L'Attaque des Titans saison 4 épisode 10 : les copains d'abord

Déborah Lechner | 15 février 2021 - MAJ : 15/02/2021 16:32
36
photo

La saison 4 de L'Attaque des Titans a dévoilé son 10e épisode, qui fait une nouvelle fois de nombreuses révélations.

ATTENTION : SPOILERS !

 

photoC'est que ça grandit vite à cet âge

 

MINUTE PAPILLON !

Après un départ poussif et quelques longueurs dispensables, la saison 4 semble bien décidée à rattraper son retard et entame donc son sprint final, mais toujours en jetant un regard sur le passé. Le précédent épisode avait déjà fait plusieurs révélations cruciales, notamment sur l'alliance entre Sieg et le Paradis, et le 10e se contente de passer la seconde pour raconter tout ce qu'on a loupé durant trois ans. Et on a loupé pas mal de trucs. La narration ne perd donc pas de temps et balance dès les premières minutes de nombreuses pièces encore manquantes du puzzle, de façon trop précipitée et succincte pour ne pas être confuse.

 

photoPrincesse malgré elle

 

Entre la découverte de la délégation de Heazul et son lien avec le clan Ackerman, le personnage de Mikasa propulsé au rang de dernière héritière de la dynastie Azumabito qu'on ne connaissait pas avant le générique, l'explicitation du Grand Terrassement et l'annonce de la grossesse d'Historia qui doit prendre la succession du Titan Bestial, difficile de ne pas perdre le fil.

Encore plus quand l'épisode joue sur différentes temporalités, que la série a pour habitude de savamment disséminer ses indices et qu'elle requiert donc une attention constante. L'Attaque des Titans continue ainsi de malmener et bousculer ses téléspectateurs, mais cette fois de façon un peu différente. Heureusement, après la percée des lignes mahrs et le retour sur l'île du Paradis, l'épisode se place de nouveau du point de vue des Eldiens insulaires, laissant de côté Gaby et Falco, qui, comme Eren, sont toujours retenus prisonniers. 

 

photoPrincesse malgré elle, la suite

 

LE BIG DEAL

Malgré une déferlante d'informations pêle-mêle qu'il faut assimiler en très peu de temps, cet épisode a permis de revenir sur certains points importants de l'intrigue qui avaient été laissés de côté après la saison 3. C'est notamment le cas d'Historia, alors qu'il s'agit probablement d'un des enjeux majeurs de la saison. Eren a toujours voulu protéger son amie et avait donc préféré garder pour lui l'utilité du sang royal.

Mais maintenant que Sieg a tout révélé, la jeune reine se retrouve impliquée dans le plan de l'actuel hôte du Bestial, ce qui comme prévu a refroidi les derniers membres du bataillon d'exploration. Sa grossesse soudaine est également un frein à la succession du Titan Primordial et pourrait donc cacher d'autres desseins. Après la découverte de l'Alliance du Moyen-Orient (vaincue par les Mahrs) et Onyankopon, qui vient d'un pays étranger également vaincu, le monde extérieur s'agrandit encore un peu plus avec le pays asiatique dont est originaire Mikasa.

 

photoLes ennemis de mes ennemis sont mes amis 

 

Et même si Eldia n'a pas su gagner la confiance des autres nations pour mettre fin à son isolement et démarrer des relations marchandes internationales, plusieurs pays encore inconnus pourraient prendre part à la guerre. Certains peuvent encore s'allier aux Mahrs après l'attentat d'Eren qui a prouvé le danger que représentent les Eldiens insulaires, tandis que d'autres, comme les anti-mahrs, pourraient saisir l'opportunité de renverser l'hégémonie de ce peuple dominateur à leur côté. 

Mais comme l'alliance avec Jelena qui n'a rien d'une bonne entente et ne sert qu'un intérêt commun, le rapprochement d'Heazul n'a rien d'une opération humaniste et le pays convoite simplement les ressources naturelles du Paradis qui leur permettra de pallier leur déclin après la Grande Guerre des Titans. Il n'est donc pas à exclure qu'à un moment donné, les accords politiques volent en éclats, tout comme la bipolarité et le manichéisme de la série, que les alliés d'aujourd'hui soient les ennemis de demain et inversement. De nombreuses pièces continuent ainsi de se rajouter à l'échiquier en vue de la guerre finale, dont l'attentat d'Eren n'était que le prélude. 

