What If...? saison 1 épisode 4 : et si Doctor Strange passait du côté obscur de Marvel ?

Arnold Petit | 1 septembre 2021 - MAJ : 01/09/2021 16:10
871
photo

Après avoir dévoilé l'histoire de Captain Carter, les aventures de T'Challa de la Galaxie et la mort des Avengers, le quatrième épisode de What If...? est maintenant consacré au Docteur Strange, sa vie, ses choix et ses dangereux pouvoirs magiques. Attention spoilers !

 

photoQuoi de neuf, docteur ?


BUTTERFLY EFFECT

Comme le rappelle le Gardien, What If...? montre qu'un minuscule détail dans l'histoire des personnages de Marvel pourrait avoir d'immenses répercussions sur l'univers tout entier (parfois sans aucune logique), mais jusqu'à maintenant, la série Disney+ s'est surtout amusée à rejouer les scènes des films du MCU différemment, citant la mythologie de Marvel plutôt que de la réinventer. Malgré des bouleversements majeurs, les trois premiers épisodes conservaient plus ou moins la structure des oeuvres qu'elles convoquaient et les personnages et le récit étaient finalement sacrifiés au profit du fan-service et de la liberté artistique.

Ce quatrième épisode reprend bien évidemment des passages de Doctor Strange pour s'intéresser à l'histoire du Sorcier Suprême de l'univers de Marvel, mais va bien plus loin que l'auto-citation, contrairement aux autres. Comme le numéro 18 des comics originaux dont il s'inspire en partie, intitulé "Et si le Dr. Strange avait été un disciple de Dormammu ?", le scénario se demande ce qui serait arrivé si Stephen Strange avait basculé du côté obscur de la magie en imaginant qu'il ait perdu Christine Palmer dans son accident de voiture plutôt que l'usage de ses mains.

 

photoLa Matrice est tout autour de nous, Stephen

 

Même après avoir battu Dormammu, comme dans le film, le Sorcier Suprême ne pense qu'à son amour perdu, qu'il est convaincu de pouvoir faire revenir à l'aide des arts mystiques. Obsédé par l'idée de la ressusciter, il utilise d'abord la Pierre du Temps, mais constate que Christine meurt quoiqu'il arrive et se tourne alors vers la magie noire, qu'il apprend grâce aux connaissances de Cagliostro, sorcier déjà mentionné dans Doctor Strange.

Comme dans Loki, ce quatrième épisode pose des questions sur les notions de libre-arbitre et de fatalisme, et comme avec WandaVision, le deuil est ce qui motive Docteur Strange. Les thématiques ne sont donc peut-être pas inédites et ont déjà été exploitées ailleurs, mais la série s'intéresse enfin à ses personnages et dévoile en même temps tout un pan du monde magique du MCU, avec cette superbe forteresse cachée qui renferme la bibliothèque de Cagliostro.

 

photoTilda Swinton ou Avatar : le dernier maître de l'air ?


DOCTEUR STRANGE ET MISTER DARK

Le scénario reste relativement classique et la plupart des concepts présentés sonnent comme des facilités béantes, mais ne fait pas simplement joujou avec les héros et les films de l'univers de Marvel sur un ton léger. Cet épisode de What If...? se sert des événements du MCU pour développer l'histoire tragique de cette version alternative du Docteur Strange (déjà surnommée Dark Strange sur Internet) avec des passages aussi malins que touchants, comme ce montage où Strange tente désespérément de sauver Christine ou quand Wong vient le voir dans le Sanctum Sanctorum.

Ce n'est peut-être pas grand-chose à l'échelle de ce qui a été fait auparavant dans le MCU, mais c'est déjà bien plus que tout ce que What If...? a pu proposer jusqu'à maintenant. Et si l'ambiance bon enfant du début pouvait assez vite lasser, cette atmosphère sombre et désespérée se tient et correspond parfaitement à l'état d'esprit du Dark Strange. Cet épisode permet de prendre conscience des pouvoirs du personnage et de ce qu'il aurait pu devenir, mais rappelle aussi tout ce qu'il a sacrifié pour le bien des autres malgré son arrogance et son besoin de tout contrôler, à l'image de son geste à la fin d'Avengers : Infinity War.

