

Big Brother is boring you

La mise en scène s’avère également déceptive. En effet, on se demande comment Chris Carter a pu nous offrir une entrée en matière aussi rigide et désincarnée. Qu’il s’agisse des plans terriblement répétitifs de Mulder entrant et sortant d’une vieille bicoque, de nos héros échangeant des répliques poussiéreuses au cours de champ/contrechamps lourdingues, on peine à reconnaître la patte anxiogène du show.

 

Photo Gillian Anderson, David Duchovny

 

Plus inquiétant encore (même s’il est trop tôt pour tirer sur ce sujet de véritables conclusions), X-Files se dirige vers une réorientation de sa mythologie plutôt maladroite. Il y a 20 ans, Chris Carter n’inventait rien, mais parvenait à faire muter une forme de SF tombée désuétude. En plaçant la renaissance de la série sur le terrain de la surveillance d’état et du post-9/11, X-Files s’engage sur un terrain ultra-balisé et devenu tristement commun. Même Captain America 2 a su s’approprier cette thématique.

Reste désormais à voir si les épisodes indépendants de cette nouvelle saison redresseront la barre et si la mythologie parviendra à se développer. Insuffler une vie nouvelle à une série emblématique morte d’essoufflement une décennie plus tôt tenant du miracle, on se gardera de condamner hâtivement cette saison. Reste que ces débuts sont des plus inquiétants.

 

Affiche

 

 

commentaires lecteurs votre commentaire !

DINOREINE 20/02/2016 à 15:41

TRES CONTENTE DU RETOUR MAIS UN PEU DÉCUE QU'IL Y AIE SEULEMENT 6 'ÉPISODES.
JE SUIS UNE FAN DE X-FILES ET J'ESPÈRE QU'IL Y EN AURA PLUSIEURS AUTRES SAISONS

Koaster 18/02/2016 à 23:00

Effectivement vous ne connaissez visiblement pas bien les anciens X files. Encore moins les deux personnages, c'est leur personnalité d'être comme cela.

Scully 29/01/2016 à 22:42

Je l'ai dit ailleurs est je vous le redit.

Aller donc regardez les X-Files, ou les REvoir (mais je pense pas que vous avez suivie la série), et regardez leur évolution et TOUT ce qu'il ont vécu......leur jeu est adapter a leur évolution personnel et leur age (Scully est fatiguer de TOUT ca, mais reste la pour Mulder) !

Concernant ce premier épisode, comment critiquer déja la mythologie alors qu'on a que des pièces du puzzle???

Vous êtes fort vous. Perso sans étre exempt de défaut....il est trés bien pour un retour de la série (et pour les nouveau spectateur).

yvr 28/01/2016 à 02:14

Habitant a Vancouver, j"ai eu la chance d'assister au tournage de quelques scènes de ce pilote et des autres épisodes. on peut d'ailleurs voir pas mal de monde en arrière plan sur la photo ou DD porte une veste militaire, tournée en plein centre ville. Le tournage en plein été n'aide pas a retrouver l'ambiance des débuts. D'ailleurs, un camion balançait même de l'eau sur la route pour simuler de la pluie!
Attendons la suite, impatient de voir la suite de 'Home"... Pour la petite info, la maison des Peacock existe toujours!

west666 27/01/2016 à 07:51

Pour ma part je l'ai pas trouvé mauvais ce premier épisode c'est pas mal a suivre le reste parait que c'est au dessus ^^

lolsor 26/01/2016 à 22:07

Alors sur les acteurs votre critique n'est pas justifiée car:
1 - Mulder est un personnage décrit comme dépressif.
2 - Scully a toujours eu cette espèce d'apparence froide. Donc là dessus, non.
Les 2 ont toujours eu ce rapport compliqué entre relation de collègue (ils s'appellent par leur nom)/ amicale ou amoureuse..
Pour le reste et surtout pour la "réorientation de sa mythologie", on est d'accord, y'a un soucis...

Baneath88 25/01/2016 à 23:16

Étant un grand fan de la série, je me faisais une joie de la retrouver. L'occasion de se replonger dans des enquêtes aussi sordides qu'originales, aussi loufoques que poétiques, et accessoirement de corriger les erreurs du passé concernant la mythologie.
Et c'est sur ce dernier point que C.Carter vient de me décevoir et pas qu'un peu. En lieu et place d'un revival qui repasserait par la petite porte (comme le faisait jadis le pilote) pour nous immerger dans cette ambiance si reconnaissable et pourtant unique, je n'ai jamais vraiment eu l'impression de retrouver X-Files. Bien sûr, D.Duchovny et G.Anderson sont là et c'est toujours le pied de les retrouver. Mais hélas, l'intrigue rappelle plus les égarements des dernières saisons que le génie des premières. Le rythme va à fond, ne développe rien, les personnages vont et viennent sans grande cohérence. Puis la douloureuse impression que rien n'a évolué depuis dix ans (Fox Mulder court toujours après des choses dont il a déjà eu les preuves de l'existence). Et ça m'attriste de voir les rebondissements tués dans l'œuf par un rythme pachydermique qui ne prend pas la peine de rendre les enjeux consistants ou même intéressants. Là ou la série partait initialement de faits divers pour les amener progressivement vers du plus grand, cette intro choisit d'aller en quelques minutes d'aller taper dans du très grand, du démesuré...avec les excès que ça implique (spectaculaire, CGI, et montage sur-découpé).
Une grosse déception. Il aurait été de loin préférable de privilégier l'humilité et l'économie à une débauche d'idées entremêlées dans un fourre-tout indigeste.
Je reste optimiste pour les Loners, car la mythologie me semble partir en sucette depuis la saison 5. J'espérais un retour aux sources ici mais il faut croire que ça n'arrivera pas.

yellow submarine 25/01/2016 à 22:54

Franchement pour un amateur de cette série j'ai beaucoup apprécié cet épisode.

On ne tourne pas autour du pot et pour une fois pour cette série on rentre dans le vif du sujet rapidement.

ça promet pour la suite.

Zoom 25/01/2016 à 22:30

La série originale avait baissé en qualité et en intérêt après le premier film et la fin de la 5 ème saison, le deuxième film est raté et je pense que revenir après tout ce temps n'est pas une bonne idée. Mais bon je n'ai pas vu ce premier épisode et j'attend avec impatience la diffusion de la 10ème saison sur M6 courant février.

Nimp ! 25/01/2016 à 19:49

Mais taisez vous un peu tous au tant que vous êtes ! si vous êtes fan laissez passer les 6 épisodes avant de crucifier la serie ! -.-

Plus

votre commentaire