 

photoAvec cette coupe de cheveux, il ne pouvait pas être bien méchant

 

 

JE SUIS TON AMI

Cet épisode a donc présenté beaucoup de nouveaux enjeux politiques et stratégiques dans une première moitié très dense, mais a fini par ralentir le rythme pour se concentrer sur les relations de plus en plus complexes entre les membres du bataillon d'exploration. Alors que la troupe était jusqu'ici très soudée, la trahison d'Eren, qui a finalement choisi de suivre le plan de Sieg au risque de sacrifier Historia et de mettre ses amis en danger, est en train de faire imploser l'unité du groupe. 

L'épisode précédent avait dépeint un jeune homme de plus en plus taciturne et résolu à prendre les armes, alors qu'on le retrouve ici beaucoup plus apaisé et protecteur, à travers un flash-back qui baigne dans les habituelles couleurs chaudes et crépusculaires de la saison. Il avoue ainsi, très embarrassé, tenir à Armin, Mikasa, Jean, Conny et Sasha plus que quiconque. C'était beau, mais c'était surtout avant.

 

photoEn remerciant le studio Mappa pour ce genre de visuels

 

Quelque chose a donc forcément ébranlé le personnage, pour qui le Grand Terassement n'était pas forcément l'unique solution pour mettre un terme à la guerre. Eren est désormais rejeté par Jean et Conny qui semblent prêts (en tout cas selon leurs dires) à l'abattre plus tôt que prévu pour récupérer l'Originel et éviter d'autres drames, tout le monde étant encore impacté par la mort de Sasha.

Si Armin et Mikasa se positionnent toujours en sa faveur et ne se résoudront pas à le tuer de sitôt, il semble de plus en plus évident que les Eldiens du Paradis ne vont pas rester unis et que leurs divergences idéologiques pourraient donner une tout autre tournure aux événements. Il reste maintenant à s'enfoncer plus en profondeur dans la psyché de toute évidence torturée d'Eren pour nous expliquer ce brusque changement de position qui doit encore cacher quelques lourds secrets. 

La saison 4 de L'Attaque des Titans est diffusée depuis le 8 janvier dernier sur Wakanim. 

 

 

Affiche officielle

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires lecteurs votre commentaire !
Fhhhh
24/02/2021 à 06:11

A quand la revue sur l'épisode 11?

Pseudo
24/02/2021 à 06:09

Votre comantaire

Decu
22/02/2021 à 13:16

Je suis déçu aussi graphiquement on reconnais pas les personnages et un peu trop mou a mon gout

Ste
18/02/2021 à 10:05

La Saison 4 déchire comme toutes les saisons
Mappa est génial,
Chaque épisode a son ressenti qui affecte nos esprits
Un Chef d'oeuvre SNK
Pour les puristes qui croient qu'avant, c'est toujours Mieux, "Shut Up" @Abyss @123456

fan
17/02/2021 à 22:24

sur quel site on peut voir la saison 4 ?

Roro8810
16/02/2021 à 15:59

Eren est beaucoup similaire à kaneki pour ceux qui ont bien regarder tokyo ghoul ils sont très menaçant mais une fois apaiser on ne dirait pas qu’ils le sont et ceux sont deux humains qui n’ont jamais voulu devenir ghoul ou titans ils ont tout les deux d’énorme trouble de la personnalité aussi et ils sont sans arêt surveiller snk et tokyo ghoul sont similaires de partout mais avec des histoires différentes et autant d’épisodes et saison chacun

Nesse
15/02/2021 à 21:27

Je veux qu Eren aille jusqu'au bout (le grand terrassement et supprime les Mahr et Eldiens) et termine ses jours avec Historia.

123456
15/02/2021 à 17:18

perso très déçue de la saison 4, le changement de graphisme change beaucoup et on a du mal à reconnaître les personnages. Tout s’enchaîne trop vite mais à la fois trop lentement et on s’y perd facilement. Je commence à décrocher et je trouve ça vraiment dommage car j’ai adoré les premières saisons

Abyss
15/02/2021 à 13:45

Entièrement d'accord avec vous, il faut vraiment être accroché pour suivre les différentes temporalités et informations de cet épisode... L'un des moins bien réussi a mon goût

votre commentaire