 

photoViens voir le docteur

 

Si le character design du Docteur Strange est bien calqué sur Benedict Cumberbatch, en revanche, les autres personnages ressemblent à peine à leurs versions de chair et d'os. Néanmoins, là où l'animation permettait surtout à What If...? de s'affranchir des limites du live-action et d'offrir des combats plus travaillés que dans les films du MCU jusqu'à maintenant, ce quatrième épisode se libère visuellement (sans essayer de copier l'esthétique du film réalisé par Scott Derrickson) et montre que la série peut faire preuve d'inventivité, comme dans cette séquence où le Docteur Strange maléfique absorbe des créatures du multivers (dont une apparue dans le premier épisode) ou lors de l'affrontement dantesque entre les deux Strange.

Et même après ce combat intense et l'échange entre le Docteur Strange et le Gardien, qui prouve un peu plus la puissance du Sorcier Suprême, la tension retombe et l'épisode retourne auprès de ses personnages pour se conclure dans un dernier instant poignant, avec ce diamant perdu dans une obscurité infinie et les larmes d'un homme qui a tout perdu.

 

photoUne scène presque identitique au comics original

 

Après la bande-annonce de Spider-Man : No Way Home et son Docteur Strange qui ouvre les portes du multivers en voulant altérer la réalité, les paroles du Gardien qui résonnent à la fin ne sont certainement pas une coïncidence. Le Dark Strange va un peu plus alimenter les théories autour du Docteur Strange qui serait en fait Mephisto, Cauchemar ou un autre super-vilain déguisé pour tromper Peter. Dans tous les cas, avec tout ce qu'a présenté cet épisode, il nous tarde de voir Doctor Strange in the Multiverse of Madness.

Ce quatrième épisode de What If...? est sans aucun doute le meilleur pour l'instant et représente exactement ce qu'on peut attendre de la part d'une série avec un tel concept. En espérant d'autres bonnes surprises du genre. Avec des zombies.

Un nouvel épisode de What If...? depuis le 11 août sur Disney+, avec un nouvel épisode chaque mercredi

 

photo

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires lecteurs votre commentaire !
Kay1
09/09/2021 à 22:30

Episode bon , mais sans plus . La prédestination a déjà été abordée à de nombreuses reprises par la passé, et de bien meilleures façons.

Mais j'ai préféré les deux premiers épisodes perso.

Finatou
03/09/2021 à 12:16

J'ai beaucoup aimé la fin, mais les épisodes 2 et 3 étaient bien meilleurs à mon avis. Les histoires de voyages dans le temps sont souvent confues mais ici ça manque clairement de cohérence.

jorgio6924
03/09/2021 à 10:30

La narration est classique mais l'épisode est très efficace.
Je suis très preneur de ce genre d'épisode.
Le court passage entre le Gardien et Strange est très touchant.
Un très bon épisode.

Jasper
02/09/2021 à 17:42

Toujours pas fan de l'animation mais pour le coup la fin est couillue

mrjulot
02/09/2021 à 10:11

très bon épisode, qui' s'approche enfin du comic et se détache un peu de la narration classique disney marvel.

Gégéleroutier
01/09/2021 à 20:14

J'avais bon espoir après le bon épisode 3 mais la hype est retombée aussi sec. Je ne sais pas ce qui est le pire :

- les deux timelines dans le même univers qui vont à l'encontre du principe du multivers.

- le col de cape de Dark Strange façon ailes de chauve-souris pour bien nous faire comprendre qu'il est méchant.

RunSlyer
01/09/2021 à 17:16

Ahah cet épisode sombre et déprimant à souhait, pauvre stephen

@Mempak4 on dirait que mr petit à boudé suite aux commentaires de sa critique de l'épisode 2 ou il s'est fait rhabiller pour l'hiver

PowerGlove
01/09/2021 à 17:08

@Mempak4 effectivement pas de critique de l'épisode 3

Mempak4
01/09/2021 à 16:47

C'est moi ou il n'y a pas eu de critique sur l'épisode 3 ?

votre commentaire